MON GRIMOIRE Index du Forum
MON GRIMOIRE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
Samhain célébration et culte de Morrigù

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Sciences Occulte -> -> La Celtique / Druidique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Veigsidhe Karvgwenn
Membre Avancé *
Membre Avancé *

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2016
Messages: 127
Localisation: Breizh / Bretagne
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Type de magie le plus utilisé: Druidique, Nordique
Elément: terre
Point(s): 1 118
Moyenne de points: 8,80

MessagePosté le: Lun 19 Sep - 22:14 (2016)    Sujet du message: Samhain célébration et culte de Morrigù Répondre en citant

Samhain le culte de Morrigù :

Bonjour a tous et je vous souhaite une belle célébration de Samhain cette année.   Very Happy
Je suis bien content de partager avec vous mon culte de Morrigù... 
Pour commencer une partie de sont culte est en éxtérieur (seul dans la nature) et ensuite dans le foyer ou le lieu du rituel de Samhain si vous célébré dehors. 
L'idéal et d'avoir un dolmen assez grand pour pratiquer a l'interieur. Le dolmen renvois a l'image de l'uterus primitif de la déesse et c'est aussi un monument funéraire lier a Morrigù. La Déesse de la Mort et de la fertilité est donc lier a ces lieux particulier a la fois porteur de mort et de renouveau.

La Nuit du 31 Octobre au 1er Novembre est une des dates les plus importante du Paganisme, qui ouvre le cycle Hivernal. Lors de cette nuit « magique », les portes de l'Autre Monde sont grandes ouvertes et le passage devient possible dans les deux sens. Chez les Druides on appellent cette Fête Samhain, Samhuinn, Samain, Samon, ou Samonios … Etc 

Il vous faudra un chaudron (je pense que vous avez ce qu'il faut chez vous)
Sur le lieu ou vous allez faire une offrende a Morrigù en éxtérieur, crée en un, c'est a dire: creusé en un c'est a dire un trou de environ 10 ou 15 cm peut être moins recouvre le fond avec de petites pierres, l'ideal c'est d'avoir des galets... faite vorte trou qui symbolise un portail vers le monde d'en bas, le royaume de Morrigù, faite cela avant votre célébration et replacer la terre dans le trou (pour éviter que quelqu'un se torde le pied dedans)


Pour le rituel de coloration du foyer vous allez devoir faire bouillir des plante pour obtenir (une eau de coloration, avec les plantes) 
les assortiments de plantes les plus approprier pour la protection et la bénédiction du foyer sont les suivantes :

-Bruyère, Chêne, Chardon.
-Gui, Sapin, Houx.
-Romarin et Sauge.
-Fougère et Houx
-Fougère et Gui.


Ce rite et un geste sacré qui vient des Pictes et des Vikings. C'est donc propre a ma forme de Druidisme, a ma connaissence les Asatruar ne font pas ce geste dans leur culte ??? Mais bon comme c'est dure d'échanger avec eux sur le Net... Peut étre que certains on conserver cette pratique ( si c'est la cas je pense plutôt en Islande...?)
Le Vikings jadis sacrifiaient un animal aux Dieux mangaient une partie et en gardaient une autre en offrande aux Dieux et avec le sang de la bête ils prosédaient a ce rite de coloration (c'est une bénédiction). Les Pictes de leur côté en faisaient de même avec des plantes, et comme c'est bien connue ils se coloraient même le visage avec.

Quand votre eau de coloration est prète vous la mettez de coter au frais dans une bouteille.

Pour le Culte de Morrigù je vais cueillir des plantes qui lui sont associer en Irlande, pour lui faire des offrandes avec. 
Cette plante est le Prunellier ou en Latin  « Prunus spinosa ».
En Gaelique le nom de cette plante est « Straif »
On l 'appel egalement l'épine noire, c'est un arbre hivernal avec des fruits qui sont commestibles mais qui ne s'adoucissent qu'après les premières gelées (après Samhain) 
C'est un arbustre dense qui pousse dans les bois dans les fourrés a côté des champs.
J'utilise donc les fruits (des petites baies noires) le soir de samhain pour lui faire des offrandes dans mon chaudron de Druide. Et les feuilles avec les branches que je fait séché, pour lui en faire une offrande pendant la partie extérieur de son culte (je les fait brûler dans le trou construis a cette effet).
Et je lui fait plusieurs mois avant Samhain (en été) une huile a base de feuilles et de fruits d'épine noire et de fruits d'aubépine.
Morrigù est la déesse qui est l'initiatrice de plusieurs personnags celtes important comme Cù Chulainn, il y a même une représentation d'elle dans le mythe Arthurien (La Fée Morgane) 
Elle est aussi la déesse de la fértilité, celle qui vient de la Mort, elle a coucher avec le Dieu Dagda la soir de Samhain ou c'est dérouler la Bataille mythique de Mag Tuireadh. Apportant la fértilité de la mort, et démontrant que de la mort vient la vie. (réincarnation des morts ou evolution de l'âme dans l'autre monde celte.)
On trouve sont histoire en détaille dans le texte Irlandais de Cath Maighe Tuireadh (La Bataille de Mag Tured) qui parle de la Lutte entre les Tuatha Dé Danann et les Fir Bolg
La Morrigù toise les vivant elle nous teste et observe notre façon de vivre et d'étre avec les autres.
C'est un Déesse assez intense, je les souvent vu dans le bas astral pendant mes voyages chamaniques (voyages astraux) elle était nue et couverte de sang, les cheveux sale et coller de terre et de sang le visage aussi, elle est impressionnante. Elle aide ceux qui cherche et travaille leur dons prophétique et divinatoire. La Mythologie affirme qu'elle règne sur le champs de bataille. 
Morrigù est féroce, vindicative, provocante et terrifiante. Mais elle est bienveillante avec ses protèger. Elle aide a se remettre en question, a affronter ses peurs.
Les Corbeaux et les Corneilles sont ses oiseaux sacrés. 
Si vous travailler avec elle. Rappelez vous une chose, c'est qu'elle vous testera en permanence.
Elle cherche a nous désarçonner, pour notre bien, pour nous faire évoluer dans le bon sens. Elle aime les gens droits, courageux et qui la respecte. 
Elle est ultra féministe aussi, a ma connaissance je suis le seul druide a travailler avec elle ? C'est plus souvent des femmes qui son ses favorites qu'elles soit Druidesses solitaires ou Sorcières.

Pour le culte de Samhain il vous faudra une lanterne, avec une bougie a l'interieur. Il est vrais qu'il fait froid pendant cette période de l'année. Mais ils y a des druides courageux qui officient a l'éxtérieur, En Irlande ils restent jusqu'au matin, ou les Druidesse de la Druidic Female tradition font leur rituel a minuit en Ecosse, jusqu'au matin (donc un petit effort n'est pas trop demander), bon dans ma tradition qui est solitaire le culte est en grande partie fait dans le foyer. Ensuite a vous d'adapter ce que je partage avec vous ici. Parfois il y a des chose qu'on ne peut maitre en place pour des raison X ou Y, (le travail, la vie de famille par exemple...) c'est pas Grave. On peut toujours adapter autre chose ou modifier ce qui ne convient pas. Suivez votre instinct...

On peut par exemple se promenez l'apres midi pour ce préparez a la soirée, sans rendre forcément un culte...
Pour ma par je prend des ingrédients pour mon rituel, alors une bougie est une lanterne, les branche d'épine noire séché, une bouteille d'eau, mon Bodhran (tambour Celte) des allumettes, et mon crane (en sculpture)consacré a Morrigù. 
Je m'habille en Druide et vers 17h00 je me rend si possible a un dolmen. (ou j'ai creusé mon trou rituel) je déterre le trou. J'ouvre un cercle autour face au dolmen Je place du papier et mes branches de Prunellier, Je vais sous le Dolmen et je joue du Bodhran j'invoque Morrigù je chante des Chants Chamaniques et des Galdar et quand elle me répond, en général par flash, je la voie en flash, je la vois en flash quand je suis en transe chamanique.
Je sort du dolmen et face au trou rituel avec les branche de Prunellier (épine noire). J'allume ma bougie dans ma lanterne. Je léve mon crane au dessus en signe de bienvenue a Morrigù et je dit le Poème suivant :

Poème Bardit : Mystique lueur de Samhain :

« -L'année Celte a tourner a travers les saisons.
En cette nuit de la fête de Samhain, les Célébrations de cette récolte séduisante, dangereuse, mystérieuse...
L'obscurité dans les bois et les champs, la terre mère abandonne ses fruits, comme un manteau orange qui tombe des arbres.
Par les Vents froids.
Dans la lumière du soleil, Le Druide solitaire célébre la joie d'or des feuilles qui se fanent quand l'obscurité se rapproche. 
La Nuit qui se rapproche avec la marche des morts et des ancêtres de jadis, fantômes curieux.
Qui de ceux qui errent dans la froidure d'Hiver.
Qui s'invitent et nous apportent leurs enseignements.
En ce temps de Samhain, temps de passage d'une année Celte a l'autre, temps de passage d'un monde a l'autre. Dans nos cœurs celtes se mêlent Peur, Mélancolie, Gratitude et Joie.
Le Druide Solitaire en cette célébration de Samhain a de quoi réfléchir dans les profondeurs glacées de l'Hiver.
Bruissement des feuilles mortes dans l'obscurité et le soleil qui commence a se retirer dans la morosité Hivernale.
Le doux reflet du Soleil d'été disparaît de nos yeux...
Le ciel dessine la Nuit et la température tombe.
Nous nous réjouissons a l'appel Mystique de Samhain.
La chaleur et un lointain souvenir...
Les Dieux de la mort et de l'hiver sont a nos portes, les morts et les fantômes marchent sur nos terres.
C'est le temps de célébrer le tournant de la roue de l'année celtique. 
Et de se souvenir de ceux qui sont passé dans l'autre monde du Sidh.
Le voile entre les mondes est mince...
Fenêtres sombres habillés par des bougies et des citrouilles de Samhain, leur lumière clignotante avertissant les esprits des morts, la célébration de Samhain en notre demeur.
Quand à travers les arbres les premiers vents de refroidissement soufflent. Les morts cherchent la Bénédiction, celle des Druides et des Sorcières qui marchent en lisière de forêt vers la chaleur de leur foyer. La peur vient du pays de Morrigù. Le Druide solitaire marche dans le brouillard, en ce jour d'hiver profond, il entend les corbeaux appelant la Déesse Morrigù. Ici ou bientôt les branches seront givrées, sans feuilles, juste des toiles d'araignées argentées.
Samhain fête Druidique ou la porte est déverrouillée, le seuil sera franchie a minuit.
Dans le brouillard de l'Hiver.
Le Druide solitaire ecoute l'écho du murmure des Ancêtres a travers le temps et l'espace, au-dela des frontières ignorées.
Tous les temps se confondent, tout l'espace devient un,
tous les endroits perméables...
A Samhain. A Samhuinn !
Chez nous en ce jour nous élevons nos verres ou nos cornes a boires aux ancêtres, de la bonne nourriture pour cet Hiver.
Le Druide solitaire félicite le Déesse, Mère et la Cailleach...
Et jette les Runes, Il travail pour une bonne santé. Il travail pour Morrigù.
Nous buvons notre hydromel pour en ce premier jour de l'Hiver, embrasser la Mystique lueur de Samhain ! »


Ensuite allumez les Branches en offrande a Morrigù (avec vos allumettes) et avec l'eau il faut ensuite éteindre les braises.
A ce stade je joue encore du Bodhran et j'attend que le soleil commence a ce coucher je remet la terre sur les braises et avec mon doigt je l'enduit de boue pour tracer un triskell sur mon front ( sa peut étre un tribann aussi). Je rentre ensuite chez moi a la lueur du crépuscule, avec pour source de lumière ma lanterne...

Je prend le temps sur le trajet, je ressent les lieux la forêt lieu sacré par excellence des esprits de la Nature comme le Phooka, (pooka, poc, puca...) c'est un esprit enchanteur et malicieux, métamorphe qui ne sort qu'a partire de cette nuit là. Et dont la forme de prédilection est celle d'un cheval qu'il prend en apparaissent dans la Brûme du soir de Samhain. C'est un esprit très redouté, dangereux, qui rôde à la nuit. Il invite souvent les voyageurs à grimper sur son dos, puis au galop il part a travers les bois et les jette violemment a terre dans une tourbière pour les tuer. (c'est la même croyance que pour le Kelpie dans un Loch) . Ou a Jack O' Lanterne qui visite inlassablement toute les maison a la recherche de sa tête... Une Citrouille ??? 
Je repense a toute c'est légendes qui semblent si vrais et si dangeureuses dans les bois au soir de Samhain. On peut même si on en rencontre resentire les Entités qui Hantes les lieux et qui ne manquent pas de faire resentire au sentent leur Présence cette nuit là...

Arriver a la maison allumer des bougies sur vos fenêtres et des citrouilles de Samhain.
C'est une tradition Ecossaise. C'est un signe de bienvenue pour les défunts de l'année, les morts et aussi pour les gens, il etait de coutume autrefois a Samhain en Ecosse, d'offrire a manger au personne pauvre qui venaient frapper au porte des maison dans les Highlands. De cette tradition vient la fête populaire d'Halloween... C'est donc pour cette raison que l'on dit que Halloween et un tradition Ecossaise... 
En faite c'est Americain. Mais Halloween a plusieurs origine puisque en Irlande il etait de coutume d'offrire des Gateaux au enfants qui venaient chanter de maison en maison, dans les villages.


Le rite de coloration :
Je fait se rituel de façon Scandinave, avec des formules qui se réfère aux Divinités Nordiques.
Plonger une branche (de sapin ou autre) dans un récipient avec l'eau de coloration.
Répandre la potion avec la branche sur votre porte d'entrée et votre portail ou porte de derrière.
Ensuite dites une des formules suivantes :


Formule en Français :
« -Que la protection des Dieux soit sur ce lieu.
Chez soi, chacun est Roi. 
Que mon foyer soit toujours en sûreté par Mjolnir !
Que mon foyer soit toujours a l'abri par Gungnir !
Querelle... Tapage... Rixe... ou Exclandre... 
A Muspell, a Niflheim ou a Jotunheim...
Paix et défense d'Asgardr en ma Maison ! »

Spell in Scots :
« -That's a Odin's place !
So, keep out Monster !
Go away !
If Somethin stay haur, that is a light without Darkness,
Nae Loki's thought. 
By Odin ma Laird.
Go away !
Keep out Thrus and others boggin, like Thursar.
Naethin loupin can stay haur. That's guid !
Loaby are clean !
Leave me. Leave ma Land !
Leave ma shieling's home in peace !
That's guid !
Go away Monster ! » 




Ensuite quand il fait bien noire dehors je rentre chez moi pour le plus important de la célébration
Bon ma célébration et longue elle dure une bonne partie de la nuit... elle commence a ma célébration des défunts et des Dieux de la Morts pour ensuite ce termine après mon repas de cette Nuit de Samhain. Tarte aux champignons avec des lardons, gratiner aux fromage de chèvre, cidre , guinness et vin chaud. Dundee's Cake (une gâteau Ecossais de la ville de Dundee) ... Etc on peut faire différents plats des fruits de le soupe. Comme on préfère.

Pour le culte de Morrigù durant mon rituel je remplis mon chaudron d'eau (de source si possible) 
j'y jette les baies d' épine noire, et l'huile que j'ai fait pour elle.
Je place le crane que je lui ait consacré en évidence.

Et je dit :
« -Ô Morrigù 
Ô Déesse de la mort, de la protection et de la guerre.
Ô Morrigù toi dont la voix et les gestes. Apaisent mes maux funestes !
Entends gronder la voix du Roi ! Entends grouder mes paroles sacrées.
Entends mes paroles magiques des Druides !
Ecoute les douces mélopées de notre âme celtes !
Respire la fragrance de notre dévotion !
Ecoute moi, regarde moi ici en cette nuit de Samhain, la nuit des morts, les fantômes ne me font pas peur.
Goûte à l'écume sanglante des guerriers ! Du guerrier spirituel que je suis et aide moi a protéger les plus faibles. Vois !!!
Le signe rouge est manifesté, la plume noire de ton corbeau est plantée...
L'épée ou la hache des guerriers levée, l'appel du Roi lancé ! Ma volonté de Druide est de protéger les faibles.
Par la flamme et sa lumière tu bénie mon foyer.
Derrière ton souffle hivernal, mêlé d'un sombre sourire, je sens la terre vrombir et la révolution en moi jaillir. En cette fête de Samhain.
Quelle irrépréssible puissance amère sans substance, qui de l'inframonde bafoue.
Mes dernières resistances et de force s'échoue, sur les rivages fous...
De ma clairvoyance ! Ici les Elfes du Sidh, sont purs et merveilleux.
Alors, Morrigù, Dame Celtique. En ton nom, je me recueille, ivre de joie.
Et contemple cette nécrose du royaume des Morts...
Ta fascinante métamorphose sans faillir, je m'expose et à toi me livre. Dame Celtique de la mort.
Ici je m'expose au monde magique des Elfes du Sidh. Divine Osmose !
Sans éclat et sans veine, viennent tes corbeaux
Aux reins de diamants noirs, tel est ton corps, fille de ma Reine, toi la gracieuse, toi la toute belle.
Qui face au désire de conquérir et d'etre libre.
Devient une violente et très forte guerrière celtique.
Voluptueuse. Prête a m'ensevelir, Ma Peur, ce suc mielleux...
Qui t'abreuve, se déverse. . .
Dans ton antre visqueux.
Mes Angoisses deviennent alors.
De subtils rayons d'ombres adverses.
Tombés dans le chaudron de Samhain...
Tombés dans ton calice de nacre et d'or...
Par Kernunnos et Scota. Par Dagda et la Grande Déesse.
Par la demi lune qui tranche a vif, qui occulte de rouge mon esprit !
Mon front scintille. Et le cercle vibre dans le grand noir.
Les ombres son lumineuses. Ici je n'ai plus peur des fantômes, tes fantômes sont dans la terre magique du Sidh. »

[Silence]

puis dite :

« -Morrigù, Morrigoù, Morrigan !
Je crie ton nom, face aux étoiles et ne retient de ton visage qu'un souffle.
Morrigù, Morrigoù, Morrigan !
Déesse Reine des Fantômes. Dame des Corbeaux.
Toi la puissance, toi la vaillante ! Je suis a ton service.
Divine indéfinissable, telle la porte du Sidh celle qui me propulse, et me transforme...
Dans le grand tout, qui se meurt... Qui se meurt...
Qui s'étiole... Pour n'étre plus que toi ! … Morrigù !!! »



ensuite le lendemain matin je vais vider mes offrande dans le trou que j'ai fait la veille. Mais on peut aller simplement le vider dans la nature ou dans votre jardin
_________________
-"L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre." -Sagesse Druidique-
-"Il existe un pays, très loin à l'intérieur de l'homme, où la végétation est florissante, où le soleil chauffe les pierres, où les oiseaux chantent le matin dans les arbres." -Sagesse Druidique-
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Sep - 22:14 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Sciences Occulte -> -> La Celtique / Druidique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com