MON GRIMOIRE Index du Forum
MON GRIMOIRE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
Quelques vers
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Autre -> Poèmes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Enegelis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 11 Déc - 14:18 (2008)    Sujet du message: Quelques vers Répondre en citant

Humain


Sur le champ de bataille
Je me promène sans faille
Aucune vie, seuls des corbeaux
Ornant les cadavres en lambeaux

Une vision de l’enfer
Une vision réaliste
Cela n’est pas de l’imaginaire
Seulement l’histoire triste

De la race humaine
Jonchée de haine
Jonchée de peine
D’incompréhensions certaines

Il n’existe pas de démons
Seulement notre reflet réel
La nature humaine
Oubliez les illusions

Les anges n’existent pas
Il n’y a que des gens
Qui pensent autrement
Ceux qui ne méritent pas cela

Le stéréotype des humains
Le stéréotype du malin
Mais bien celui des célestes
Ceux qui naissent ange et le restent.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 11 Déc - 14:18 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Enegelis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 11 Déc - 14:20 (2008)    Sujet du message: Quelques vers Répondre en citant

Folie passée


Je rentre dans ma chambre
Plein de papiers brûlé sur le parquet
Qu’ai-je fais ? Il n’y a que cendre
Le passé a t-il été si laid ?

Des photos déchirés
Des textes chiffonnés
Je repense au passé
Il est trop tard pour regretter

Mais j’ai oublié
Je ne me souviens plus de rien
Juste que j’ai aimé
Que j’ai souhaiter la fin

Je verse une larme par terre
A quoi bon être solitaire
Je tourne le dos à ceux qui m’aiment
Juste pour moi, quel égoïsme

Je recolle les morceaux
Tente de réécrire
Je veux aimer de nouveau
En profiter un max avant de mourir !
Revenir en haut
Enegelis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 11 Déc - 14:20 (2008)    Sujet du message: Quelques vers Répondre en citant

Diffèrent


Baigné des rayons lunaires
Je suis moi-même
Frappé des rayons solaires
Je refuse que l’on m’aime

Si diffèrent de jour et de nuit
Je suis incompris
Tantôt envie de parler
Tantôt envie de me retirer

Personne ne me comprend
Je suis diffèrent
Personne ne m’aime vraiment
Car je ne suis moi qu’en dormant.
Revenir en haut
Enegelis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 11 Déc - 14:21 (2008)    Sujet du message: Quelques vers Répondre en citant

je me meurs


Je me meurs lentement
Je souffre d’être diffèrent
D’être toujours si seul
De faire moi-même mon cercueil

Ma tombe est déjà creusée
Je l’entends qui m’appelle incessamment
Il me faut l’âme sœur
Pour réanimer mon cœur
Refaire circuler mon sang
Retrouver les sentiments égarés

Il me faudra attendre
Mais me manque le temps
Mon cœur trop tendre
Se meurt rapidement.
Revenir en haut
Enegelis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 11 Déc - 14:23 (2008)    Sujet du message: Quelques vers Répondre en citant

Qui suis-je?


Sourire me semble obsolète aujourd'hui
Si seulement quelqu'un me faisait rire
Me donner un rictus, même léger
Je ne parviens plus qu'à pleurer

Parfois sans raisons réelle
Sans pouvoir me contrôler
Les larmes coulent sans qu'on les voie
Des larmes de sang qui expriment ma douleur

Une souffrance ancienne qui me reviens
Peu à peu sans crier gare
Pourquoi revient-elle maintenant ?
Aujourd'hui alors que je suis censé être heureux ?

Je l'ignore mais je cherche à savoir
Je cherche la raison pour laquelle
Je ne suis plus heureux
L'amour est pourtant là

Les amis, présents près de moi
Je ne me comprends toujours pas
Je ne comprends plus rien
Je suis perdu dans mes pensées

Dans ce dédale qu'est mon âme
Quel comble tout de même
De se perde chez sois
Là où l'on se balade souvent

Mais je ne reconnais rien
Pourquoi ?
Serai-ce une autre âme ?
Une autre personne que moi

Plus trouble et sombre que l'eau la nuit
Je ne le connais pas
Je ne me connais pas
Qui suis-je ?
Revenir en haut
Enegelis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 11 Déc - 14:26 (2008)    Sujet du message: Quelques vers Répondre en citant

Chaperon rouge originelle


Fille de joie au visage maculé
Extravagante cavalière sexuelle
Succube déguisée en chatte sensuelle
Nul ne comprend qu'il se fait enculer

Avec le danger tu aimes t'amuser
Chaperon rouge originelle
Tranchant ta chair en lamelles
Ton sang attire les cœurs usés

Au milieu des phallus redressés
Tu arraches les moindres parcelles
Sentiments réduits en cels
tu recommence encore à chasser
Revenir en haut
Enegelis
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 16 Juin - 20:10 (2009)    Sujet du message: Quelques vers Répondre en citant

Laide:


De petits pieds nus aux ongles vernis
De noir et griffés par la marche
Fine et pâles chevilles salies
La terre des champs y a laissé des taches

De longues jambes écorchées
Par les épices des ronces sauvages
Combien de temps a-t-elle déambulé?
Et pourtant, ce n'est que le début du voyage

Ses hanches larges m'interpellaient
Recouvertes d'une robe en lambeaux
La boue et le sang ancrés la teintaient
Maculée et tranchée au couteau

Le corps dévoilé par une déchirure
Un sein dénudés comme pour allaiter
sous la soie se lisait des brûlures
Mais ces blessures semblaient déjà dater

Ses ailes noires de mammifère volant
Subissaient encore les spasmes du viol
Ses yeux de couleur sang
Toujours fixaient le sol

sa chevelure d'argent oxydé
en bataille demeurait
Toujours perdue dans ses pensées
je ne pouvais dire si elle me voyais.

Des larmes noires coulaient
elle était épuisée par sa course
au milieu de ce bois, elle fuyait
quelques misérables à la lourde bourse

sur son visage persistait néanmoins
ce sourire effrayant, vengeur
Cette démon en plein déclin
venait de tuer ses agresseurs

"Ils n'avaient pas le droit de faire ça"
disait elle sans se lasser
"Tu n'as rien à te reprocher pour ça"
répondis-je, voulant la réconforter

"Que vois-tu en mon visage?"
"je suis déchiré entre peine et haine"
"Et que penses-tu de ce paysage?"
"Qu'il n'est pas bon que ta colère se déchaine"

"J'étais humaine avant ça..."
"le vécu peut changer une personne"
"je suis laide et le monde me le paiera!
Pour tous, c'est le glas qui sonne"

Je l'enlaçais, elle fut surprise
"si tu veux, je te viendrais en aide
mais permet moi que je te dise
que même ainsi tu n'es pas laide..."
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:07 (2016)    Sujet du message: Quelques vers

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Autre -> Poèmes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com