MON GRIMOIRE Index du Forum
MON GRIMOIRE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
Phasing - Frank Kepple

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Autre -> Archives -> Sciences Occultes -> Voyage Astrale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Opium des Waabs
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 16 Sep - 18:30 (2008)    Sujet du message: Phasing - Frank Kepple Répondre en citant

voici un ti articles intériorisant qu'ils faut que je vous partage:

cela viens du forum astralsight ;-)



Ceci est une traduction d'une page web dédiée aux découvertes de Frank Kepple
Vous trouverez au cours du texte de drôles de termes. Eh bien, certains termes techniques sont bien difficiles à traduire, ainsi quand Frank parle de Wider Reality, je ne savais pas si je devais dire Large réalité, réalité élargie, Vaste réalité, les trois termes manquant de charme selon moi. Je vous écris ça pour me débarasser de toute responsabilité quant à ces termes techniques. Je n'ai pas envie d'être le responsable si des millions de français et de francophones en général se mettent à parler d'Hyper-réalité (je n'ai rien trouvé de mieux pour Wider-reality), ce terme désignant autre chose il me semble (je pense l'avoir déja vu quelque part).

Voici donc une liste des termes au sujet desquels vous ne devez pas vous fier à moi:

Wider Reality: Hyper réalité
Wider Self: Ce terme désigne le sur-moi mais l'auteur n'aime pas la traduction en anglais Higher self. Et je n'osais pas dire Large moi.
Phasing: ce terme semble avoir pour équivalent en français, phasage. Mais je ne sais pas si le verbe existe comme en anglais. ("je vais phaser vers tel niveau")
Focus: ce mot est traduit par niveau mais veut dire, littéralement, concentration. Ce mot m'a donné pas mal de fil à retordre dans la section sur la réincarnation. Frank parle d'autres focuses d'une Essence primaire. Chaque focus d'une essence primaire est une autre personnalité. Mais le terme "concentrations Essence Primaire" ne marche pas bien. Je n'ai pas trouvé quelque chose qui le faisait mieux alors je l'ai laissé comme ça, à contrecoeur. Mais vous êtes maintenant prévenus.

CITATION


Cette page Web est dédiée à Frank Kepple, expert en projection et explorateur astral

Introduction:

Cette page Web a pour but de fournir une vision détaillée du modèle de Frank Kepple quant à la Réalité Astrale, ou à ce qu'il appelle Wider Reality (L'hyper-réalité). Les découvertes de Frank concernant beaucoup d'autres sujets apparentés ont également été ajoutés afin de fournir une ressource complète d'informations pour ceux qui souhaitent connaître la contribution de Frank quant à la recherche sur l'après vie. Si les théories qui vous sont présentées ici vous intéressent, je vous conseille de vous référer aux posts de Frank sur le forum de discussion d'Astral Pulse (www.astralpulse.com) où toutes ses informations, et plus, sont disponibles.

Les informations présentées ici ont été sélectionnées parmi les nombreux posts de Frank sur le forum d'Astral Pulse qu'il a accumulés depuis quelques années. Ce que vous allez lire sont les mots de Frank lui-même, autant que possible. J'ai parfois dû paraphraser çà et là et restructurer des paragraphes afin de présenter l'information dans le format présenté.

J'ai créé cette page en hommage à Frank et afin de promouvoir ses découvertes dans le domaine des études quant à l'après vie. Le travail de Frank a été construit sur la recherche de pionnier de Robert Monroe et fournit une mise à jour de ses travaux. Je pense que le modèle de Frank est d'importance critique et a le mérite d'être promu. J'espère que vous trouverez sa contribution à l'exploration et à la compréhension du monde astral aussi valeureuse et stimulante qu'elle l'a été pour moi.

Respects,

Douglas Eckhart (Gandalf)
Editeur de la Frank Kepple Resource

Sommaire:

A - A propos de Frank Kepple
B - Qu'est-ce que le "Phasing" (phasage) et comment puis-je le faire?

MODELE DE FRANK SUR L'HYPERREALITE

1 - L'hyper-réalité: une vue d'ensemble du modèle de Frank
2 - Comment le modèle de Frank correspond à celui de Monroe
3 - En détails: Niveau 1
4 - En détails: Niveau 2
5 - En détails: Niveau 3
6 - En détails: Niveau 4
7 - Au-delà du Niveau 4 : Les autres systèmes

INFORMATIONS APPARENTEES

1 - Découvertes de Frank sur le concept de "Dieu"
2 - Découvertes de Frank concernant les Guides
3 - Découvertes de Frank sur le concept de réincarnation
4 - Frank en travail de récupération
5 - Dimensions physiques alternées
6 - Système d'énergie (Chakras)
7 - Livres recommandés par Frank

A - A PROPOS DE FRANK KEPPLE

Avant de laisser la parole à Frank, j'ai pensé bon de fournir une brève introduction à qui il est pour ceux qui ne le connaissent pas encore:

Frank Kepple est un chercheur anglais qui a un intérêt à long terme quant à la théorie et à l'application pratique de la projection et de l'exploration astrale, les expériences hors du corps et les domaines apparentés de la recherche métaphysique. Il possède un diplôme d'électronique et a travaillé en tant que conseiller scientifique pendant plusieurs années avant de prendre une retraite anticipée au Sud de la France afin de se concentrer davantage sur ses recherches.

Frank s'est intéressé pour la première fois à la métaphysique et aux travaux de Robert A Monroe lorsqu'il est tombé sur un de ses livres dans une librairie il y a environ 20 ans. Sur un coup de tête, Frank a décidé de lire ce livre, pensant que l'auteur était soit complètement fou, soit sur une piste intéressante. Frank n'acceptait pas aveuglément tout ce que Monroe a écrit; et il ne rejetait pas tout en bloc non plus: sa manière scientifique de voir les choses l'amenaient à mettre à l'épreuve les découvertes de Monroe en essayant de reproduire ses travaux. Alors seulement il finissait par admettre que Monroe était vraiment sur quelque chose d'intéressant. Il n'a jamais remis en question ce qu'il avait découvert!

Frank n'a pas simplement reproduit les travaux de Monroe, il a également repoussé les limites des recherches de Monroe encore plus loin. Depuis quelques années, Frank a passé beaucoup de temps à contribuer au forum de discussion Astral Pulse où il a fourni un véritable trésor d'informations et de conseils inestimables à beaucoup de personnes. Un des ses objectifs depuis quelques ans est de créer une "Fondation Frank Kepple" afin de promouvoir ses propres recherches, bien que ce projet reste à réaliser.

Frank s'est depuis retiré de la participation sur le net à cause d'une maladie cardiaque, mais il est espéré que cette page fournira une vue d'ensemble détaillée de ses recherches, et que d'autres personnes poursuivront ses travaux dans le futur, tout comme il a poursuivi les travaux de Monroe. La recherche moderne sur l'Hyper-réalité n'en est qu'à ses débuts.

Ce qui suit sont enfin les mots de Frank:

QU'EST-CE QUE LE "PHASING" ET COMMENT PUIS-JE LE FAIRE?

Le terme "Phasing" fut originalement inventé à partir d'une idée de Robert Monroe qui passa la plus grande partie de sa vie à étudier les phénomènes d'EHC. Ses premiers travaux, exposés en détails dans son premier livre "Voyages hors du Corps", suivaient des protocoles expérimentaux très classiques. On retrouve beaucoup de points communs entre ses expériences et les travaux des mystiques traditionnels.

Cependant, ses ouvrages suivants "Voyages Lointains" et "Voyage Ultime", publiés plusieurs années plus tard, révèlent comment son travail a progressé vers le développement et la formation d'un modèle totalement différent de la conscience. Son premier concept "local" a été complètement remplacé par une série de Niveaux de Concentration mentaux. Ces niveaux étaient désignés en utilisant une échelle de nombres arbitraires. Chaque niveau était identifié par les impressions mentales que Monroe a catégorisées et étiquetées, afin que d'autres puissent poursuivre son travail et reproduire ses expériences.

A un certain point de ses expériences, Monroe a été en mesure de connaître la profonde vérité, à savoir qu'il n'y a pas de séparation dans la conscience interne. Alors que dans ses premiers travaux il lui semblait qu'il "quittait" et qu'il se "séparait" de son corps physique comme dans la conception traditionnelle, ses expériences suivantes l'amenèrent à conclure qu'il ne "quittait" jamais son corps. Ce qu'il faisait, pour reprendre ses mots, était "changer le rapport de phase" entre lui et le monde environnant. C'est de cette découverte qu'est née le terme "Phasing".

Monroe était un ingénieur en électronique, et il se trouve que j'ai également eu un diplôme en électronique, donc, je comprends d'où lui est venue l'idée de parler de "rapport de phase". On peut avoir deux voltages sur un même fil électrique (on peut en avoir beaucoup plus mais pour l'instant contentons nous de deux). Pratiquement, ces deux voltages sont mélangés, mais en même temps, ils sont séparés. Ce qui sépare ces deux voltages est la relation d'angle de phase entre eux. (On dit qu'ils sont en opposition de phase. NdT)

Monroe utilisa ce concept d'opposition de phase comme une analogie pour décrire la relation entre la couche physique ou objective de conscience, et la couche non-physique ou subjective de la conscience. Chaque aire de conscience occupe un même espace, et les différentes aires sont toutes mélangées et en même temps séparées. Ainsi, Monroe a imaginé qu'il y avait une phase de 180 degrés entre les aires de réalité physique et non-physique. Pour lui, la projection est devenue un cas de "déphasage" entre le physique et le non-physique.

Le Phasing, donc, a pour conséquence d'induire un déphasage de 180 degrés entre les dimensions physique et non-physique. La manière de réaliser ce déphasage est plutôt différente des manières traditionnelles d'induire une expérience "hors du corps". En fait, le Phasing ne procure aucune sensation d'être "hors du corps". Le véhicule corporel normal peut rester et tout ce qui change est l'environnement de l'individu.

Le secret du Phasing est de laisser simplement l'expérience se dérouler. Vous devez autoriser l'expérience venir à vous, et non essayer d'aller vers elle avec une sorte de "méthode". Allongez vous simplement et laissez venir. Ici, beaucoup doivent se dire, "Oui Frank, c'est facile pour toi, mais quand je ferme les yeux je ne vois que du noir". Eh bien, c'est exactement ce que je vois aussi.

Je pense souvent que les gens sont trop pressés et omettent ces premières étapes, préférant utiliser directement une sorte de technique.

Quand je ferme les yeux, je ne vois que du noir. Je pense que la plus grande différence entre moi et de nombreux débutants est que quand ils ferment les yeux ils ne sont pas vraiment en train d'observer. Et c'est là un autre secret du Phasing... cette observation de soi-même. Je pense que les gens deviennent trop accaparés par des méthodes et des techniques, ce qui les empêche de s'observer.

Donc, je le répète encore, quand je ferme les yeux je ne vois que du noir, ce qui est normal. Je me tortille un peu pour me mettre à l'aise; parfois, un genou me démange, parfois, mes cheveux chatouillent mon oreille ou quelque chose comme ça. Je me mets donc aussi à l'aise que possible et me concentre pour respirer calmement pendant 5 minutes à peu près. Maintenant, vu que je suis en train de m'observer plutôt que d'essayer avec acharnement de perfectionner et de suivre une technique ou une méthode quelconque, toute mon attention est accaparée par le simple fait de m'observer.

Beaucoup de gens me disent qu'ils ne cessent d'essayer de se projeter et me racontent à quel point ils se concentrent sur le fait de garder leur conscience hors de leur corps, tout en se concentrant pour "augmenter leur énergie" et pour tout faire correctement et tout le baratin... mais rien ne se passe. C'est normal. Car leur attention est fixée ailleurs, tandis que mon attention est fixée sur l'observation.

L'observation de quoi?

Eh bien, tout d'abord, rien de particulier. Il n'y a pas grand chose à voir excepté le noir. Mais alors, après quelques temps, je remarque par exemple qu'une partie du noir n'est pas si noire que ça. D'autres fois, il y a un bref flash de lumière ou quelque chose comme ça, suivi d'une sensation de mouvement. Parfois, j'entends quelqu'un appeler mon nom. "Hmmm... C'est intéressant", me dis-je. "Je me demande d'où ça vient.". Mais je ne deviens pas trop curieux et je continue de m'observer. Je vois par exemple des formes tourbillonnantes qui ne sont pas aussi noires que le reste. Parfois, ce sont des flashes de tel ou tel évènement. Alors que je me concentre sur ces sensations, mon attention devient fermement fixée vers moi même.

Alors que mon attention se fixe vers moi-même, en conséquence de l'acte d'observation, je perds la conscience de mon corps physique. Une partie de ma conscience sait bien que quelque part, en arrière plan, il y a un corps physique, dans un lit, etc. mais je m'en suis déphasé. Avant, ma conscience était tournée vers mon physique et, à 180 degrés, en arrière plan de ma conscience, il y avait le non-physique. Mais maintenant, il y a eu une opposition de phase, i.e, un déphasage de 180 degrés. Ce qui était devant moi (physique) est maintenant derrière moi, et ce qui était derrière moi (non-physique) est maintenant devant moi.

C'est la signification même du terme "Phasing" car vous causez un déphasage de 180 degrés entre le non-physique et le physique. Comme je l'ai dit plus tôt, Monroe a inventé ce terme car étant un ingénieur en électronique, il imaginait ça comme deux voltages, en opposition de phase l'un de l'autre. De là est venu le terme "Phasing". Mais je pense que tout le monde ne peut pas s'imaginer deux voltages en opposition de phase. Alors, à la place, imaginez une porte pivotante qui est l'entrée d'un immeuble. N'importe quel immeuble. Ca n'a pas d'importance.

Vous êtes debout hors de l'immeuble. Donc, l'"extérieur" est votre réalité. Vous êtes conscients d'une réalité qui existe à l'intérieur de l'immeuble, mais l'accès vous en est empêché par la porte. Maintenant, poussez la porte, entrez, tournez vous de 180 degrés et arrêtez vous. (Oh, juste au cas où, un cercle compte 360 degrés, donc 180 degrés représentent la moitié d'un cercle). Maintenant, vous êtes à l'intérieur de l'immeuble. L'"intérieur" est donc votre réalité. Vous êtes conscients d'une réalité qui existe à l'extérieur de l'immeuble, mais l'accès vous en est empêché par la porte. Maintenant, passez encore une fois par la porte et tournez vous de 180 degrés. L'extérieur est à nouveau votre réalité.

A chaque fois que vous passez par la porte et que vous vous tournez de 180 degrés, il y a un déphasage de 180 degrés entre votre conscience de l'intérieur et votre conscience de l'extérieur, en termes de votre réalité.

Donc, alors que mon attention se fixe vers moi-même, à cause de l'acte d'observation, ceci crée un déphasage de 180 degrés entre ma conscience du physique (externe) et ma conscience du non-physique (interne). Dès lors, je continue d'observer et d'analyser toute sensation qui puisse m'arriver. Sans toutefois être trop curieux, sans essayer de produire l'expérience, sans essayer d'utiliser une méthode ou une technique, je ne fais qu'observer et étudier ce qui se produit, et cet acte d'observation concentre mon attention.

Quand une personne concentre son attention vers elle même, à travers l'acte d'observation, elle se donne l'occasion de voir des "bribes" d'autres dimensions de la réalité. Cette action se traduit objectivement par des perceptions de flashes, d'images aléatoires qui viennent et partent, de toutes sortes de sons irréels, etc. Parfois ces bribes peuvent former ce que j'appelle des "écrans astraux", cas dans lesquels vous percevez objectivement quelque chose de similaire à un écran de cinéma devant votre champ de vision non-physique, avec des sons et des images mouvantes. Ce qui se produit est que vous êtes objectivement en train de voir des fragments d'autres dimensions de réalité. Si vous décidez d'entrer dans ces scènes, vous vous trouverez dans cette "location", à l'intérieur de cette région de conscience particulière.

Je pense, en fin de compte, que les gens qui désirent utiliser le Phasing doivent réaliser ceci: le fait que les autres dimensions de la réalité soient séparées n'est qu'une illusion. En réalité, il n'y a pas de séparation dans la conscience. Nous plaçons un voile entre l'endroit que nous appelons "ici" et l'endroit que nous appelons "là bas" uniquement par habitude. Cependant, toutes ces dimensions de réalité nous affectent, nous enlacent et échangent de l'énergie avec nous en chaque moment de notre existence. C'est juste que nous CHOISISSONS objectivement de ne pas voir cette action.

En poursuivant l'acte d'observation, ce que vous êtes en train de vous dire est: "Ecoute, moi, je voudrais choisir objectivement de voir cette action pour quelque temps".

Il y a beaucoup de conseils dans les livres et sur le net, dans lesquels vous pouvez trouver plus d'information à propos du phasing, donc je ne vais pas entrer dans trop de détails ici. Ce que je juge plus important est d'essayer d'expliquer exactement où nous nous retrouvons lors du phasing... Qu'est-ce que les mondes astraux et comment sont-ils reliés à notre monde physique? Qu'est-ce que l'"hyper-réalité" (En anglais "Wider Reality", "Réalité élargie; Large réalité" - NdT) ? C'est ce que je vais tenter d'expliquer ici.

MODELE DE FRANK SUR L'HYPERREALITE

1- L'hyper-réalité, une vue d'ensemble du modèle de Frank:

La plupart des approches mystiques tendent à se référer à tous les "mondes astraux", "plans astraux" et des choses du genre, supposés exister au-delà de notre monde physique. La vérité est que tous ces autres "plans/mondes", y compris le physique, sont en fait des parties d'un unique et même spectre de conscience, les uns dans les autres. Je désigne la totalité de notre conscience, lorsque tout est réuni, par "Hyper-réalité". Comme nous sommes originalement concentrés sur le monde physique, nous ne percevons vraiment que le physique. Ceci nous donne envie de dire que le reste de l'hyper-réalité est ailleurs. C'est incorrect. L'hyper-réalité est en fait partout (ici y compris) - le fait crucial est que nous avons choisi de concentrer notre conscience vers une zone spécifique du spectre entier de la conscience afin d'acquérir de l'expérience.

L'hyper-réalité est divisée en 4 aires primaires que je nomme du Niveau 1 au Niveau 4 inclusivement. Vous pouvez les appeler comme vous voulez. Le nom que vous donnez n'est pas le plus important. Pour faciliter la compréhension, cependant, nous avons besoin de les appeler de manière logique et simple.

Ainsi, la conscience est subdivisée en 4 aires. On m'a récemment demandé s'il y avait quelque chose au-delà du Niveau 4, comme Niveau 5 ou 6. La réponse est, à ma connaissance, dans notre propre système, il n'y a que 4 aires primaires. Mais la conscience ne s'arrête pas là. La conscience est infinie. Il pourrait bien y avoir un nombre infini d'autres systèmes comme le notre ou totalement différents. Concentrons nous sur notre propre système et aidons déja les personnes à se projeter ici.

Notre système peut être divisé en Niveau 1, Niveau 2, Niveau 3, et Niveau 4. Pris ensemble ils forment la totalité du Continuum de Conscience, tout ce qui existe (au moins dans notre système). Chacun de nous contient en lui la totalité du continuum de conscience existant dans ces 4 aires.

Maintenant, voici un des aspects les plus importants que vous DEVEZ comprendre:
Quand je dis qu'il y a 4 aires primaires dans notre hyper-réalité, je veux que vous compreniez totalement au delà de tout doute possible que ces aires ne sont PAS des endroits! Elles sont des NIVEAUX DE CONCENTRATION dans votre propre Continuum de Conscience.

Monroe était un pionnier dans ce domaine et il fut la toute première personne, à ma connaissance, à remarquer que ces aires étaient en fait des niveaux de concentration et non des endroits. D'où le terme "Focus" ("concentration" NdT) dont Monroe parle comme le Focus 10, Focus 21, etc. "Pourquoi Focus?" vous demandez vous peut-être. Eh bien pour cette même raison.

Donc, notre Hyper-réalité est divisée en 4 aires primaires et chaque personne a ce qu'on appelle son propre "Niveau Primaire". Toute personne lisant ceci dans le monde physique (Niveau 1) ont leur Niveau Primaire fixé vers le Physique. Quand nous nous projetons, notre Niveau Primaire ne change pas. Nous changeons peut-être notre niveau de concentration, mais notre Niveau Primaire reste le Niveau 1. Pensez à votre Niveau Primaire comme étant votre "Maison" si vous voulez. Disons que vous rendiez visite à un ami à une autre adresse. Pendant votre visite, votre location est devenue celle de votre ami. Mais ce n'est que pendant le temps de la visite. L'adresse de votre maison reste la même. Vous avez juste changé de location temporairement. C'est ce que nous faisons quand nous nous projetons. Notre Niveau Primaire reste le même, mais nous changeons temporairement notre niveau de concentration vers une autre zone de notre continuum de conscience.

Pendant le temps que nous sommes "vivants" et que nous "combattons" dans le physique, notre Niveau Primaire est le Niveau 1. Quand une personne meurt, ce que nous voyons objectivement comme la "mort" n'est qu'un passage du Niveau Primaire de la personne du Niveau 1 au Niveau 3 de la conscience. Voyez vous, quand vous changez de Niveau Primaire, toute interaction subjective avec votre corps physique est arrêté. En d'autres termes, la coquille physique cesse de fonctionner alors que vous vous rendez vers le Niveau 3. Cette aire est nommée Aire de Transition pour de nombreuses raisons.

Maintenant, je veux insister sur le fait que tout ceci n'est pas qu'une théorie étrange et assommante dont j'ai rêvé un beau jour. Ce que je vous raconte est la vérité, autant que je puisse dire. Tout ce que je suis en train de dire, je l'ai expérimenté auparavant. Avec un peu d'entraînement et d'effort, vous pouvez en faire également l'expérience. Ignorez ceux qui vous disent que vous avez besoin d'atteindre un certain "niveau d'incarnation" pour accéder à de "plus hautes" aires. Nous occupons DEJA TOUTES les aires de conscience. Chacun de nous a EXACTEMENT la MEME structure subjective! Il n'y a aucune personne de plus avancée qu'une autre. En fait, les gens qui ont le plus de difficultés dans l'aire de Transition sont généralement des gens hautement religieux et profondément "spirituels". Ils s'enlisent simplement dans leurs propres croyances et finissent rampants dans la "boue astrale" comme j'aime l'appeler.

L'un des plus grands bénéfices à savoir comment est organisée l'Hyper-réalité est que lorsque vous mourrez, vous saurez exactement où vous serez et quoi faire. C'est mieux que de finir à patauger dans l'obscurité sans rien savoir. Vous pouvez profiter de ces bénéfices dans la vie quotidienne également.

Donc, il y a 4 niveaux de concentration et vous êtes dans le Niveau 1.

Je veux aussi que vous imaginiez ces zones toutes mélangées les unes dans les autres. Elles ne sont pas bâties dans des blocs de roches et séparées les unes des autres. Elles sont mêlées et connectées les unes aux autres de manière régulière et continue. Rappelez vous qu'elle ne sont PAS des endroits. Par exemple, dans le physique, vous pouvez être dans une ville, vous franchissez une frontière et vous êtes dans l'autre. Les aires de conscience ne sont pas comme ça. Elles sont mêlées et mélangées les unes aux autres. Pour cette raison, il est tout à fait possible d'être dans plusieurs aires de conscience en même temps en tournant votre niveau de concentration. Vous n'avez PAS à "voyager" à un endroit ou à un autre. Dans le physique, nous devons lutter contre l'espace, le temps, les distances et les durées. Mais quand vous "sortez" du physique, il n'y a ni temps ni espace. Ceci ne veut pas dire que vous ne percevez aucune notion de durées et de distances. Mais ces notions ne sont que de vains héritages pour avoir vécu dans le physique et n'ont réellement aucun sens.

Beaucoup de personnes me demandent comment je voyage d'une aire à une autre. Je ne le fais pas. Car il n'y a pas d'espace dans lequel voyager. J'ai eu beaucoup de difficultés dans le passé à voyager dans l'hyper-réalité. Puis, un jour, la vérité est apparue. Les difficultés que j'avais n'étaient pas là car la navigation était difficile. Mes difficultés provenaient de mon incapacité à réaliser à quel point c'était facile. J'essayais de voyager d'un point a à un point b comme dans le physique. En d'autres termes, j'essayais de voyager dans un "espace" en parcourant une certaine "distance", deux notions qui n'existaient pas. Tout dans l'hyperréalité est contenu dans le même point. Ainsi, si vous êtes en un endroit, vous êtes en tous les endroits à la fois. Car il n'y a pas d'espace. C'est pour cela que je dis que nous occupons déja toute la conscience. La seule différence réside dans la perception objective de votre entourage en fonction de la zone du continuum de conscience sur laquelle vous fixez votre attention. Et ceci nous ramène à ce que j'ai dit au tout début: Ces aires ne sont PAS des endroits, ce sont des Niveaux de Concentration.

Commencez vous à comprendre que ces aires ne sont PAS des endroits?

NIVEAU 1:

Nous connaissons donc tous le Niveau 1 de la Conscience. C'est le physique. Le niveau 1 comprend dans ce que je nomme l'hyper-physique (en anglais, Wider Physical). C'est ce que certains tendent à nommer "Real Time Zone" (Zone de Temps Réel NdT). Personnellement, je n'apprécie pas ce terme vu qu'il n'y a pas vraiment de "temps" et que ce n'est pas une "zone". Mais, encore une fois, je regarde ceci d'un point de vue scientifique, et en science, il faut appeler un chat un chat.

Pour être honnête, je ne vois aucune utilité à se projeter dans la RTZ (ou hyper-physique). Excepté la valeur d'une expérience nouvelle, il n'y a pas grand chose à y faire et cela nécessite BEAUCOUP d'efforts pour peu de rendement. Pour cette raison, nous passons tout de suite au Niveau 2.

NIVEAU 2

Le Niveau 2 de la conscience est ce que les psychologues appellent communément le "subconscient", bien qu'il n'y ait rien de "sub" à son propos. Le Niveau 2 est là où la plupart des personnes font leurs rêves, leurs rêves lucides, leurs "projections astrales", et leurs rencontres avec toutes sortes de démons et de diables, etc. Le Niveau 2 de la Conscience contient toutes sortes de facultés personnelles comme votre mémoire et votre imagination. Sans Niveau 2, nous ne serions simplement pas en mesure de penser rationnellement ou de créer quoi que ce soit dans le physique. Il contient toutes nos croyances, et c'est là que ça devient intéressant. Vous pouvez vous projeter dans le Niveau 2 de la conscience et voir objectivement des représentations de vos propres croyances. Cependant, étant donné que la plupart des gens pensent typiquement que cette aire de conscience (qu'ils nomment Astral), est un endroit séparé, l'Astral devient ce qu'ils pensent qu'il va devenir! Ce simple fait , incroyablement, a été la source de siècles de confusion quant à l'hyper-réalité.

Le problème a été simplement que les mystiques avaient toujours pensé qu'ils se projetaient dans un endroit extérieur à eux-mêmes. En réalité ce que vous voyez vraiment, dans le niveau 2 de la conscience, sont les représentations objectives de vos propres croyances. Donc si vous croyez que l'astral est plein de démons et de diables, démons et diables vous verrez. Car ce que vous voyez réellement est la représentation objective de vos propres croyances. Les gens ont tendance à croire que l'"astral" est un endroit bizarre et magique où l'on subit toute sorte d'effets du genre "Alice au pays des merveilles" comme par exemple la matérialisation directe de leurs pensées. Beaucoup de mystiques admettent ceci sans chercher à comprendre et amènent les gens à penser qu'ils peuvent rencontrer toutes sortes d'enfers, de ténèbres et de dangers.

Mais ces personnes se sont-elles jamais posé la question : POURQUOI leurs pensées se réalisent? POURQUOI y a-t-il des effets "Alice au pays des merveilles"?

Ce n'est que lorsque vous considérez la question d'un point de vue scientifique en essayant d'y répondre objectivement que vous réalisez la simple raison pour laquelle ces effets se produisent. Pendant presque 5 ans je me suis acharné à trouver cette raison. J'ai combattu toutes sortes de démons et de diables et j'ai égorgé des dragons à gogo. Puis, un jour, la vérité est apparue. J'ai réalisé que la pensée égalait l'action. C'était ça! J'étais dans un endroit où la pensée égalait l'action. Je me souviens parfaitement de cette période jusqu'à présent, presque 18 ans plus tard. Mais ce n'est que plus tard que j'ai compris exactement POURQUOI la pensée égalait l'action dans cet étrange et magnifique endroit appelé l'Astral... POURQUOI la pensée égalait l'action? Logique! C'est parce que je me projetais dans mon propre esprit. En d'autres mots, j'éprouvais la connaissance objective de mes propres actions subjectives internes!

Cette simple réalisation m'amena à commencer un stupéfiant voyage de découverte à travers mon propre esprit. C'était vraiment fascinant d'apprendre à me connaître moi-même de l'extérieur, pour ainsi dire. Waw! si j'avais un problème, je pouvais désormais entrer au coeur de mon esprit en trouver une solution plausible. En plus, ce fut à partir de cette réalisation que j'ai découvert la manière dont laquelle le subjectif et l'objectif se traduisent tous les deux en termes de conscience et d'énergie. Cette dernière découverte m'a beaucoup aidé à faire de profondes réalisations à propos de l'hyper-réalité.

NIVEAU 3

Le niveau 3 est encore plus intéressant. Cette aire de conscience est collective et contient les niveaux 23, 24, 25, 26, et 27 de Monroe. Cette région contient tous les "Enfers vides" et "Paradis vides" et d'autres choses du genre situées entre ces deux catégories. Le niveau 27 de Monroe représente le "niveau supérieur" de mon niveau 3. C'est là que nous nous rendons tous quand nous "mourrons", c à d qu'après la mort notre niveau primaire passe du niveau 1 au niveau 3. Le niveau 3 est aussi appelé Aire de Transition, pour des raisons qui seront expliquées plus tard.

Le niveau 3 est ce que j'appelle une "aire commune" de notre continuum de conscience. Ceci signifie que contrairement au niveau 2, qui n'appartient qu'à celui qui s'y retrouve, notre niveau 3 de conscience se mêle à celui du reste du monde; nous pouvons tous partager notre niveau 3 de conscience et interagir avec les autres personnes. Quand vous entrerez dans le niveau 3 vous verrez que cela ressemble beaucoup à notre monde physique. Ici vous pouvez rencontrer des gens dans un sens totalement objectif exactement comme dans le physique. Dans cette région il est évident que ces personnes ne sont pas de simples créations de votre imagination. C'est aussi évident que ça l'est dans le monde physique.

Il y a des billions de gens dans les zones supérieures, communiquant tous entre eux en sens objectif, tout comme nous le faisons tous dans le monde physique. Les branches le plus hautes du niveau 3 ressemblent ENORMEMENT au monde physique, en fait, et semblent même plus réelles dans les plus hautes des plus hautes branches. Dans mon esprit j'appelle ceci le supra-physique, une sorte de physique plus vrai que nature! Dans le niveau 3, vous trouverez une variété quasi-infinie d'environnements différents que les gens ont créé pour y vivre, consciemment où non. Beaucoup de ces environnements sont magnifiques et merveilleux, certains sont ennuyeux et d'autres sont horribles. Lorsque les gens créent des objets et des environnements dans le niveau 3, ces choses restent là jusqu'à ce qu'on les déplace, il est donc possible de se retrouver dans une location longtemps oubliée par son créateur. Il se peut même qu'il y ait d'autres personnes se promenant à l'intérieur! Vous pouvez même en faire votre "chez vous" et ajouter vos propres touches si vous voulez! Créer des choses dans le Niveau 3 est assez délicat car cela nécessite de maîtriser le procédé de création subjective mais avec la pratique vous y arriverez facilement.

Note: L'une des règles fondamentales que vous devez comprendre dans l'hyper-réalité est que "qui se ressemble s'assemble" (c'est à dire que les choses semblables s'attirent).

C'est important afin de comprendre la myriade de "mondes" du niveau 3: Après la mort physique, les personnes qui ont les mêmes valeurs et croyances seront amenées à "graviter" vers des mêmes environnements du niveau 3 (leurs croyances collectives ont créé ces environnements). En outre, ils tendront à demeurer là bas jusqu'à ce qu'il se produise un changement radical dans leur croyances et/ou valeurs, et qu'ils se mettent en route vers des régions plus "hautes" du niveau 3 où les gens sont plus ouverts d'esprit. Ces "aires supérieures" du niveau 3, où les gens sont libérés des croyances dogmatiques, sont les régions du niveau 27 de Monroe. Le nombre d'environnements dans ces parties supérieures du niveau 3 est astronomique mais vous y trouverez beaucoup d'environnements décrits par Monroe, comme le "Parc", le "Centre de Revue de la Vie" etc.

Juste pour préciser: Le niveau 3 est ENORME! Dites vous que j'ai connu environ 2000 personnes dans les branches les plus basses, comme je les appelle, de l'arbre du Niveau 3. Ces 2000 personnes représentent peut-être 10% (hautement improbable!), 1%, ou 0,0000000000001% (ce que je pense le plus raisonnable). Je n'en ai aucune idée jusqu'à présent. Il y a tellement de choses à explorer ici!

NIVEAU 4

Le niveau 4 est le vrai clou du spectacle! C'est le sommet final de notre continuum de conscience. Il s'agit de pure énergie subjective. En entrant dans le niveau 4 nous devenons nos "Sur-moi" (En anglais "Wider self" et non "Higher self" NdT). C'est le but final du niveau 3. C'est pour cette raison que le niveau 3 s'appelle aussi Aire de Transition. Le Niveau 3 nous permet de nous préparer (à notre propre rythme, même si cela prend des siècles ou des millénaires dans certains cas) à l'éventuel passage de notre Niveau primaire vers le niveau 4.

Le niveau primaire 4 de la conscience est la source subjective de toutes les "actions de conscience". Voyez vous, l'énergie de nos actions doit bien venir de quelque part. Nous ne créons jamais quelque chose à partir de rien. Une idée, par exemple, est une action de conscience. C'est une énergie orientée dans une certaine direction, pour ainsi dire. Cette action énergétique a donc forcément une source, en ceci que l'énergie primaire n'est pas venue de nulle part.

En termes d'énergie, ce que nous sommes est essentiellement un transformateur énergétique humain, qui convertit de la pure énergie subjective en énergie objective, quelle que soit sa forme finale. Quand nous nous projetons dans la réalité subjective, chacun de nous se place typiquement dans une position dans laquelle il s'attend à "faire face" aux objets. Mais lorsque vous entrez dans le Niveau Primaire 4, vous dépassez carrément toute notion d'"objets" et commencez à fusionner avec l'énergie subjective de ces objets. Cette même énergie, telle qu'elle est, va finalement se fendre ici et là (façon de parler) et créer une "chose". Cette chose peut être un ballon de foot, un être humain, une maison, une plante, une girafe, n'importe quoi...

En disant "fusionner avec l'énergie", je ne veux PAS dire que vous vous fondez dans une vaste mare de néant. Au contraire, vous fusionnez avec une action spécifique d'énergie. Je pense qu'on peut dire qu'en général, (et seulement en général), vous fusionnez avec une "chose", mais une chose en termes de sa conceptualisation, ou sa source en d'autres termes. Et cette source de tout ce qui existe dans notre univers est le niveau 4.

Ainsi, au final, toute "chose" peut être reliée à une action d'énergie, dont la source première est le Niveau Primaire 4. On peut donc dire que le Niveau Primaire 4 est la zone de l'action de la pensée avant sa création. Mais encore une fois, ce n'est qu'une façon de parler car dans le Niveau Primaire 4, il n'y a pas d'"avant". Tout existe déjà et pour toujours. Le concept d'"avant" n'apparaît que lorsque l'action de conscience se réalise et se matérialise dans le physique.

J'admets franchement ne pas avoir toutes les réponses. Je ne pourrais les avoir que si je réussis à avoir une vue d'ensemble du Niveau 4 de la conscience. Je ne sais même pas si c'est possible pour un être individu vivant dans le physique d'avoir cette vue d'ensemble. Le Niveau 2 et le Niveau 3 sont très simples devant le Niveau 4, car ils sont très semblables à notre monde, et le reste est assez facile à comprendre. Au tout début, les premiers explorateurs de la conscience appelèrent le niveau 4 "Dieu", ce qui démontre bien qu'ils avaient du mal à le comprendre. Mais la science continue son chemin, notre compréhension s'élargit, et le Niveau 4 n'excepte pas à la règle. Aujourd'hui, nous essayons d'élargir notre compréhension et de paver la route pour un nouveau paradigme. Donc maintenant, nous l'appellerons "Niveau 4 de Conscience". C'est une aire de conscience que nous pouvons désormais apprendre à explorer nous mêmes (avec un peu d'efforts dans la bonne direction, bien sûr!)

Tout ce qui implique le niveau 4 de la conscience est totalement époustouflant, et je ne dis pas ça à la légère. C'est une aire que je n'ai pas été en mesure d'explorer comme je l'aurais voulu. C'est mon défi actuel, si vous voulez.

La GRANDE difficulté du niveau 4 est qu'il s'agit d'une aire de réalité complètement subjective. Il n'y a pas de notion de Temps, ce qui entraîne qu'il n'y a pas de notion d'Espace non plus. Le Niveau 4 de la conscience n'occupe aucun espace et d'un autre côté il renferme les autres niveaux, c'est à dire les Niveaux 1, 2 et 3. Ainsi, tout notre univers physique (et tous les autres univers d'ailleurs, mais mettons les de coté pour un moment), est entouré par le niveau 4. Cependant, il n'y a rien "en dehors" du Niveau 4 car ce niveau englobe tout ce qui existe dans notre système. Le Niveau 4 n'occupe aucun espace, tout en renfermant tout notre univers physique. Voici la première bizarrerie. Le problème est que, pour nous, si une chose n'occupe aucun espace du tout, cette chose ne peut forcément pas exister. Ceci vient du fait que nous sommes trop attachés au concept d'"objet".

Seconde difficulté: pour comprendre le niveau 4, il est nécessaire d'avoir une certaine compréhension de l'infini. Ce dernier aspect est sans doute le plus surprenant car dans l'infini, tout se produit une infinité de fois. Ce qui signifie que tout ce qui s'est passé va encore se passer, et que tout ce qui va se passer s'est déjà passé.

Depuis notre perspective quelque peu limitée de temps linéaire, nous avons l'impression qu'une vie a commencé, qu'elle a fini, qu'elle a recommencé... Mais dans la perspective du niveau 4, rien n'a commencé et rien n'a fini. Tout existe DEJA et POUR TOUJURS. La notion entière de début et de fin est une notion purement physique. La bonne nouvelle que nous pouvons déduire de tout ça est bien entendu qu'il n'y a pas de fin et donc pas de "mort". Il n'y a qu'une conscience en expansion perpétuelle. Lorsque vous pénétrez dans le niveau 4, tout commence à s'éclaircir, tous les mystères sont dévoilés. En fait, c'est exactement ce qui est en train de m'arriver, et je ne suis sûrement pas la seule personne à être arrivé dans le niveau 4. Je sais que c'est très rare, et j'espère que ça va le devenir de moins en moins et que d'autres personnes commenceront à reproduire mes travaux.

COMMENT LE MODELE DE FRANK CORRESPOND A CELUI DE MONROE:

Je me suis énormément basé sur les travaux du pionnier Robert Monroe qui est un explorateur astral hautement considéré. Mes propres expériences ont mené aux mêmes résultats que ceux de Monroe dans beaucoup de domaines mais, comme dans toute sorte de recherche scientifique, j'ai découvert assez tôt que certaines de ses trouvailles devaient être modifiées afin de rendre compte de mes propres découvertes et expériences personnelles.

Comment mon modèle correspond à celui de Monroe? Eh bien, en gros, ces modèles s'emboîtent assez bien l'un dans l'autre. Le mien peut être considéré comme un modèle simplifié de celui de Monroe, mais avec certaines particularités dues à des découvertes que j'ai faites durant mes explorations.

Pour ceux qui sont familiers au modèle de Monroe, voici une comparaison basique et modeste:

Niveau C1 de Monroe = mon niveau 1
Niveaux 3,10, 12, 15, & 21 = mon niveau 2
Niveaux 23, 24, 25, 26 & 27 = mon niveau 3
Ici s'arrête la comparaison, vu que mon Niveau 4 n'a pas de contrepartie dans le modèle de Monroe.

Détails à propos du Niveau 21 de Monroe:

Ceux qui sont familiers au modèle de Monroe doivent certainement connaître le Niveau 21. Ce niveau est également connu par beaucoup d'explorateurs astraux en tant que "3D Blackness" (Noir 3D NdT). Vous savez être arrivé dans ce niveau quand votre champ de vision noir devant vous devient complètement en 3 dimensions, et que vous vous sentez flotter librement dedans, au lieu de juste l'observer en 2D. Comme vous pouvez le voir, il se situe juste à la limite de mon niveau 2, et empiète sur le niveau 3. Cet état de Noirceur 3D, le niveau 21 de Monroe, peut être considéré comme un état transitoire. Cet état peut être vu comme le point en lequel votre esprit individuel rencontre l'hyper astral, i.e. l'état où votre continuum de conscience individuel (NIVEAU 2) rencontre "l'aire commune" de votre continuum de conscience (NIVEAU 3). C'est le point de départ de toutes les aventures dans le Niveau 3, ou, comme disent certains, de l'astral propre.

J'ai décidé d'utiliser la désignation "Niveau Z" (comme pour Zéro) pour décrire cet état particulier car il est unique dans l'hyper-réalité et semble mériter un nom spécial.

Durant le processus de Phasing, les gens passent par ce niveau pour atteindre le Niveau 3, mais la plupart des gens en sont inconscients car ils le traversent trop vite. C'est honteux car le NZ (Niveau Z) est en lui même très intéressant. Vous pouvez simplement vous y relaxer et flotter paisiblement à travers le néant obscur. Une autre chose que vous pouvez faire est amener n'importe quel morceau de musique auquel vous pourriez penser et vous l'entendrez tout autour de vous en son surround glorieux! Vous pouvez également, dans cet état, former des "écrans astraux" sur lesquels se projetteront toute scène que vous voulez en glorieuse haute définition! Vous pouvez utiliser ceci comme point de départ vers le Niveau 3 si vous voulez. Tout ce que vous ayez à faire est de vous imaginer en train d'entrer dans la scène et vous voilà parti. Il semble y avoir encore beaucoup de choses à découvrir à propos du Niveau Z et des recherches futures sont garanties.

EN DETAILS : NIVEAU 1

Comme décrit dans le sommaire, le niveau 1, nommé C1 par Robert Monroe, désigne le monde physique ou matériel. Pour la durée de nos vies physiques, notre Niveau Primaire reste le niveau 1 (N1). Toute personne lisant ceci dans le monde physique (Niveau 1) a son Niveau Primaire fixé sur le Niveau 1. Quand nous nous projetons, notre niveau primaire reste le niveau 1. Ceci signifie qu'il faut fournir une bonne dose d'efforts pour changer temporairement notre Niveau de Conscience vers d'autre niveaux, comme le niveau 2 ou 3 (ou 4 si vous êtes vraiment ambitieux!). Après la mort physique notre niveau Primaire devient le Niveau 3 durant la phase transitoire qui nous permettra éventuellement de passer de manière permanente vers le Niveau 4. A ce moment le Niveau 4 deviendra notre Niveau primaire et la boucle sera bouclée.

Le N1 contient TOUT ce que nous voyons dans le monde physique: la Terre, les Galaxies, et tout l'univers connu. Si vous voulez savoir qui a créé l'univers, j'ai été informé de source fiable que c'était nous! Le but de l'univers physique est d'éprouver "d'éprouver une réalité objective". A un certain stade, nous nous sommes rassemblés, dans le Niveau 4, et avons décidé de créer une "mare" d'énergie subjective, qui se manifesterait objectivement sous la forme que nous connaissons en tant qu'univers physique, ayant pour but de fournir d'excellents moyens de gagner de l'expérience; nous sommes là pour gagner de l'expérience et être physique en sens objectif est un excellent moyen pour ce faire. Le monde physique peut être considéré comme un condensé d'énergie subjective se manifestant de manière objective et en le créant, nous avons établi un certain nombre de lois autour de cette énergie. Le résultat est évidemment les principes matériels qui régissent l'univers et que nous appelons "La Physique". L'un des aspects les plus utiles du monde physique est que étant "physiques", ceci nous protège des mauvais effets de l'expression subjective: en ce qui concerne l'hyper-réalité, si vous pensez à quelque chose, vous relâcherez de l'énergie subjective; répétez ceci suffisamment et l'effet désiré se manifestera. Ceci cause des problèmes pour ceux qui sont pauvres d'esprit. Les niveaux bas du Niveau 3 sont inondés de gens qui sont coincés dans leurs propres enfers à cause d'un excès d'énergie négative. Par exemple, une personne va créer une situation terrifiante pour eux mêmes et ceci va les amener à avoir encore plus peur et donc à créer des situations encore plus terrifiantes et ainsi de suite.

Dans le physique, ceci n'arrive pas. Un scénario équivalent à celui-ci est celui qu'on appelle un cauchemar. Il s'agit d'un scénario généré par la peur créé en N2 pendant que nous dormons. Cependant, si le scénario est trop terrifiant, nous nous réveillons, i.e, nous revenons vers le Niveau 1 où ces énergies n'ont que peu d'effets. Cependant, si notre Niveau primaire est devenu le N3, nous n'avons rien pour nous arrêter et nous pouvons nous retrouver coincés dans toutes sortes de scénarios négatifs, qui donnent aux experts de la "récupération" tellement de boulot.

En d'autres termes, dans le N3 si vous voulez qu'une canette de bière apparaisse dans votre main, il est possible (avec un peu d'entraînement) de la faire apparaître. Dans le physique, vous pouvez vous asseoir dans votre fauteuil et penser à une bière dans le frigo jusqu'à ce que les poules aient des dents, mais elle n'apparaîtra pas dans votre main tant que vous ne bougez pas votre derrière pour aller la chercher.

Je voudrais préciser que des recherches récentes m'ont apporté la preuve que nos désirs et attitudes mentales influencent directement notre réalité physique, et beaucoup plus que l'on pense; en fait, nos circonstances physiques sont DIRECTEMENT RELIEES à nos désirs et attitudes. Ceci signifie qu'avec de bonnes intentions vous pouvez changer vos circonstances physiques en conséquence. A présent je n'ai fait que peu d'expériences dans ce domaine et il reste beaucoup de recherche à faire. Cependant, il est clair que les règles régissant la réalité physique nous protègent des effets immédiats et directs du principe "Pensée = Action" gouvernant l'hyper-réalité (ou les mondes astraux comme diraient d'autres). Ceci nous donne la possibilité de nous engager dans toutes sortes d'expériences, amenant toutes à notre enrichissement spirituel; ce qui après tout le but de la vie: vivre, gagner de l'expérience, et grandir.

Certaines personnes remettent en question le fait que notre but dans la vie soit de gagner de l'expérience, car si ceci est vrai, ceci semble justifier les choses horribles qui se passent dans le monde, et ceci nous permet de nous dire "eh bien c'est après tout une expérience et donc c'est bien".

Je ne suis PAS en train de dire ceci! Il n'y a AUCUNE excuse pour N'IMPORTE QUELLE SORTE DE SOUFFRANCE! Il est vrai que nous sommes là pour gagner de l'expérience, mais ça ne veut pas dire que nous devons éprouver une souffrance horrible ou que la souffrance est bonne d'une certaine manière. Le fait est que le monde physique nous offre une pléiade d'expériences possibles, tellement d'expériences en fait qu'il n'est pas indispensable de nous plonger dans des situations horribles indéfinies juste par obligation. Notre état naturel inné est en fait une état de joie, de paix et de confort; faire l'expérience de l'opposé pour une trop longue durée n'est pas bénéfique.

En fait, le seul aspect utile d'éprouver l'agonie et la souffrance est d'apprendre comment ne PAS en éprouver plus! Ce ne sont PAS des états naturels ou désirables et ils devraient être évités du mieux que possible. Bien sûr, la nature du monde physique et sa liberté d'action peuvent rendre ceci impossible, vu que nous sommes des créatures émotionnelles, après tout. Nous pouvons tous nous attendre à connaître notre dose de souffrance, mais il n'est pas question d'encourager ces aspects négatifs. Le mieux que nous puissions faire est de nous concentrer sur l'amour et la positivité qui peuvent résulter de ces moments douloureux, à condition de leur en donner la possibilité. Nous devrions faire de notre mieux pour encourager la fin de la souffrance partout!

Projection Astrale/ Expériences Hors du Corps:

Une chose que je veux mettre au clair en ce qui concerne ce qu'on appelle habituellement les "Expériences Hors du Corps" et que ce terme est incorrect. En fait, nous occupons déjà TOUT le continuum de conscience, avec notre niveau primaire centré sur une certaine partie de ce continuum, c'est-à-dire, N1, N3 ou N4. En ce qui concerne le N1, nous sommes originalement CONCENTRES sur nos corps physiques et nous percevons et interagissons avec le monde physique à travers ces corps, mais nous ne sommes en aucun cas A L'INTERIEUR de nos corps. Quand nous nous "projetons", nous changeons temporairement notre niveau de conscience du Niveau 1 vers ailleurs, et nous ne quittons PAS notre corps, vu que nous n'étions pas à l'intérieur auparavant.

Quant à l'exploration du monde physique pendant un état "hors du corps": dans un tel état, ce que nous faisons n'est pas quitter notre corps mais nous concentrer sur l'extérieur de notre corps. Maintenant, en faisant ceci, nous pouvons continuer de percevoir le monde physique en tant que point de conscience mais cela peut être difficile de naviguer et de percevoir correctement si nous n'y sommes pas habitués, donc pour rendre les choses plus simples nous pouvons (habituellement inconsciemment) créer un double énergétique sur lequel se concentrer et l'utiliser pour naviguer et percevoir des choses autour de nous. Ce double est appelé "corps étherique" ou "double astral". Le corps étherique n'existe que le temps de son utilisation et il se dissout lorsque nous nous reconcentrons sur notre corps physique. Ce corps énergétique peut prendre plusieurs formes selon ce que le projeteur s'attend à voir; cependant, ces corps ne sont pas nécessaires pour se concentrer hors du physique; ce ne sont que des commodités.

Le terme "projection astrale" est d'un autre coté utilisé pour désigner les voyages vers les mondes astraux ou ce que j'appelle Niveaux 2 et 3. Dans ces niveaux, le processus de "création de corps" est le même mais en bien plus facile et en plus réaliste que pour se créer un corps temporaire pour la durée d'une "projection" dans le physique. Bien que les gens dans le Niveau 3 peuvent prendre n'importe quelle forme souhaitée, la plupart des gens prennent automatiquement la forme de leur dernière existence physique, mais tels qu'ils étaient lors de leur apogée physique, c'est à dire entre 25 et 30 ans. Ce n'est là qu'une généralisation mais c'est de loin le plus fréquent.

Un autre point à noter est que c'est notre désir continu de rester concentrés sur le physique qui maintient la connection énergétique avec nos corps physiques intacte et qui maintient nos corps en vie. Du moment où nous changeons "constamment" notre niveau, ce lien est brisé et le corps physique meurt. En d'autres termes, le corps n'est pas le siège de l'esprit, et ce n'est pas le corps qui soutient l'esprit; c'est le contraire: dès que l'esprit décide de se retirer définitivement du corps, celui-ci meurt.

La zone de temps réel:

En parlant de projections dans le physique, les gens parlent souvent du monde physique et d'une "zone tampon" proche de celui-ci. Cette zone tampon est comme une copie exacte du monde physique et c'est là que nous nous projetons quand nous naviguons dans le monde physique d'une manière non physique. J'ai accepté un certain temps cette notion de zone tampon entre physique et astral mais j'ai fini par la rejeter. Je crois maintenant que ce que nous appelons zone tampon ou "Zone de temps réel" est en fait une partie et une parcelle du monde physique. C'est juste que le niveau 1 est fait de bien plus que ce que nous percevons depuis le corps physique. Je pense qu'on pourrait appeler ceci l'"hyper-physique".
Vous n'êtes en faites jamais "sorti" de votre corps. Vous avez simplement fait "un pas en arrière" avec votre conscience, pour ainsi dire, depuis la première ligne du physique vers l'hyper physique. Vous ne pouvez pas "quitter" un endroit si vous n'étiez pas "dans" cet endroit auparavant. Si une personne change sa location du point A au point B, ceci signifie qu'elle était forcément au point A à l'origine. Si je veux passer d'une chambre à une autre, je dois forcément être dans l'une des chambres à la base.

Concernant le corps, nous ne sommes pas situés dans cette première chambre, mais nous sommes simplement concentrés sur cette chambre, comme si nous la voyions de haut, si l'on veut. L'analogie ne tient pas la route mais imaginez que vous étiez au dessus des deux chambres et que vous regardiez l'une des chambres à travers un télescope. Puis vous décidez de regarder la seconde chambre. En un sens, et seulement en un sens, c'est ce que nous faisons.

Fluctuations de réalité:

Les projeteurs parlent souvent de "fluctuations de réalité" lorsqu'ils se trouvent dans une projection en temps réel. Par exemple, vous pouvez en train de flotter dans votre chambre, observant votre corps et tout semble normal, sauf qu'il est minuit et qu'il fait maintenant grand jour! Attendez! La porte est sur le mauvais mur! Ces fluctuations ne sont pas vraiment des fluctuations, mais plutôt des "recouvrements". Voyez vous, les niveaux 1, 2, 3 et 4 ne sont pas posés délicatement l'un sur l'autre se manière jolie, organisée et linéaire. La vérité est qu'ils se mélangent tous l'un dans l'autre, à l'image de plusieurs fils liés pour former une corde. Vous pouvez être dans le Niveau 1 et *en même temps*, avoir l'impression d'être dans le Niveau 2, voire dans le Niveau 3. Je pense que c'est ainsi que les mystiques ont leurs visions. Ils sont au sommet du niveau 1, et éprouvent un recouvrement du niveau 2 sur le niveau 1 où ils voient Jésus où quelque chose comme ça. Le résultat final de cette superposition est du niveau 2 sur le niveau 1 est que vous voyez Jésus marcher devant vous dans un parking ou n'importe quel autre endroit où vous avez la vision! Les manifestations de fantômes peuvent aussi des conséquences de recouvrements, sans doutes des niveaux N1/N3, permettant au témoin et au "fantôme" (c'est à dire quelqu'un résidant dans le Niveau 3) de se voir. Ces recouvrements, ou plus communément fluctuations, peuvent être réduits avec un peu de pratique: vous devez vous entraîner à garder votre esprit aussi concentré et neutre sur le plan émotionnel que possible durant les projections dans le physique et éventuellement vous pourrez voir votre environnement en temps réel avec un bon degré de précision.

Univers Parallèles:

L'hyper-réalité est une aire vraiment intéressante à laquelle je commence tout juste à m'habituer. Quand vous explorez l'hyper-réalité, vous pouvez être amené à passer devant toutes sortes de structures tubulaires (en forme de tube; NdT), de portes astrales et toutes sortes d'étranges et de magnifiques entrées. Je pense à présent qu'au moins certaines de ces entrées peuvent aboutir vers d'autres univers parallèles physiques. Il n'y a pas qu'un seul univers, voyez vous. Le notre est assez vaste, mais il semblerait que nous ayons créé un bon nombre d'autres univers physiques parallèles. Certains sont très similaires au notre, d'autres totalement différents. J'émets maintenant l'hypothèse qu'ils sont assez proches les uns des autres, mais sur différents niveaux vibratoires. Il est parfaitement possible de "voyager" entre les univers parallèles. Un projeteur aguerri peut le faire (mais pas physiquement...pour le moment?) en voyageant à travers la myriade des structures tubulaires qui joignent toutes les différentes réalités des univers physiques. Je suppose que ceci est à la base des expériences de Monroe dans le niveau 35, décrites dans son livre. Je n'ai jamais trouvé d'équivalent à ce niveau 35 et je pense qu'il est peut-être arrivé à une sorte de croisée des chemins entre plusieurs dimensions parallèles physiques. Cependant, au lieu de dire que ces croisées des chemins se trouvaient quelque part "au-delà" du niveau 27, je pense que ces mondes parallèles interagissent à une niveau bien plus proche, quelque part dans l'hyper-réalité, où ce qu'on appelle la zone de temps réel. Comme bien des domaines dans l'hyper-réalité, celui ci nécessite plus de recherche.

Opportunités de Trouver des Preuves:

Comme je le dis toujours, la seule manière qu'a une personne pour se prouver qu'une expérience est vraie est d'obtenir connaissance d'une action qui n'est pas reliée à cette personne. La projection physique, une fois maîtrisée, est une excellente manière d'en avoir. Par exemple, dans une projection en temps réel que j'ai eu assez récemment, j'étais dehors et j'ai vu une grande camionnette faisant une livraison à une boulangerie. Je suis revenu dans le physique, j'ai mis quelques habits, j'ai marché vers l'endroit en question, et la camionnette était effectivement là. Ce n'est qu'un exemple, mais une fois que vous avez fait ceci un certain nombre de fois, les doutes résiduels à propos de vos expériences seront vite dissous.

EN DETAILS : NIVEAU 2:

La région de votre continuum de conscience que j'appelle Niveau 2 est vraiment intéressante. A la différence des autres niveaux, cette aire de votre conscience ne peut être explorée que par vous. Il s'agit d'une aire de consensus de réalité individuelle à laquelle vous êtes la seule personne à pouvoir accéder.

Le niveau 2 de la conscience est la première aire interne, par rapport au niveau 1. Maintenant, tout, absolument tout ce qui arrive dans le niveau 1 provient du niveau 2. Il s'agit de l'aire de l'imagination d'une personne; c'est là que naissent toutes les idées, toutes les impressions, toutes les émotions les plus violentes et profondes, etc. Chaque émotion qui est amenée vers le niveau 1, toute invention, toute création, toute oeuvre, etc. tout provient forcément du Niveau 2.

Ce niveau est ce que les anciens explorateurs de la conscience ont appelé l'astral. Il est parfaitement possible d'entrer dans cette aire et de créer n'importe quelle forme pensée en 3D. C'est l'endroit où la plupart d'entre nous font leurs rêves. Si une personne atteint un certain degré de lucidité pendant ses rêves, c'est ici qu'elle fera son rêve lucide. Si une personne commence consciencieusement à utiliser une "technique" de projection, alors, elle se retrouvera là, avec quelques préjugés en tête qui feront que la personne pensera être en projection astrale, pensant vivre une expérience différente d'un rêve lucide ou d'un rêve. Mais ces trois choses sont exactement la même chose; la seule différence réside dans votre degré de lucidité et vos attentes.

La caractéristique essentielle du Niveau 2 est que vos croyances seront majestueusement représentées devant vous en 3 dimensions! Etant donné que ce niveau est divisé en beaucoup, beaucoup d'aires contenant toutes vos croyances, pensées, souvenirs, et les leçons que vous avez apprises de la vie, vous pouvez agir sur ces croyances comme vous le voulez.

Il y a de fantastiques joies à éprouver ici. Personnellement, j'adore revoir mes souvenirs d'enfance, par exemple. Tout ce que vous avez ressenti, vu, éprouvé, etc., etc., dans votre vie, peut être vécu à nouveau dans le Niveau 2, et avec des détails époustouflants. Absolument tout ce que vos sens physiques ont jamais éprouvé est LITTERALEMENT enregistré par vos sens et stocké dans le Niveau 2, et vos rêves le sont aussi. Le Niveau 2 est l'endroit où vous faites vos rêves chaque nuit, donc vous n'êtes pas totalement étranger à cet endroit.

Lorsque vous explorez les mondes du Niveau 2, vous vous rendez compte que les personnages qui s'y trouvent peuvent être très limités dans leurs capacités. C'est car ce que vous voyez est créé par votre propre esprit. Les personnages des rêves sont un typique exemple de ces créations de votre esprit. Quand vous rêvez dans le Niveau 2, votre conscience est cependant assez limitée, habituellement limitée uniquement au scénario que vous percevez, ce qui fait que vous ne remarquez aucun défaut. Si vous entrez dans le Niveau 2 en étant pleinement conscient, vous remarquerez vite d'étranges choses si vous essayez d'engager une discussion ou un débat sérieux avec eux, ou si vous essayez de leur faire faire quelque chose qu'ils n'étaient pas supposés faire. Ils deviennent un peu indécis et ils semblent ne pas être entièrement "avec vous". C'est là la PLUS GRANDE différence entre le niveau 2 et le niveau 3. Certaines personnes demandent comment différencier entre les personnages oniriques du Niveau 2 et les vraies personnes du Niveau 3. Ne vous inquiétez pas, vous SEREZ capable de le savoir. Les gens du Niveau 3 ont des aptitudes bien plus vastes, communiquent avec vous directement dans un dialogue sensé, et agissent de manière imprévisible, comme ils le font dans le Niveau 1. Vous les reconnaîtrez au premier regard lorsque vous aurez acquis un peu d'expérience dans les environnements des niveaux 2 et 3.

J'aimerais préciser que bien que le Niveau 2 soit votre aire personnelle et que personne d'autre que vous puisse y accéder, il est toujours possible à une personne de communiquer avec une autre dans le Niveau 2 (comme dans un rêve par exemple - qui n'est autre que l'accès au niveau 2 avec une conscience limitée). Quelqu'un d'autre se trouvant ailleurs, disons dans le niveau 3, peut essayer de communiquer télépathiquement et cette communication sera transmise si tout se passe bien, dans le Niveau 2 de l'autre personne, peut-être même en tant que représentation du "transmetteur". Avec de la chance, celui-ci peut même réussir à élever la conscience de l'autre personne vers le Niveau 3, créant ainsi un contact direct en face à face. Ceci peut se passer de n'importe quelle manière, et il s'agit là d'un autre exemple des "recouvrements", dans ce cas-ci un recouvrement F2/F3. C'est ainsi qu'il est possible pour les personnes décédées de communiquer par le biais des rêves avec ceux qui résident toujours dans le physique.

Il semble que le Niveau 2 soit le niveau de conscience le plus "profond" ou "lointain" que les anciens explorateurs aient atteint. Certains d'entre eux ont du s'aventurer "au-delà" du Niveau 2 mais leurs superstitions les ont rattrapés lorsqu'ils sont arrivés au Niveau Z ("3D Blackness" NdT). Se perdre ou se faire mutiler par un monstre caché dans les sombres recoins du "Néant" n'était pas quelque chose de fréquent à cette époque. Ces aventures ont ainsi été rapportées, en parallèle avec toutes sortes d'autres "faits divers" effrayants, comme celui qui disait que si une personne dépassait la vitesse de 15 milles à l'heure, son corps physique se désintégrerait.

Mais aujourd'hui les explorateurs plus curieux et plus avancés réalisent que ce "Néant" infâme n'est rien d'autre qu'une zone de 3D Blackness située entre le Niveau 2 et le niveau 3. Pour les disciples de l'institut Monroe, le Néant est simplement le Noir 3D du Niveau 21. C'est aussi simple que ça. Aucune absurdité superstitieuse ne se met plus sur la route. Ayez juste l'intention d'avancer et vous avancerez déjà.

Ainsi, quand vous traversez le Noir-3D, vous émergez généralement dans le Niveau 3 de conscience, ou ce qu'il devient assez courant d'appeler l'Aire de Transition, où vous pourrez rencontrer des personnes vraiment réelles, contrairement aux personnages oniriques. C'est vers le Niveau 3 que nous allons maintenant tourner notre attention.

EN DETAILS : NIVEAU 3:

Maintenant, si vous élevez votre niveau de conscience vers le Niveau 3, comprenez que vous n'êtes toujours pas dans un endroit différent. Vous êtes toujours dans votre propre continuum de conscience, mais le Niveau 3 est une aire de réalité commune, donc les choses y sont exactement comme dans le physique, voire même encore plus physiques, comme une réalité surréelle! Etant donné qu'il s'agisse d'une aire commune de réalité (comme le N1), cela signifie que vous pouvez percevoir et interagir avec d'autres personnes, tout comme dans le physique.

C'est ici que se retrouvent les personnes quand elles "meurent", i.e. quand leur Niveau primaire passe du Niveau 1 au Niveau 3.

Le Niveau 3 est également désigné "Aire de Transition", car c'est là que nous allons tous afin de commencer le processus de réajustement avec la réalité subjective et de nous préparer pour l'éventuel passage de notre Niveau primaire vers le Niveau 4. Ceci est l'ultime but du Niveau 3. Le temps que met ce processus pour s'achever totalement varie d'individu en individu et chacun progresse à son rythme. Certains peuvent prendre des centaines voir des milliers d'années. Rien ne presse!

Ce niveau équivaut aux niveaux 23 à 27 dans le système de Monroe. Le niveau 3 est vaste, et je veux dire GIGANTESQUE! Vous pouvez probablement passer des centaines d'années à l'explorer, et cependant vous n'en aurez probablement couvert qu'une petite fraction, avec des changements et des élargissements se produisant à tous moments.

Les règles fondamentales de l'hyper-réalité qui sont très apparentes ici sont que "Pensée=Action" et que "qui se ressemble s'assemble". Ceci implique que les personnes qui ont des esprits semblables tendront à "graviter", à être attirés les uns vers les autres. L'énergie subjective de ces groupes permet ensuite la création d'environnements adaptés pour eux, mais je me dois de préciser que vous tombez souvent sur des gens qui vivent seuls dans leur environnement; c'est car ils ont choisi d'être seuls, ou qu'ils s'y attendaient. Tout dépend de leurs attentes quant à ce qu'ils y trouveront. Comme je l'ai mentionné plus haut, le Niveau 3 est également connu comme une Aire de Transition, car c'est là que nous nous retrouvons tous quand nous passons du Niveau 1 au Niveau 3 afin de commencer le réajustement avec la réalité subjective et se préparer pour l'éventuel passage vers le Niveau 4. La durée du processus varie en fonction de chacun, parfois des centaines voire des milliers d'années pour certains! Ce processus peut être ralenti par le fait que beaucoup de gens ne savent pas qu'ils sont "morts" ou s'ils ont des croyances religieuses trop fortes qui les empêchent d'avancer, ce qui signifie qu'ils passent des années et des années dans des paradis créés par leur propre esprit. Ils demeurent dans ces situations tant qu'ils gardent ces croyances, ainsi lorsqu'ils commencent à avoir de sérieux doutes quant à leur "paradis", leur structure énergétique change, leur donnant ainsi de nouvelles possibilités et une occasion de s'engager dans des aires de pensées plus libres.

Tous les paradis des religions principales se trouvent dans le Niveau 3, ainsi que tous les enfers. Ce ne sont que des scénarios créés par les croyances et les préjugés des gens. S'ils croient vraiment qu'ils vont aller dans un enfer empli de flammes et de démons armés de fourches, eh bien c'est en effet là qu'ils se retrouveront, souffrant aux côtés de personnes similaires. Cependant, comme pour n'importe quel scénario du Niveau 3, ils finiront par se poser des questions quant à ce qui leur arrive et s'ils continuent à se poser ces questions, la vérité leur sera révélée, leur permettant de s'échapper.

Bruce Moen, ayant fait des recherches sur l'après vie, appelle tous ces scénarios créés par ceux qui s'y trouvent "Paradis Vides" et "Enfers Vides" pour insister sur le fait que NOUS en sommes nous mêmes les créateurs; nous ne sommes pas gouvernés par une sorte de Dieu à la barbe blanche. Personne ne nous juge ou ne nous punit. Si vous êtes un tueur en série cannibale et que ça vous plaît, après la mort vous tendrez à vous retrouver dans des aires peuplées d'autres tueurs en série cannibales. Ceci peut sembler génial, mais quelques centaines d'années passées à être dévoré par des personnes qui pensent comme vous est déjà une punition en soi, et cela vous permet de voir les choses depuis le point de vue de la victime. Après un certain temps, ceci vous ôte la joie cannibale de vous adonner à votre activité favorite. Eventuellement, le cannibale finit par rejeter son ancien mode de pensée et s'en libère, lui permettant de graviter vers de quelque chose de meilleur.

La meilleure manière de s'imaginer le Niveau 3 est de penser à un arbre, les zones les moins libres de pensée étant le tronc, les zones les plus ouvertes étant les branches. Les branches les plus basses sont peuplées par toutes sortes de personnes engagées dans d'horrifiantes activités, ces personnes étant en général esclaves de leurs instincts animaux les plus basiques. Beaucoup ne savent même pas qu'ils sont morts. Cette région du niveau 3 correspond aux niveaux 23 et 24 de Monroe. Plus haut dans cet arbre, vous trouvez tous les scénarios paradisiaques et infernaux et autres endroits créés par le subconscient des gens qui s'y retrouvent après leur mort. Ils sont peuplés par ceux qui avaient des visions très strictes, fondamentalistes et religieuses quant à ce qui leur arriverait après la mort. Vous trouverez également beaucoup d'autres groupes d'individus engagés dans une quasi infinité d'autres scénarios créés par eux mêmes. Encore une fois, tandis que certains peuvent avoir conscience qu'ils ont quitté le physique, d'autres peuvent ne pas l'être, ou peuvent se demander ce qui leur arrive. Cette région correspond aux niveaux 25 et 26 de Monroe, aussi appelés "territoires des systèmes de croyances".

Ensuite, dans les branches les plus hautes de l'arbre du niveau 3, qui correspond au niveau 27 de Monroe, vous avez les aires libres de pensée, où les gens sont assez équilibrés et n'ont pas de pensées fondamentalistes, ni de désirs refoulés de tuer des bébés avec des tronçonneuses. Ils sont très heureux, aiment s'amuser et sont joyeux. J'aime qualifier leur par le slogan "morts et fiers de l'être". Ces aires supérieures (ou plus correctement : plus profondes) plus libres sont d'un nombre astronomique et vous pouvez y trouver toutes sortes de personnes et d'endroits intéressants. Il y a bien trop d'aires différentes dans le niveau 3 pour essayer de les compter, mais elles comportent des endroits importants rendus assez célèbres par l'Institut Monroe, comme le Parc, où les gens viennent fréquemment se promener et se reposer de leur vie physique, le Centre de Revue de la Vie, la Librairie, etc.

Je vous recommande vivement de vous préparer à trouver un nombre ahurissant de "mondes" si vous entrez dans le Niveau 3; certains sont magnifiques, certains drôles, certains horribles! Vous pouvez trouver toutes sortes de villes et d'endroits emplis de gens et vous trouverez souvent des gens vivant seuls. Tout dépend de la personne en question. Beaucoup de gens ces temps-ci meurent sans aucune croyance quant à l'après vie, et se retrouvent ainsi continuant de vivre exactement la même vie que sur terre. Fondamentalement, le niveau 3 est plein à craquer de personnes se livrant à toutes sortes d'activités. Et je veux vraiment dire *toutes* sortes d'activités auxquelles vous pouvez penser, et plus (infiniment plus). Aux niveaux les plus bas, vous trouvez des gens engagés dans les actes les plus dégoûtants de dépravation, et les la torture d'enfants, les meurtres, les viols et toutes les choses qui vont avec sont la norme. Lorsque vous vous élevez, ou plus correctement lorsque vous vous approfondissez, vous traversez des régions où les gens sont à la recherche de toutes sortes d'autres choses, dont beaucoup ont des points de vue mystiques ou religieux. Au-delà, vous avez les branches supérieures où les gens sont tous bien plus ouverts d'esprit et équilibrés, comme dit ci-dessus.

Lorsque vous pourrez facilement projeter votre conscience dans ces régions vous pourrez trouver très amusant de discuter avec les gens et de découvrir ce qui est quoi (?). Mais j'admets qu'au début c'est vraiment difficile car tout semble si réel. Sans doute parce que *c'est* réel.

La chose principale à faire, ou plutôt à ne pas faire, est de commencer à trop analyser les circonstances dans lesquelles vous vous trouvez. Le meilleur état d'esprit à adopter est d'être un observateur passif, à peine curieux. Car le problème est que si vous commencez à réagir aux circonstances, surtout si vous le faites avec de l'émotion, vos propres émotions causeront des fluctuations de réalité qui peuvent consister en la variation de simples détails ou un changement radical d'ambiance.

Ce qui arrive alors est que vous vous empêtrez dans une situation dans laquelle vous avez les circonstances astrales dans lesquelles vous vous êtes retrouvé. Puis, à partir de là, les circonstances dans lesquelles vous êtes sont crées par vous même. Ceci devient complètement déroutant et tend généralement à terminer l'expérience. Si vous commencez à sentir que les circonstances deviennent incontrôlables, plutôt que d'essayer d'arranger les choses, repartez dans le physique (N1) et projetez vous à nouveau.

Vous rencontrerez sans doute des cas intéressants. Durant une exploration, j'ai rencontré une femme très intéressante nommée Marie qui s'était construit une église en bois et qui attendait que "dieu" vienne à elle pour la lui bénir. Vous ne pouvez vous empêcher d'avoir de la compassion pour ces personnes. Elle a gardé sa foi durant toute sa vie, la foi qu'un jour elle rencontrerait "dieu" après sa mort, et elle était là à l'attendre.

Elle me demanda si j'attendais Dieu aussi, e si j'étais perdu. J'ai dit que j'étais un explorateur passant par là (comme je le fais la plupart du temps). Elle m'invita à l'intérieur et m'offrit de partager ce qu'elle avait. Elle m'a dit que si j'étais perdu, je pourrais rester dans sa petite église pour l'attendre aussi, et "il" me bénirait avec elle. Une fois "béni", j'irais au "paradis" et tout le baratin. Je l'ai remerciée et, une fois que j'étais hors de vue, je suis retourné dans le physique pour prendre des notes.

Pourquoi les gens sont parfois "coincés" dans le N3:

Certaines personnes perdent parfois un temps fou dans les multiples paradis et enfers vides dont j'ai parlé plus tôt, ainsi que dans une multitude d'autres scénarios. Ils se bloquent dans ces mondes car ils ne connaissent simplement rien d'autres. C'est ici qu'ils étaient convaincus de se retrouver, ainsi, c'est ici qu'ils se retrouvent. Par ailleurs, vous devez savoir que beaucoup de personnes finissent dans le N3 vivant exactement les mêmes circonstances que dans leur vie passée. Une foule de gens vivent dans le N3 sans même savoir qu'ils sont morts physiquement. Il y a une partie d'eux même qui est bien consciente, mais ils se retrouvent simplement absorbés par leurs activités quotidiennes tout comme ils l'étaient dans le monde physique. Ces personnes vont continuer de vivre de tels scénarios jusqu'à ce qu'ils réalisent et/ou qu'ils reçoivent de l'aide de l'extérieur.

Boucles émotionnelles:

Les boucles émotionnelles sont cependant une situation encore plus sérieuse; plus sérieuse qu'un paradis vide. Une personne peut parfois entrer dans une situation infortunée où ils émettent un certain mélange d'émotions qui crée un certain scénario objectif. Puis ils réagissent à ce scénario d'une certaine manière. Mais cette certaine manière de réagir les amène à émettre ce certain mélange d'émotions, qui va créer encore le même scénario, qui va les amener à réagir de la même manière. Ainsi ce mélange d'émotions est émis à nouveau, et ils revivent ce scénario encore une fois... etc., etc.

Bien entendu, dans le physique, les gens être coincés dans de telles boucles dans leurs rêves. Mais ça ne dure pas trop avant que l'alarme de leur réveil sonne, ou qu'un besoin physique vienne les en faire sortir de force. Mais si une personne n'a pas de corps physique, rien ne vient les en sortir.

Il n'y a aucun besoin de manger ou de passer aux toilettes, aucun besoin de sommeil, et ce qui va avec. Ainsi pour une personne coincée dans une boucle, il n'y a rien qui va venir les déranger, détourner leur attention, et les sortir de là. Par exemple, s'il y avait un besoin de dormir dans le niveau 3, alors au bout de 20 heures environ, la personne se fatiguerait, s'endormirait, et détruirait ainsi la boucle. Ou elle commencerait à avoir faim, ou elle aurait un besoin urgent d'aller aux toilettes, ou quoi que soit d'autre. Mais rien de ceci ne se produit, et la personne peut être coincée dans ces boucles émotionnelles qui durent une certaine période. La période des boucles peut varier de quelques minutes à des centaines d'années. Il n'y a pas de limites.

Travail de récupération:

La solution consiste en ce que quelqu'un brise le cercle de pensées de la personne pour l'amener à penser à autre chose. En agissant ainsi, les circonstances objectives dans lesquelles la personne se retrouve de manière répétitive se dissipent.

Il y a beaucoup de résidents des branches supérieures de N3 qui essaient d'aider les gens à se libérer de ce genre de situations difficiles. Ils sont généralement appelés les Aideurs. De plus, il y a plusieurs projeteurs comme moi qui vont dans ces aires de conscience et se lancent le défi de sortir certaines personnes de ces situations. Certains appellent ceci "travail de récupération", et j'utilise également énormément ce terme.

Les Aideurs et les personnes du Niveau 1 qui s'engagent dans le travail de récupération peuvent également essayer d'aider les gens vivant des scénarios de systèmes de croyances comme les paradis et enfers vides, et tous les autres types de scénarios dans lesquels les gens se retrouvent. Les Aideurs des régions supérieures sont toujours disponibles pour aider ces gens et commencent le plus souvent par les cas pleins d'espoir où l'individu commence lui même à se poser des questions à propos des circonstances qu'ils vivent. Ces gens commencent à remettre en question la véracité de leurs circonstances, les fondements de ses croyances commencent à se dissoudre et il va doucement être attiré vers des régions plus élevées du niveau 3.

Note: lorsqu j'utilise le terme "sommet" ou "supérieur" pour décrire cette région, je ne veux pas dire qu'elle se situe plus haut, comme si cette région était plus "religieuse". En fait c'est plutôt le contraire.

Les gens qui gardent des croyances religieuses trop strictes sont ceux qui sont le plus souvent coincés dans les branches inférieures du Niveau 3, ce qui est plutôt ironique quand on y pense. C'est pour cette raison que je déteste, personnellement, toute sorte de religion fondamentaliste. Ces genres de croyances sont présentés dans le physique comme étant un bienfait pour la progression dans le non-physique, alors qu'elles sont bien souvent une barrière. Mais dans le niveau 3, vous pouvez également voir que beaucoup de gens quittent le monde physique ces derniers temps sans aucune croyance mystique ou religieuse particulière, et trouvent ainsi la progression bien plus facile à réaliser.

Créer vos propres environnements dans le Niveau 3:

Dans le niveau 3, vous pouvez construire tout ce que vous voulez. Je me suis construit une maison en bois dans une forêt épaisse qui donnait sur le bord d'un lac. J'ai matérialisé un océan et un charmant bungalow avec une véranda qui menait sur le sable. J'ai créé toutes sortes de plantes, d'herbes, de poissons et d'autres animaux.

Maintenant, ce qui est fabuleux est que, dans le Niveau 3, une fois que vous créez quelque chose, cette chose persiste jusqu'à ce que vous décidiez de la changer, et vous pouvez donc retrouver cette chose à chaque fois que vous voulez. Vous devez cependant savoir également que chaque visiteur peut également le faire, qu'il soit un résident du niveau 3, ou un visiteur qui s'est projeté là depuis le niveau 1, alors ne soyez pas surpris si vous trouvez d'autres personnes "chez vous".

Il est assez délicat de créer des choses dans le niveau 3. Vous devez fusionner avec l'énergie subjective sous-jacente. Ce n'est pas comme dans le niveau 2 où vos pensées se matérialisent immédiatement. Vous devez vous concentrer un peu plus. Mais il y a un "truc" à saisir que vous saisirez normalement assez vite et qui fera bientôt partie de votre seconde nature. Si vous n'y arrivez pas, demandez simplement de l'aide à quelqu'un. Vous constaterez que les gens sont ici très serviables. D'ailleurs, dans le niveau 3 supérieur, ne soyez pas étonnés de voir toutes sortes de personnes qui semblent vous connaître très bien, venir vous dire bonjour. Même si vous n'avez pas la moindre idée quant à leur identité!

Une bonne raison d'apprendre dès maintenant à créer vos propres environnements dans le Niveau 3 est que les personnes qui savent le faire se construisent dès maintenant un endroit pour les accueillir après leur mort, et c'est bien là qu'ils se retrouveront... leur propre terrain dans le niveau 27, ou les branches supérieures du niveau 3 comme je l'appelle.

Une dernière chose: un des aspects les plus utiles de l'exploration du niveau 3 consiste à contacter des gens, obtenir des informations sur eux, et essayer de vérifier qu'ils ont bien vécu dans le physique. Je suis parvenu à faire un certain nombre de vérifications quant à des personnes que j'ai rencontrées dans le Niveau 3 de conscience de mon modèle.

EN DETAILS: NIVEAU 4:

Le niveau suivant est le niveau 4 de la conscience. Lorsque vous avez fini votre expérience dans le physique et que vous avez passé un certain temps dans le niveau 3 à vous réajuster à la réalité subjective à nouveau, vous serez à un moment prêts à transitionner vers le Niveau Primaire 4. C'est là que les choses deviennent vraiment intéressantes!

Une fois entrés dans le Niveau 4, nous devenons nos "Sur-Moi" (Frank utilise "Wider self" et non "Higher self" - NdT). Je n'aime pas le terme Higher self (Sur-moi) car vous n'avez ni Sur, ni Sous-moi. Vous êtes vous même; vous avez juste diminué votre concentration de votre perspective du N4 vers une perspective restreinte du niveau 1 afin de vivre dans le physique. Quand vous entrez dans le Niveau 4, vous récupérez votre perspective complète du Niveau 4 à nouveau.

Ceux dont le niveau primaire est le Niveau 4 n'ont aucune forme. Ils existent en tant qu'essences d'énergie, ou ce que nous pouvons appeler un point de conscience. Je ne peux vraiment pas vous dire combien de personnes vivent dans le Niveau 4, mais c'est sans doute un chiffre astronomique en termes humains. Je ne sais pas si beaucoup d'entre vous se rappellent la série télévisée de science-fiction pour enfants d'il y a environ 30 ans. Elle s'appelait Captain Scarlet et il y avait ce qui s'appelait la Voix de Mysterons. Ils étaient ces gens qui vous parlent et dont la voix ne semble provenir de nulle part. Eh bien, c'est à peu près ainsi que communiquent les gens du Niveau 4.

Alors, à quoi ressemble le niveau 4? Eh bien, vous devez comprendre que le niveau 4 n'a rien de commun avec les niveaux 1, 2 et 3. Il est unique. Vous entrez dans ce qui semble être un immense réseau de communications interconnectées. D'une certaine manière c'est comme brancher votre ordinateur à Internet. Sauf que là vous branchez votre esprit dans un réseau infini d'autres esprits. Il y a, bien sûr, BEAUCOUP plus que cela. Mais avec le moins de mots c'est la meilleure comparaison que je puisse faire. Bien que cela paraisse très excitant, je dois vous avertir que ce niveau n'est pas recommandé pour les gens fragiles, émotifs, ou pour ceux qui ne sont pas totalement sur de savoir où ils en sont.

Le "problème", pour ainsi dire, est que vous pourrez avoir l'impression d'avoir "perdu la raison" ou "perdu vos esprits".

Le fait est que, nous sommes trop habitués à n'avoir conscience que de nous même. Or, la communication dans cette zone se fait directement d'esprit à esprit. Ainsi, vous fusionnez votre esprit avec un ou plusieurs autre(s) esprit(s) (d'ailleurs la fusion multiple est vraiment bizarre, lol) et communiquez par pensées, imagerie, émotions, et plein d'autres choses du genre, en fonction du sujet à propos duquel vous communiquez.

En un certain sens, cependant, vous avez l'impression que quelqu'un est en train "d'envahir" votre esprit, et les parties les plus égocentriques de vous même essaient de combattre ceci. Ca m'a personnellement pris des centaines d'essais avant de me sentir à l'aise avec ce processus.

Les Diplômés dont parle Monroe dans son travail doivent sûrement être des personnes qui ont pour Niveau primaire le niveau 4. Je ne vois aucune autre explication. Je suis également convaincu que Monroe à également atteint le Niveau 4 un certain nombre de fois durant ses recherches mais que pour une raison quelconque il n'a pas réussi à l'assimiler. Pour moi, c'était ma frustration dans mes tentatives d'aller "au-delà" du Niveau 27 de son modèle qui m'a amené à découvrir le niveau 4 de conscience. Je ne l'ai vu immédiatement comme le Niveau 4 à l'époque. Cette désignation est venue plus tard. Mais il me semblait évident que cette aire était une aire complètement différente des Aires de Transitions des niveaux 23 à 27 du modèle de Monroe.

Comme je l'ai dit plus haut, il y a beaucoup, beaucoup de gens résident dans le Niveau 4. Ils peuvent être qualifiés de pures essences d'énergie. Ces personnes sont très savantes et peuvent sembler très "Divines". Mais c'est uniquement parce qu'elles sont des essences d'énergie subjective qui existent sous forme de points de conscience, pour ainsi dire. Lorsque nous finirons notre voyage à travers la conscience, ou comme disait Monroe lorsque nous "obtiendrons notre diplôme", nous résiderons également dans le Niveau 4 uniquement en tant qu'essence d'énergie, ou un point de conscience. C'est tout simplement le moment où nous adopterons le niveau 4 comme niveau primaire, au lieu du niveau 3 ou 1. Mais je pense que dans le passé les gens n'ont simplement pas compris le pourquoi du comment.

Si j'étais passé par le niveau 4 avant que Frenda et Harath (mes guides) m'aient fait un rapport détaillé sur ce à quoi je devais m'attendre, moi aussi, j'aurais pu confondre mes interactions avec une sorte de communication avec un/des être(s) divin(s). Car c'est exactement ce qu'ils semblent être. Ils émettent une sorte d'énergie qui tend à vous transformer en gelée émotionnelle. Mais ils ne sont pas des "dieux" pour autant. L'énergie qu'ils émettent ne provient que du fait d'avoir adopté le Niveau 4 comme Niveau Primaire. Si l'un de nous en faisait autant, nous répandrions la même signature énergétique. Eh bien, c'est ce qu'on m'a dit. Je n'en serais sur que si j'essaie de le faire moi-même. smile.gif

Je devrais signaler ici que j'ai également découvert des gens dans l'Hyper-réalité qui ont adopté une sorte d'état "semi-N4"; ces personnes ont en quelque sorte un pied dans le N4 et l'autre en dehors, pour ainsi dire. Eux aussi peuvent paraître divins si vous entrez en contact avec eux sans savoir ce qui se passe. Encore une fois, ceci est dû à leur signature énergétique.

La chose étrange est que nous sommes déjà tous des résidents en tant que points de conscience dans le niveau 4. Nous n'avons jamais "quitté" le Niveau 4, de quelque façon que ça soit. Tout ce que nous avons fait est adopter un niveau primaire différent pour vivre des expériences. Vous pouvez imaginer l'Hyper-réalité comme un continuum de conscience qui se prolonge, comme un téléobjectif, si vous voulez, du niveau 4 au niveau 1. Ce que nous percevons objectivement comme la "mort" en termes d'énergie subjective est une translation objective de l'action d'une personne changeant son niveau primaire du niveau 1 au niveau 3. Après votre vie dans le niveau 3, pour parler en termes de vie et de mort, vous mourez à nouveau lorsque vous changez votre niveau primaire du niveau 3 au niveau 4. Et la boucle est enfin bouclée, si vous voulez.

Note: Je dois faire attention en utilisant des termes tels que début ou fin, car lorsque vous parlez dans le contexte du niveau 4 ces termes n'ont plus aucun sens. Du point de vue du niveau 4, votre vie ici bas est un mouvement que vous entreprenez dans la conscience afin de gagner de l'expérience.

Comment le Niveau 4 correspond au reste de notre système:

Comme je l'ai mentionné plus haut, nous, étant dans le niveau 4, avons décidé de créer cet univers physique (et beaucoup d'autres par ailleurs), dans le seul but de nous permettre d'avoir accès à des expériences variées. Lorsqu'il est question de créer un univers physique comme le notre, certaines "limites" et certaines "structures" doivent être mises en place. Chaque monde physique possède 3 aires basiques de conscience qui se connectent au niveau 4. Ainsi, l'aire "principale", ou la source créative ultime, est le niveau 4. Cette aire est commune à tous les mondes physiques qui sont "connectées" au niveau 4. Le niveau 4 peut être comparé à la tête d'un parapluie, chaque branche comportant les 3 autres niveaux, et l'extrémité de chaque branche étant un univers physique.

Ainsi, supposons qu'il y ait le niveau 4 et 100 univers physiques. Note: Il y a en fait un nombre infini de d'univers dans notre univers physique. Mais supposons qu'il n'y en ait que 100.

Chaque univers physique possède un niveau 1, évidemment, vu que le niveau 1 EST l'univers physique. Il y a donc 100 niveaux 1, ainsi que 100 niveaux 2, et 100 niveaux 3. Toutes ces aires possèdent pourtant un seul niveau 4.

La meilleure manière de se représenter le niveau 4, à mon avis, est de le voir comme étant la source créative ultime de tout ce qui existe dans notre système complet. En d'autres termes , tous les plans originaux, archétypes, modèles, etc., etc., de toutes les réalités physiques "connectées" au niveau 4, sont stockés ici.

Le niveau 3 est une Aire de Transition réservée aux gens qui "reviennent" de leur expérience dans le physique. Les gens doivent généralement y passer un certain temps afin de se débarrasser des croyances qu'ils ont transformé en réalité objective durant leur expérience physique, afin de leur permettre de fusionner à nouveau totalement avec la réalité subjective du N4, moment auquel ils peuvent décider de ce dont ils vont faire l'expérience prochainement. Le niveau 3 comprend également des sections qui servent à ce qui pourrait être appelé des aires "d'inconscience collective", mais pour notre étude, "Aire de Transition" suffit.

Les archétypes originaux storés dans le niveau 4, qui sont à la base de tous les états potentiels et toutes les probabilités possibles dans notre dimension physique, sont "téléchargés" dans le niveau 2. Ce que les gens font ensuite consiste à choisir toute action qui leur plait et à "jouer" avec dans leur Niveau 2.

Essentiellement, ceci crée une source de probabilités individuelles dans le niveau 2, et chaque personne en question décide laquelle de ces probabilités elle amènera dans la réalité objective, i.e. le niveau 1.

En d'autres termes, chaque individu crée sa réalité subjective dans le niveau 2, et puis "l'insèrent" dans le niveau 1, ce qui nécessite une certaine durée.

Notez bien: Toutes les réalités physiques ne sont pas toutes construites sur les mêmes bases. Toutes les réalités physiques, par exemple, ne comportent pas forcément des émotions comme la notre. Ainsi les états potentiels et les probabilités possibles pour les autres dimensions physiques varieront naturellement. Ainsi, chaque réalité physique aura donc un ensemble d'états et de probabilités potentiels "téléchargées" dans son Niveau 2. Mais la source ultime de tous ces états et probabilités potentiels est le niveau 4

Les 4 aires de conscience ne sont PAS séparées de manière distincte. Elles sont enchevêtrées de manière non mesurable, et chaque aire est associée à des actions, des explorations et/ou des mouvements dans la conscience; le tout en étant connectée et en interagissant avec les autres aires.

Par dessus tout, je pense qu'il y a 2 grandes choses à retenir quant au niveau 4:

1/ C'est une aire de réalité purement subjective. Donc rien ne possède vraiment de forme objective, observable. Sentir votre impression complète d'avoir un "corps" se désintégrer totalement n'est pas quelque chose que vous oublierez rapidement. smile.gif C'est pourquoi je ne recommande pas aux débutants d'essayer d'atteindre le niveau 4. Il n'y a aucun "danger"; je ne dis pas ça. Mais les effets du niveau 4 sont renversants, et je ne dis pas ça à la légère. Voir toute ma vie physique comme un simple *concept* a changé totalement ma vision de la vie du jour au lendemain. La notion de *concepts* est une notion que vous aurez à comprendre parfaitement afin d'atteindre le N4. Dans le N4, on manipule de purs concepts subjectifs et le N4 est la source de tous les concepts qui se matérialisent éventuellement en réalité objective. Vous pouvez décider de fusionner avec l'énergie subjective sous-jacente formant le concept de n'importe quelle chose qui vous plaira, et avoir la sensation d'être cette chose, ou plus justement, le concept de cette chose. Vous pouvez être le concept d'une fleur, d'une pierre, d'un nuage, d'une fourmi, ou d'un être humain. Pour les plus aventureux, vous pouvez même être le concept de choses bien plus abstraites, comme un son (c'est marrant!) ou même un jour de la semaine - oui, vous pouvez être le concept de "Mardi"! Il n'y a pas de limites aux concepts que vous pouvez avoir la sensation d'être - je vous avais prévenu que c'était bizarre!

2/ C'est une aire de temps simultané, contrairement au temps linéaire que nous connaissons dans la réalité physique. Ainsi tout ce qui va se produire, tout ce qui se produit, et tout ce qui s'est déjà produit, tout ça est en train de se produire pendant le même moment (dans l'infini, tout arrive une infinité de fois). Ceci signifie bien entendu qu'il n'y a pas de mort, pas de début ni de fin. Tout se produit MAINTENANT. Cependant, il y a une conscience en expansion. Hey, c'est dur à comprendre; mais qui dit que la réalité infinie et que la perspective d'une conscience sans cesse en expansion serait facile à digérer? Qui s'y frotte s'y pique!

De manière ultime, goûter à l'aire 4 de la conscience est une expérience qui vaut vraiment le coup, mais une fois que vous pouvez la comprendre. Car dans le niveau 4 tout votre Wider self est à votre disposition et vous pouvez vraiment en ressentir l'extase et l'excitation. Emerveillez-vous devant la pure magnificence de l'expérience. Découvrez qui vous êtes vraiment. Sachez qu'il n'y a pas de mort. Sachez que la vie n'est qu'un cycle continu de connaissance et qu'elle l'a toujours été. Sachez qu'il n'y a qu'une conscience sans cesse en expansion. Entrez dans le concept d'Infini. Soyez ce concept dans le Niveau 4 et vous ne serez plus jamais la même personne. Imaginez vous la pure extase d'un millions d'orgasmes se produisant tous en même temps. Voici l'impression que donne le Niveau 4; et c'est bien moins que la partie émergée de l'iceberg.

AU-DELA DU NIVEAU 4 : LES AUTRES SYSTEMES:

On m'a demandé à plusieurs reprises s'il y a quelque chose au-delà du niveau 4. La réponse est, à ma connaissance, dans notre système particulier, il n'y a que 4 aires primaires. Mais la conscience ne s'arrête pas là. La conscience est infinie. Il peut bien y avoir un nombre infini d'autres systèmes, soit comme le notre, soit foncièrement différents. A ma connaissance, personne ne sait rien de ces autres systèmes potentiels.

Monroe parle de "Niveaux 34/35", mais, comme je l'ai dit plus tôt, je pense que Monroe faisait l'expérience d'autre chose. Je pense que ses expériences dans le Niveau 35 étaient en fait à mettre en relation avec des aires de notre hyper-physique, où des dimensions physiques alternées (dans notre système du N1 au N4) semble converger. Haha! C'est normal que je n'aie pu les trouver!

L'aspect intéressant de ces autres mondes physiques dans notre système et la chose étrange à leur sujet, est qu'elles occupent le même espace physique. Les caractéristiques réelles des dimensions physiques dans notre système peuvent être totalement différentes mais elles ont toutes cette chose en commun: elles occupent le même espace. Cependant, ce qui les "sépare", si vous voulez, sont ces aires Trans-Dimensionnelles de conscience qui permettent à chaque univers physique de s'imbriquer l'un sur l'autre.

Maintenant, je sais de source sûre qu'il EST possible de "voyager" entre les aires Trans-Dimensionnelles; quand je dis voyager je veux parler d'un voyage physique réel. On m'apprend qu'il est également possible de le faire de manière non physique. Ma théorie est donc que ces visions d'ovnis peuvent être en réalité une sorte de porte ouvert sur une aire Trans-dimensionnelle: une aire qui comporte des gens qui ont déjà appris comment fabriquer une sorte d'engin leur donnant la possibilité de voyager entre les dimensions physiques.

Mais revenons-en aux autres systèmes potentiels en dehors de notre modèle du N1 au N4:

En lisant les derniers travaux de Monroe, je me demande bien souvent "où est-il encore allé se fourrer?". Il était "dehors", mais je ne parle même pas du Niveau 4. Il y avait autre chose. Sérieusement, je pense bien qu'il allait essayer d'entrer dans un *autre* système de conscience depuis le niveau 3: entrer dans un état "Extra-Dimensionnel" qui est complètement en dehors de notre système: j'ai essayer d'étudier cela pendant des années, la possibilité de ces aires Extra-Dimensionnelles. Je pense que c'est pourquoi son physique s'est détérioré. Oui, je sais, je joue aux devinettes pour le moment, mais j'ai l'intention de retracer complètement sa vie dans le futur.

S'il allait entrer totalement dans une autre dimension, i.e. un autre système, alors c'est tout simplement incroyable. Ce n'est plus Niveau 3, 4 ou 5, c'est juste quelque chose de complètement inconnu... et je veux dire d'inconnu total. A moins qu'il n'essayait d'entrer dans le Niveau 4 tout en en gardant une conscience complètement objective. Ca serait simplement dingue. Vous court-circuiteriez chaque circuit d'énergie subjective qui a jamais été. Je doute que quiconque puisse faire cela objectivement; Il y a simplement trop de lois de la nature contre vous.

Je me demande juste ce qu'il a bien pu trouver et quels secrets Monroe garde-t-il jusqu'à aujourd'hui. Je vais tout revoir du début et m'y acharner jusqu'à ce que la dernière pièce du puzzle trouve sa place.

INFORMATIONS APPARENTEES:

DECOUVERTES DE FRANK SUR LE CONCEPT DE "DIEU"

Les gens posent souvent des questions à propos de "Dieu" et si je suis déjà tombé sur l'évidence d'un être divin dans le style de la tradition Judéo-chrétienne/Islamique ou des cultures plus ésotériques de l'orient. Je dois le dire, mon opinion est que les concepts familiers de "Dieu" et de "Dieux" sont des croyances que plusieurs types de gens ont formulées pour expliquer leur réalité. Beaucoup de gens continuent de se souscrire à de telles idées jusqu'à aujourd'hui et quand ils arrivent dans le N3 ils se retrouvent dans différents types de "territoires de systèmes de croyances" avec leurs Enfers et Paradis Vides et tout ce qui va avec, comme je l'ai mentionné plus haut. Une fois qu'ils émergent hors de ces aires ils gravitent vers les branches supérieures du N3 plus "ouvertes d'esprit" et les gens dans ces aires n'ont certainement pas la même notion traditionnelle de "Dieu" que les gens dans le physique.

Je pense que beaucoup de ces notions de Dieux et d'anges etc. proviennent de gens qui ont établi un contact avec des résidents de notre Hyper-réalité sans vraiment savoir ce qui leur arrivait. Ils ont ensuite interprété la situation en fonction de leurs croyances précédentes. Lorsque nous, provenant du N1, tombons sur ceux qui vivent dans le N3 nous pouvons souvent les confondre avec des êtres divins à cause de la signature énergétique qui leur est donnée lorsqu'ils adoptent le N3 comme Niveau Primaire. Cette énergie peut induire des ondes de vibrations d'émotions en nous qui peuvent nous faire fondre en larmes d'amour surpuissant. Souvent les gens du N3 réduiront cette énergie afin de faciliter la communication et vous pouvez certainement leur demander de le faire si l'énergie qu'ils émettent est trop puissante pour que vous la supportiez.

L'effet est encore plus intense lorsque vous rencontrez des gens qui ont le N4 comme niveau primaire. Les énergies dont nous parlions sont là encore plus effrayantes. Pour vous donner une idée, l'énergie donnée par ces gens peuvent réduire le plus endurci, le plus maléfique des serial killer qui découpent les bébés avec des tronçonneuses à un tas pitoyable de gelée émotionnelle en 3 secondes chrono... et je n'exagère pas.

Ainsi, je l'ai déjà dit, si j'étais passé par le niveau 4 avant que Frenda et Harath (mes guides) m'aient fait un rapport détaillé sur ce à quoi je devais m'attendre, moi aussi, j'aurais pu confondre mes interactions avec une sorte de communication avec un/des être(s) divin(s). Car c'est exactement ce qu'ils semblent être. Ils émettent une sorte d'énergie qui tend à vous transformer en gelée émotionnelle. Mais ils ne sont pas des "dieux" pour autant. L'énergie qu'ils émettent ne provient que du fait d'avoir adopté le Niveau 4 comme Niveau Primaire. Si l'un de nous en faisait autant, nous répandrions la même signature énergétique.

Plutôt que ce que Monroe et compagnie appellent Amour Purement Inconditionnel - L'Energie Primaire de l'univers, je pense qu'il est plus correct d'appeler cette énergie "Energie Purement Subjective", dont le source est le Niveau 4 de conscience. Je n'aime pas le terme "Amour Inconditionnel", car il provient d'une description plus poétique de ce qu'il désigne vraiment, ce qui m'intéresse. L'Amour Purement Inconditionnel est plus l'effet que cette Energie Purement Subjective a sur nous quand nous la découvrons, plutôt que la cause. La cause est l'Energie Purement Subjective. Je devrais rappeler ici que les diverses pièces du puzzle du Niveau 4 ne sont toujours pas totalement en place pour moi. Afin de combler les vides, j'admets être tenté de commencer à étirer la narration. Ca aurait été bien plus facile si j'étais un peu plus poétique. Mais je résiste à la tentation afin de garder une approche totalement scientifique. Monroe (malheureusement selon moi) montrait occasionnellement une certaine attirance pour les métaphores poétiques et je suis bien résolu à ne pas commettre cette erreur.

Cependant, les essences d'énergie qui gardent le N4 comme leur Niveau Primaire ne sont pas eux-mêmes responsables de la radiation de cette Energie Purement Subjective, et ne sont pas non plus la source de cette énergie. Chacun d'eux est une essence de personnalité énergétique et, en tant que tels, ils sont une concentration de cette énergie, tout comme nous le sommes tous. La seule différence entre eux et nous est le Niveau primaire qe nous choisissons de maintenir.

J'ai essayé de savoir d'où provenait cette Energie Purement Subjective, mais personne ne semble le savoir. Nous avons manifestement tous évolué à partir d'elle. D'une certaine manière, cette énergie subjective s'est concentrée et s'est développée en une essence de personnalité énergétique primaire et ceci est, je pense, ce que tous les anciens mystiques objectifient et appellent "Dieu". Cette essence de personnalité énergétique primaire a d'une manière ou d'une autre commencé à se développer en beaucoup, beaucoup d'individus qui sont devenus nous, et tout ce que nous avons créé. Quant à la manière dont tout a commencé - je ne veux pas dire comment l'univers physique a commencé - mais comment TOUT a commencé, je ne sais simplement pas. Je pense que ça n'a jamais commencé. Je pense que le côté subjectif des choses a simplement toujours existé, ce qui est un concept époustouflant en soi.

DECOUVERTES DE FRANK CONCERNANT LES GUIDES:

J'adhère au concept de "guides" dans le sens général du mot, bien que je préfère le terme "aideurs" car le premier mot renferme beaucoup de choses mystiques que je n'aime pas trop. Je suis en fait passé par une période ou je pensais que tout ça n'était qu'absurdités. Mais ma curiosité a pris le dessus, et je me suis dit que je devais peut-être essayer quelque chose en ce sens. J'ai rejeté toutes mes pensées qui me disaient que ce n'était qu'un tas d'absurdités mystiques et ai commencé à me projeter avec un esprit totalement ouvert à ce sujet.

Je soupçonnais bien que quelqu'un me suivait durant mes voyages astraux depuis un certain bout de temps mais je n'ai jamais pu en avoir la preuve. Un matin, j'ai décidé de me faire une opinion claire sur ce sujet (et mon guide savait que je le ferais) et j'ai dit quelque chose du genre: "Regarde, je sais que tu m'as suivi depuis un certain temps maintenant. Alors s'il te plait, arrêtons de jouer à cache-cache et montre toi". Ce qu'il a fait (il savait également qu'il se montrerait à moi)

Depuis ce jour je n'ai plus jamais remis en question l'existence des guides et je me demande maintenant même ce que j'ai pu faire sans eux. J'ai deux guides, le principal est Harath et il y a cette femme du nom de Freda.

Les guides viennent de toutes sortes d'endroits. Entre autres, ils savent tout de la personne avec laquelle ils essaient d'interagir. Ainsi, ils essaient de vous approcher de manière qui vous convient. Avec moi, par exemple, Harath a commencé par stimuler ma curiosité. Puis il m'a donné l'impression nette que quelqu'un me suivait et de manière générale que quelqu'un s'intéressait à moi. J'ai aussi découvert qu'il y avait ce que j'appelle des "guides de passage". Je les vois comme des gens qui ont simplement eu l'occasion de sentir que j'étais en difficultés, et comme ils étaient dans les parages, ils ont fait un petit détour pour m'aider. Après quoi ils continuaient ce qu'ils faisaient. Je n'ai jamais vraiment vu ces gens, mais je sens leur présence à distance.

D'après mes expériences, je dirais que la première chose à faire est d'être ouvert à l'idée globale de guides. Puis demandez de l'aide de manière légère au début. Soyez aussi spécifiques. Vous n'avez pas vraiment besoin d'aide en général.

La confiance est très importante aussi. Les gens ont cette idée que l'Astral est un coin vraiment désagréable plein de toutes sortes de diables et de démons. Eh bien, j'ai eu ma dose de moments effrayants dans les branches inférieures du N3, mais aucune de ces situations ne peut vous faire de mal de quelque manière que ce soit. Et aucune de ces personnes n'a d'autre véritable pouvoir que de vous faire peur, et vous amener à libérer de la peur, qui va instantanément créer et alimenter toutes sortes de circonstances terribles qui vous entourent.

Le fait est simplement que si vous restez ouvert quant au concept de guides alors beaucoup de personnes non-physiques vont vous donner un coup de main.

Si vous êtes avec un guide, ils ne permettront pas que vous viviez une expérience que vous ne supporterez pas. Ce qui signifie que vous pouvez ne pas vous soucier et vous fourrer dans toutes les situations que vous voudrez, sachant que (même si ça peut sembler impossible) vous vous en sortirez sûrement au bout du compte.

Voici un exemple: Dans une de mes expériences j'ai été amené dans un jardin avec des enfants qui jouaient un peu partout. Certains dormaient allongés sous l'ombre des arbres ayant été gravement traumatisés par ce qu'ils avaient vécu dans le physique. Parfois, certains se relevaient et apprenaient à jouer à nouveau. Il s'est avéré qu'un de ces enfants était moi.

Cette réalisation a causé un instant intense d'émotions incontrôlables qui vit toujours en moi jusqu'à présent. Je peux le ressentir, alors que j'écris, jaillissant des recoins de ma tête, voulant exploser en un océan de larmes. Pourquoi, je n'en sais rien du tout. Tout ce que je sais est que je dois continuer à m'appliquer pour résoudre ce mystère de manière rationnelle et logique.

Comme je l'ai déjà dit, le terme "guide" devrait être utilisé dans un sens global car il y a beaucoup de gens dans le N3 qui vous aideront à des degrés différents et qui pourraient également être appelés "guides" ou "aideurs". C'est car le niveau 3 est en général plein de gens serviables! Il y a aussi des gens très spécifiques qui seront intéressés par votre voyage. Ce sont des membres de ce que j'appelle votre "famille non-physique" que vous pouvez contacter dans les branches supérieures du N3. Parfois, quand vous explorez le N3, vous tombez sur toutes sortes de gens qui vous saluent comme un vieil ami et vous n'avez pas la moindre idée de qui ils sont. Mais c'est juste encore quelque chose à laquelle vous vous habituerez.

Un point important à propos des guides est le suivant : Avec le concept entier de guides, vous devez faire très attention afin de ne pas commencer à créer des guides vous-même dans le Niveau 2 afin de répondre à ce besoin de guides. Chacun d’entre nous crée énormément de choses dans son esprit pour quelque raison que ça soit. Les gens qui pensent beaucoup au « sur-moi » rencontrent souvent ces créations dans le Niveau 2 afin de satisfaire cette croyance (bien qu’ils ne voient pas nécessairement les choses de la même manière. En règle générale vous devez être très, très critique quant au Niveau 2. C’est une aire vraiment sournoise qui peut vous jouer de sales tours si vous ne faites pas attention.

A quoi ressemblent les guides ? Je trouve que les guides, comme beaucoup d’autres personnes du N3 dans leur état brut (i.e. quand ils n’ont pas encore « revêtu » leur apparence humaine favorite) peuvent apparaître sous la forme d’une boule de lumière étincelante (en tous cas, c’est comme ça que je les perçois). Vous les reconnaissez assez vite var ils émettent un amour chaleureux, qui au tout début vous fera vous emplira d’un sentiment d’humilité et de sentimentalité. Mais vous vous y habituerez vite. Ils peuvent aussi lire dans vos pensées et vous approcheront d’une manière que vous trouverez la plus appropriée pour vous. C’est pourquoi si vous lisez d’autres expériences de gens rencontrant des guides, vous remarquerez que leur manière d’approche est très variable. C’est pourquoi les guides apparaissent parfois sous forme d’anges etc. en fonction des attentes de l’individu. Parfois c’est dû à la perception même du projeteur i.e., un recouvrement, mais ça ne fait aucun doute que les guides choisiront le plus souvent une forme avec laquelle vous serez à l’aise et à laquelle vous vous attendez.

Bien entendu, l’imagination joue également un grand rôle. Si vous calmez votre esprit et imaginez les circonstances dans lesquelles vous aimeriez le plus rencontrer un guide, ceci enverra un signal puissant informant le guide que vous êtes prêt à le rencontrer.

Les guides vous aideront grandement dans votre exploration de l’Hyper-réalité et vous aideront à réaliser des choses incroyables. En ce qui concerne mon guide régulier Harath, je sais maintenant qu’il est un aspect futur de « moi » vivant dans un autre univers de réalité physique qui est venu rencontrer le « moi » vivant dans cet univers de réalité physique. C’est complètement incroyable et ceci m’amène au concept de réincarnation, dont j’ai découvert qu’il était bien plus complexe que ce que les gens pensaient jusqu’à présent.

DECOUVERTES DE FRANK SUR LE CONCEPT DE REINCARNATION

La réincarnation est un problème déroutant. J’adhérais dans le passé au concept selon lequel nous vivions tous des vies humaines séquentielles, l’une après l’autre, tout comme Monroe. Vous trouverez ce concept standard de réincarnation dans ses travaux. Cependant, j’en suis maintenant arrivé à la conclusion que ce concept n’était pas très juste. Il est juste de dire, depuis une perspective du Niveau 4, que nous vivons certainement beaucoup, beaucoup de vies humaines. La différence est que, nous ne les vivons pas séquentiellement, mais simultanément.

Le niveau 4 de conscience renferme ce qu’on peut appeler notre Essence Primaire individuelle. Chaque individu est une concentration de son Essence Primaire. Provenant de notre Essence Primaire existent beaucoup d’autres concentrations. Une personne peut avoir des centaines d’autres concentrations vivant des vies physiques, dans notre monde physique et dans beaucoup d’autres dimensions également, mais ces autres concentrations ne sont PAS nous. Mais elles sont simplement connectées à nous, si l’on veut, vu qu’elles sont des concentrations d’une même Essence Primaire.

Nous pouvons FUSIONNER avec ces autres personnes étant donné qu’elles proviennent d’une même Essence Primaire et elles peuvent FUSIONNER avec nous. Par fusionner je veux dire que nous pouvons chercher en nous et éprouver leurs émotions. Elles sont, sans aucun doute, d’autres vies, et d’autres vies dans lesquelles nous pouvons nous fondre et vivre des expériences. Mais elles ne sont PAS nous. Elles sont d’autres concentrations de notre Essence Primaire.

Encore une fois, dans la réalité subjective il n’y a PAS de temps. Il n’y a pas de choses comme le passé et le futur. Tout est présent. Cet aspect de la réalité subjective est l’un des aspects les plus incompris et cause BEAUCOUP de confusion. J’ai à plusieurs reprises dit que tout cela était dû à la manière dont ces Aires Trans-Dimensionnelles de conscience fonctionnent. Je les ai étudiées pendant un certain temps et il est très complexe d’en comprendre les bases. Je n’ai pour le moment toujours pas réussi à les comprendre totalement.

Mais je sais que ce que les gens appellent « vies antérieures » sont en fait des rencontres avec d’autres concentrations de leur Essence Primaire. L’erreur que commet tout le monde est de penser que ces autres personnes sont elles–mêmes. Comment pourrait-ce ne pas être elles ? Les gens, après tout, ont l’impression de savoir TELLEMENT de choses à propos d’elles. Ils peuvent les sentir à l’intérieur d’eux-mêmes, alors cela doit être une autre vie, selon eux. Tout comme quand les gens ont commencé à observer le Soleil et à étudier ses mouvements. Il était EVIDENT que les Soleil tournait autour de la Terre. Bien sûr, le Soleil ne tourne pas autour du Soleil. Bien au contraire. De la même manière, les gens commettent la même erreur en pensant que les personnes avec qui ils fusionnent sont eux-mêmes. Mais ces personnes que nous trouvons en nous-mêmes ne sont PAS nous. Elles sont des autres concentrations de notre Essence Primaires avec lesquelles nous pouvons fusionner. Je l’ai fait plusieurs fois. Tout ce que vous ayez à faire est vous projeter dans le Niveau 4 et vous saurez d’instinct que faire.

Ce que les gens appellent la « régression vers des vies antérieures » est, en fait, une fusion avec une autre concentration durant une expérience de recouvrement F1/F4. Mais en réalité je doute que ces expériences soient véritablement des fusions avec d’autres concentrations. Il se peut juste que le sujet soit simplement en train d’observer des personnes du Niveau 3 sans même savoir qu’il existe un niveau 3.

Il y a une différence entre fusionner et observer. Quand vous fusionnez avec une autre concentration vous sentez que vous êtes devenus cette personne. Vous n’êtes pour autant devenus cette autre personne, vous avez juste fusionné avec elle. Mais vous avez simplement l’impression d’être devenu cette personne uniquement pour la durée de la fusion. D’où l’erreur que les gens commettent en pensant que cette autre personne était elle-même.

Encore une fois, il n’y a PAS DE TEMPS dans la réalité subjective. Je ne peux pas insister assez sur ce point. Ce détail cause TROP de confusion et d’incompréhension.

Il est juste de dire qu’au moins certaines de nos autres concentrations physiques vivant dans notre dimension physique peuvent être disséminées dans différentes zones du temps simultanément, et en ce sens, et uniquement en ce sens, nous pouvons, depuis la zone de temps dans laquelle nous sommes, avoir d’autres concentrations vivant dans un passé historique, et nous permettre de voir des bribes de leurs vies, voir comment nous partageons le même système physique. Cependant, ils sont en train de vivre leurs vies en même temps que nous vivons la notre.

Je ne suis PAS en train de dire que les personnes qui pensent être en train de se connecter à des « vies antérieures » sont entièrement dans l’erreur. Non, je dis plutôt qu’ils commettent une erreur commune en pensant « qu’il était une fois », dans le passé, ils étaient cette personne. Ils commettent l’erreur de penser que leurs vies se déroulent linéairement, i.e., de manière séquentielle. En d’autres termes, que les vies se sont déroulées l’une après l’autre. Non. Toutes vos concentrations vivent simultanément, et chaque concentration est une personne différente. Ce qui les « connecte » tous, si l’on veut, est qu’ils sont chacun une concentration d’une même Essence Primaire dans le Niveau 4 de conscience et c’est ce qui rend possible de fusionner avec eux. Vous AVEZ d’autres concentrations avec lesquelles vous pouvez fusionner, mais elles ne sont PAS vous. Vous êtes vous et ils sont eux. Mais les gens sont tellement habitués à la notion de temps linéaire qu’ils n’arrivent pas à réfléchir sans elle.

4/ FRANK EN TRAVAIL DE RECUPERATION :

J’ai parlé de « travail de récupération » de nombreuses fois. Cela consiste à ce qu’une personne du N3 décide d’aider ceux qui sont coincés dans les boucles émotionnelles et les territoires des systèmes de croyance à la base du N3. Ils sont souvent appelés « Aideurs ». Il y a aussi le cas de ce qui vivent dans le physique et ont décidé de faire quelque chose pour ceux du bas N3. Le travail qu’ils font est généralement appelé « travail de récupération ». L’auteur et chercheur Robert Moen est un expert dans l’art des récupérations et son approche consiste à aider les gens en créant un recouvrement N1/N3, plus facile à réaliser qu’un phasing complet vers le N3.

J’ai également fait un peu de travail de récupération de tems en temps, au début, avec l’assistance et les conseils de Harath (mon guide). L’idée est d’essayer de contacter ceux qui sont coincés dans des boucles émotionnelles (et autres trucs du genre) des branches inférieures du N3 et de les laisser entre les mains des aideurs qui les emmèneront dans les divers centres de réception dans les branches supérieures du N3.

Ce qui suit est un récit de ma toute première récupération, juste pour vous donner une idée de ce à quoi ça ressemble.

J’avais parlé à Harath de mon intention de faire un peu de récupération un peu plus tôt et un jour il a évidemment senti que j’y étais prêt. Voici comment ça s’est passé :


(Ceci provient du contact initial avec Harath)

Harath: Ton protégé est entre de bonnes mains [parle du cheval que j’ai perdu](J’ai une impression d’un étalon blanc, mais il avait une crinière noire. Oui, ça lui était typique. Et la partie inférieure de la crinière tombe vers la gauche tandis que la partie supérieure tombe vers la droite; quel cheval!)

Frank: Merci de m’en informer. Je passerais le voir de temps en temps. Alors, qu’est-ce qu’on va faire aujourd’hui Harry – pardon, Harath?

Harath: Tu es sur d’être prêt, Frankie ?

Frank: Ah ! Alors tu *as* un concept de vengeance ! Oui, je suis prêt, mais je ne sais pas si c’est vraiment pour moi.

Harath : Utilise juste ton imagination et laisse toi aller. Souviens toi que je serais toujours en arrière plan pour te donner des conseils.

Frank : Où va-t-on ?

Harath : Juste là bas, à quelques mètres.

Frank : Quoi ? Euh, comment se fait-il qu’on y soit déjà ?

Harath : Car tu es venu directement à moi, je ne suis pas venu à toi. Tu n’es toujours pas habitué à atteindre des endroits directement, n’est-ce pas ? Je suppose que ça va prendre un certain temps pour oublier tes habitudes de te déplacer en marchant.

Frank : C’est bon, trêve de sarcasmes, Monsieur Je-sais-tout qui n’a qu’un million d’années d’expériences. Ok. Si t’es si fort, pourquoi as-tu besoin de moi ?

Harath : Techniquement, je n’ai pas besoin de toi. Mais ta radiation convient mieux à la tache et en plus ça te fait une nouvelle expérience.

Frank : Quelle radiation ? Tu ne sembles pas radier ; du moins pas plus que la norme.

Harath : C’est parce que j’ai baissé ma radiation, et que tu commences à t’y habituer.

Frank : Alors qu’est-ce que ça donne quand tu ne te retiens pas ?

Harath : Tu veux vraiment le savoir ?

Frank : Tout dépend si j’y survivrais ou pas.

Harath : Gardons ça pour une autre fois. On a du boulot, viens, suis moi.

(Il semblait qu’on traversait une série de tunnels. J’aurais pu jurer qu’on était sous quelque chose. Je ne pouvais rien voir car tout était noir, alors je me suis juste accroché. Au bout d’un certain temps nous nous sommes arrêtés)

Frank : Harath, où est-tu ? Je ne vois rien du tout.

Harath : Calme-toi. Approche toi de moi et tu sentiras où je suis.

Frank : Je suis confus. Je sens quelque chose d’affreux. L’atmosphère me donne envie de vomir. Où sommes nous ? Il y a une sorte de pression comme si nous étions sous la terre.

Harath : Si tu tiens vraiment à le savoir, c’est une fosse commune.

Frank : Ugh ! Je suppose que tu ne plaisantes pas, n’est-ce pas ? Tu veux dire que maintenant nous sommes en train de traverser des tas de cadavres en décomposition ? Buèrk ! C’est dégoûtant ! T’aurais pas pu trouver une demoiselle en détresse qu’on aurait pu sauver ?

Harath : Chut ! On est bientôt arrivés. Tu sens ça ?

Frank : Hey ! Maintenant que tu le dis, je sens en effet une sorte de mouvement. Il y a quelque chose de familier mais je n’arrive pas à mettre la main sur ce que c’est. C’est quoi, selon toi ? Oh m***de ! Harath ! Quelque chose vient juste de s’aggriper à ma jambe ! Qu’est-ce que je fais ?

Harath : Prends le.

Frank : Quoi !?

Harath : Prends le dans tes bras !!

Frank : Ok, ok, si tu y insistes…

(Alors que je me baissais il devenait évident que le mouvement m’était familier. En prenant l’objet, j’ai immédiatement reconnu sa forme. C’était un humain, il n’avait sans doute pas plus de 6 ans. Le corps tremblait, usant toute sa force pour s’accrocher à mes jambes.

J’ai réussi à le décrocher de là et je l’ai porté au niveau de mon buste, et je l’ai tenu fermement avec mes deux bras. Le corps s’est calmé totalement.)

Harath : Ok maintenant, tirons-nous.

Frank : Hey Harath ! Pour une fois nous tombons d’accord sur quelque chose !

(Nous avons à nouveau traversé une série de tunnels. Puis il y eut un flash, et une sensation d’accélération, comme si un propulseur venait de s’allumer. Bientôt nous avons commencé à ralentir.

Soudain, nous avons fait une halte. Harath savait que je commençais à fatiguer et porta le gamin. Il le porta à son cœur, et l’enfant fut instantanément entouré d’une lumière dorée. Harath ouvrit ses bras, et instinctivement, j’ai sauté en avant pour retenir l’enfant, pensant qu’il allait tomber. Mais il demeura en l’air, suspendu et baigné dans la lumière.)

Frank : C’est un beau tour de magie que tu accomplis là.

Harath : En disant ça, tu sous-entends sans doute que tu veux aller au cirque ?

Frank : Très drôle, Harath, Ha-ha-ha. De toute façon, ils ne me laisseraient jamais rentrer avec cette dégaine et puant la chair pourrie.

Harath : Tu devrais aller te laver.

Frank : Oui c’est ça, à la tienne Harath ! Je dois aussi aller prendre des notes. Essayons quelque chose de plus romantique la prochaine fois, ça te dit?

(Je suis revenu au N1 pour prendre des notes.)


J’espère que ceci vous donne un bon aperçu des genres de choses que le travail de récupération implique. Bien que cette expérience soit très satisfaisante, je ne la recommande pas aux nerveux. Vous devrez SUREMENT avoir affaire à des situations horribles : tout ce que l’humanité a de pire, et voire plus. En même temps, cependant, sauver quelqu’un de circonstances aussi terribles procure une satisfaction qui en vaut la peine.

5/ DIMENSIONS PHYSIQUES ALTERNEES :

J’ai déjà parlé de la nature de notre N1/monde physique et du fait qu’il y avait BEAUCOUP d’autres univers physiques également, qui regroupés forment notre système. Maintenant, et je suis sur qu’on pourra dans le futur construire une sorte d’engin qui nous permettra de voyager entre ces dimensions physiques, il est encore plus évident qu’on puisse voyager entre elles non physiquement et c’est un domaine de recherches que je viens tout juste de découvrir.

Je peux déjà dire que j’ai récemment voyagé (non physiquement) vers une planète d’une dimension physique alternée, avec l’aide de mon guide, Harath.

J’en suis encore au tout début de mes recherches sur ce sujet de mondes physiques alternés alors que l’on m’excuse si ma description de ce monde s’avère un peu vague. C’est juste que pour l’instant je n’ai encore visité cet autre monde que 4 fois et que la première fois j’étais tout simplement trop étonné pour penser correctement. De plus, Harath m’a emmené au même endroit à chaque fois (l’endroit où il avait grandi) donc je ne sais pas si cet endroit est semblable à tout le reste de la planète.

Une autre difficulté provient du fait que, à cause de la nature fabuleuse de l’expérience, je trouve difficile de surveiller continuellement mes émotions et mes pensées. J’éprouve donc parfois des fluctuations de réalité.

D’après ce que j’ai appris jusqu’à présent : ils ont d’une manière générale la même forme humaine sauf qu’ils sont plus petits que le plus petit anglo-saxon. Je sais qu’il y a des mâles et des femelles et qu’ils portent des habits simples. Je ne sais pas encore s’ils ont ou pas le possibilité de se reproduire comme les humains, et je n’ai vu aucun enfant.

Ils ont des maisons et des rues similaires aux nôtres. Mais les matériaux dans lesquels sont faites leurs villes diffèrent de notre acier, de nos briques et de notre verre que nous avons sur Terre. Je ne suis pas sûr de la manière dont ils se déplacent. Je n’ai vu ni bus ni voitures. Comme je l’ai déjà dit, ils ont des rues, mais il n’y a aucune marque sur les routes suggérant des instructions aux « conducteurs ». Harath m’informe qu’ils peuvent se transporter autant que nécessaire en utilisant des embarcations fonctionnant génétiquement dont je parlerais plus loin.

Ils ne semblent pas avoir de gouvernement ou de système monétaire. Tandis qu’ils peuvent communiquer comme nous, ils peuvent également communiquer par télépathie d’esprit à esprit. Ils me parlent toujours verbalement, cependant, Harath me disant que c’est le plus courant. Ces personnes ont toujours été heureuses de me voir et attendaient mon arrivée. Ils sourient et rient exactement comme nous, et connaissent notre existence terrestre.

En ce qui concerne la technologie ils sont bien plus avancés que nous. Par exemple, leur matière physique semble d’origine génétique. La meilleure manière de décrire cela est, par exemple, que plutôt que de construire une maison comme nous le faisons en utilisant des briques, des mortiers, etc. ils font pousser leurs maisons en utilisant plusieurs types de matériaux génétiques.

J’admets que ceci semble un peu difficile à avaler, imaginer des gens qui plantent leurs maisons par terre, les arrosent chaque jour, et les encouragent à pousser. Aussi difficile à avaler que ça puisse paraître, Harath me garantit que ceci est *vraiment* le principe de base. Bien que la véritable manière de construire soit évidemment loin d’être aussi simple.

La planète est assujettie au cycle de jour et de nuit. Je ne sais pas s’ils connaissent un climat variable comme nous, et s’ils mesurent le « temps » comme nous. Lors de ma première visite il faisait nuit et l’endroit était éclairé par des rangées de lumières qui émergeaient du toit des maisons. Mais ils n’ont ni électricité ni lampes électriques, la lumière est générée génétiquement.

Ma petite théorie personnelle est que les visions d’ovnis dont on entend parler peuvent être de véritables embarcations créées par des gens d’autres dimensions physiques qui ont développé un moyen de voyager entre les dimensions physiques. Je devrais peut-être préciser que les témoignages d’ovnis ne m’intéressent pas du tout. Le peu de bobards que j’ai lu au fil des années semblent trop préfabriqués selon moi. Vous savez, tout le baratin comme quoi les Etats-Unis sont en relation avec des extra-terrestres et que la zone 51 dissimule quelque chose. Et toutes les histoires de conspirations. Ok, j’admets qu’il y a sans doute une ombre de vérité derrière tout ça. Mais j’imagine qu’elle a dû être perdue depuis un sacré bout de temps, enterrée sous les couches de mythologies accumulées depuis des années.

Mais ce que je trouve fascinant est la technologie génétique sur la planète natale de Harath. Tout récemment, à propos de la manière de se déplacer, Harath m’a expliqué qu’ils ont des embarcations faites de matériaux d’origine génétique. Et au cœur de ces embarcations se trouve un dispositif de propulsion biologique. Mais une bonne partie de ce que m’explique Harath entre par une oreille et sort par l’autre.

Il essaie de simplifier ses explications en faisant des comparaisons avec mes expériences de voyage astral. Nous avons la possibilité d’utiliser des énergies non physiques afin de « voyager » à travers l’astral. De plus, nous pouvons faire beaucoup d’autres choses de ces énergies. Ce qu’il dit est d’imaginer qu’on se défasse de toutes les autres habiletés, attributs physiques, etc., pour ne garder que l’élément « voyager à travers l’astral ». Ceci est la base de ce qu’ils créent génétiquement, formant le cœur de leur système de propulsion.

Ainsi, il semble bien y avoir au moins une autre civilisation planétaire possédant la technologie requise pour se déplacer entre les univers. Et les gens que j’ai rencontrés là bas sont très conscients de notre existence ici sur Terre. En ce moment ma compréhension de tout ça est très incomplète. Mais je commence à trouver cette aire de découverte très fascinante (pour le moins).

6/ SYSTEME D’ENERGIE (CHAKRAS) :

Beaucoup d’encre a coulé au sujet du système d’énergie du corps physique. Le seul problème est qu’il y a tellement de croyances mystiques associées à cela qu’il est bien difficile de séparer le vrai de la fantaisie, si vrai il y a.

J’ai mené des expériences sur le système d’énergie de mon corps pendant plusieurs années et je peux dire que le concept d’un système de « centres d’énergie » ou de « chakras » est correct. Le problème est qu’il y a tellement de mysticisme autour que cela tend à tout embrouiller. Pour cette raison je préfère utiliser le terme « centres d’énergie » plutôt que le mot « chakras » car ce dernier est bien trop chargé de connotations mystiques de l’orient et du new age.

J’ai découvert que nous avons en effet un important système d’énergie qui est fermement relié à nos corps physiques. Ce système comporte un ensemble de centres énergétiques situés tout le long du corps humain. Dans la nature, les énergies créatives tendent à tourner dans le sens des aiguilles d’une montre, pour ainsi dire, et j’ai observé que ces centres énergétiques corporels tournent également à la manière des aiguilles d’une montre.

Ces centres énergétiques sont des tourbillons de mouvement énergétique, ils ne sont pas fixes. Mais vous pouvez les imaginer comme des sortes de sphères dans les locations approximatives que vous verrez typiquement représentées dans diverses illustrations. Ils tournent dans le sens des aiguillent d’une montre et sont orientés de telle sorte qu’ils tournent autour de l’axe de la colonne vertébrale.

Plus vous montez le long du système, plus ils tournent vite. Cela commence à la racine (rouge) et vous pouvez imaginer ce centre rouge tourner environ 10 à 12 fois par seconde. Puis augmentez ce facteur à chaque centre lorsque vous montez. La couleur vibrationnelle la plus forte est donc le violet. Ce centre énergétique a une grande et directe influence sur tous les autres.

Ces centres énergétiques sont colorés, car la couleur a différentes caractéristiques vibrationnelles qui se manifestent, en termes d’énergie, de différentes manières. La couleur est une Vérité, en ceci qu’il y a une forme de couleurs dans toutes les dimensions. L’énergie possède des caractéristiques spécifiques qui se traduisent objectivement de plusieurs manières, et une de ces manières par lesquelles nous percevons objectivement ces différentes caractéristiques est la couleur.

Chaque centre énergétique est responsable de plusieurs fonctions du corps. Mais encore une fois, ils ne sont pas fixes. C’est parce que tous les centres énergétiques agissent les uns sur les autres à différents degrés. Ils n’agissent PAS chacun séparément, chacun faisant son boulot sans se soucier des autres (j’ai vu plusieurs sites web essayer de faire croire ça). Ils s’influencent tous les uns les autres et travaillent en combinaison. Mais il y en a toujours un qui en fait plus que les autres pour une certaine tache.

Pour ce qui est de la guérison, j’ai constaté que le centre le plus affecté était le 4ème à compter du bas, qui est vert ; il est souvent appelé centre énergétique de la tête.

Fondamentalement, selon mon expérience, la notion générale de « chakras » est correcte mais faites attention à ne pas être embobinés dans tout le mysticisme qui s’est construit autour du système énergétique de notre corps.

7/ AUTEURS RECOMMANDES PAR FRANK :

Il y a beaucoup de choses à lire à propos de l’Hyper-réalité. Il y a aussi beaucoup de baratin. Mais il y a des trucs justes dans le tas. Comme toujours, cependant, ne croyez pas tout ce que vous lisez comme vérité évangélique. La recherche continue et de nouvelles découvertes remplacent les anciennes.

En dépit de tout ça, je vous recommande 3 auteurs en particulier :

ROBERT A MONROE : Son travail de pionnier est pertinent. Son premier livre, Voyages hors du corps est maintenant bien démodé, mais je vous recommande ses deux derniers livres, Voyages Lointains et Voyage Ultime. Il est un peu enclin aux métaphores poétiques en certains endroits mais dans l’ensemble il est fantastique. Tout a commencé ici !

BRUCE MOEN : Un « diplômé » de l’institut Monroe. Il a fait l’institut Monroe et fut profondément impressionné par ce qu’il y a découvert. Il est maintenant devenu un auteur important dans le domaine des recherches métaphysiques. Il adhère en général le modèle de Monroe et est un spécialiste du travail de récupération. Il est passé maître dans une certaine technique qui consiste à utiliser un recouvrement N1/N3 permettant au praticien d’interagir avec les réalités du N3 tout en restant principalement dans le N1. J’ai réussi à reproduire cette expérience mais je n’y suis pas aussi bon que lui. Tout comme Monroe, il a un certain attrait pour la poésie parfois, spécialement en ce qui concerne « l’Amour Inconditionnel », que je préfère considérer comme un effet que l’énergie subjective a sur nous, plutôt que d’être sa cause.

JANE ROBERTS : Cette auteur établit une approche psychologique de l’Hyper-réalité, les informations lui étant fournies par « Seth », son guide. J’ai lu 2 de ses livres dans lesquels il est question de Seth et je peux vous assurer de leur précision. Bien trop de choses concourent avec ma propre expérience, particulièrement la manière dont Seth parle de la structure de la conscience. La première fois que j’ai lu ces livres ce fut une révélation pour moi vu qu’il était rare qu’une page passe sans qu’il n’y soit question de quelque chose que j’avais vécu. Cependant, je dois dire que Jane Roberts devient vraiment ennuyeuse dans certains passages, mais je suppose que c’était comme ça dans les années 60.


Voila j'espère vraiment que ça vous aura intéressé. Wink
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 16 Sep - 18:30 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ilmarinen
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 01:09 (2008)    Sujet du message: Phasing - Frank Kepple Répondre en citant

My god, ça serais gentil de nous faire un résumer ou de surligner les moints importants du texte, sinon personne ne va lire ça , surtout après une journée a l'école.
Revenir en haut
Opium des Waabs
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 18:42 (2008)    Sujet du message: Phasing - Frank Kepple Répondre en citant

Razz
le problème c'est que rien ne vas l'autre.
tout est complémentaire...

en plus vue que je suis une personne qui aiment bien les détails. la et bien peut rien supr a mes yeux x)
Revenir en haut
Elrohir Elendil
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 20 Sep - 07:08 (2008)    Sujet du message: Phasing - Frank Kepple Répondre en citant

petit article hein lol je lirai sa plus tard un peu la fleme la lol
Revenir en haut
Leila
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 21 Sep - 11:11 (2008)    Sujet du message: Phasing - Frank Kepple Répondre en citant

J'ai lu le dialogue *arrf*
Embarassed
Nan, il faut que je le copie et que je le lise au repos XD ...
Revenir en haut
Opium des Waabs
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 21 Sep - 15:58 (2008)    Sujet du message: Phasing - Frank Kepple Répondre en citant

Razz moi je lé imprimé pour ma lecture du soir Razz
Revenir en haut
kinoustyle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 21 Sep - 19:57 (2008)    Sujet du message: Phasing - Frank Kepple Répondre en citant

sur mon blog aussi certain article sont hyper long mai si ont veut apprendre un sujet chaque detail a sont importance car en magie si l'on oublie une étape cela peut etre dangeureux, je n'est pas encore lu ton article mai des que j'aurai un peu de temps entre mes deux fille je le lirais il m'a l'air interessant moi c'est pareil l'article que j'ai mi dans le blog sur le voyage astrale sa fait un livre donc le mieux c'est d'imprimer car cela fait moin mal aux yeux que sur l'ordi
Revenir en haut
Opium des Waabs
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 25 Sep - 10:51 (2008)    Sujet du message: Phasing - Frank Kepple Répondre en citant

peut tu me passer le lien de ton blog s'il te plais :-)
Revenir en haut
fantasyman73
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 1 Oct - 19:18 (2008)    Sujet du message: Phasing - Frank Kepple Répondre en citant

Le texte est très interressent, mon 1er blog à aussi de long article plus c'est long mieux c'est pour apprendre.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:19 (2016)    Sujet du message: Phasing - Frank Kepple

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Autre -> Archives -> Sciences Occultes -> Voyage Astrale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com