MON GRIMOIRE Index du Forum
MON GRIMOIRE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Sciences Occulte -> -> La Celtique / Druidique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Veigsidhe Karvgwenn
Membre Avancé *
Membre Avancé *

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2016
Messages: 127
Localisation: Breizh / Bretagne
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Type de magie le plus utilisé: Druidique, Nordique
Elément: terre
Point(s): 1 118
Moyenne de points: 8,80

MessagePosté le: Mer 14 Sep - 18:48 (2016)    Sujet du message: La Druidité et l'echelle des Emotions, façon de vivre Répondre en citant

La Druidité et l'échelle des Emotions, façon de vivre en Druide :

L'échelle des émotion dans la philosophie Druidique.


Prendre sa propre température émotionnel et donc changer et évolué sur l'échelle des émotions et dans sa vie :
Il est claire que plus on ressent d'émotions, plus la vie est chaleureuse, si on ne ressent rien, on est en état de glace et il nous faut alors apprendre a nous dégeler

Le classement sur notre échelle druidique des émotions va de « 1 » a « 8 » par analogie avec les 8 cerlces d'éxistance du Druide.
Elles sont comme un fleuve, qui coule...

0,1 = Mort Apparente glacer et congelé voir Cytraul.
État de coma physique et/ou spirituel. L'incapacité à avoir un corps (donc a sa réincarner) et a éprouver des émotions donc c'est « l'Enfer Froid » des Celtes = le Cytraul...

Dans la Vie : Etat robotique d'une personne si elle a une activité. État froid et comateux si on a rien a faire. On ne vie plus par soit-même on ne voit plus passer les saisons. On est dans l'incapacité de changer de vie, et pour ne plus faire de cauchemars, on se bourre de somnifères, de tranquilisants et d' alcool fort comme du Whisky …. On fini devant la TV en slip a manger un reste de pâtes froides on s'abreuve de publicité et on ne réfléchit plus a rien....

Entre les vies (dans la mort) : L'incapacité à se reincarner est suffsament terrible pour qu'on assume l'état de Fantôme ou de revenant venant hanter les vivant ( An Anaon) 

Piège : 0,9 Le Brouillard de l'oubli ; C'est le piège qui entoure le cercle de Cytraul.

1= Apathie  état de glace, l'eau ne bouge presque pas.

entre les vies : Période qui suit la mort physique et où on se sent comateux. La plupart des gens sont dans cette état après la mort.

Dans la vie : Avec toutes les drogues qu'on donne a la mère juste avant la naissance , les gens n'ont plus la mèmoire de l'histoire, ni de leur propre vie. On peut hélas rester dans cet état pendant toute une incarnation.

2= Tristesse La glace commence à fondre et le fleuve coule par endroit :
Dans la tristesse on laisse enfin couler ses larmes.
Les accouchements sont une violence, tout comme l'agonie, dans notre cruel Occident.
Les nouveaux nés sont perturbés et pleures (c'est bien naturel) et celui ou celle qui va mourir.
On se retourne sur sa vie et on regrette ses propre sottises et on pleure son passé perdu. On fait le point sur sa vie quand on vie en pleine conscience vers 25 ans et vers 50 ans, a 50 ans passé on parle d'individualisation de la personne profonde.

Piège : 2,9 La Terreur : On est presque sorti du repli sur soi et on commence à ressentir l'émotion écrasante par laquelle on est passé avant de sombrer dans la tristesse. Quand on a enfin le courage de regarder la terreur en face, on devient conscient de la chose ou du type de personne qui opprime.
Du coup, on éprouve une peur saine. On a peur de ce qui fait mal, ou du type de personne qui font du mal (aux plus faibles bien entendu) Les oppressers sont souvent très lâche et ne font pas de mal aux gens plus fort ou plus nombreux qu'eux mêmes. Les gens plus fort qu'eux ils leur font la cours (comme une parade nuptial de gros c..s) .
C'est la limite entre 2 et 3. C'est une émotion terrible, qui peut faire retomber dans la plus noire des tristesses. C'est un piège dangereux fait de la dévalorisation de soi et du sentiment écrasant qu'on n'est « rien ». Il ne faut pas écouter les oppresseurs qui ont pour but de faire la peau au gens biens, ils veulent qu'ils ce sente comme de petites choses mornes et grises, et d'étendre la lumière des gens de bien... Ne permettez plus que l'on vous opprime !

3= Peur, Quand la glace continue à fondre, l'eau s'attaque aux bords de la rivière :
La peur est une réaction naturelle a l'entrée dans un monde où on n'a pas encore de repères (état du bébé qui vient de naitre, ou du mort récent). 
On avance à petits pas prudents et vigilent du moindre danger, on recule, peureux face aux pièges ou aux sales coups des oppresseurs. Parfois on se fige de terreur (une peur très intense) ou comme ce fut mon cas dans l'enfance suite a de mauvais traitement j'étais pris de mutisme...
Ceux qui avancent en fanfarons inconscients ne vont pas tarder a retomber en bas de l'échelle des émotions (comateux et cytraul direct). Il arrive que l'on aient des crise de panique et de gros stresse, mais on peut surmonter et repartir de l'avant.

4= Ruse, Il ne reste qu'une pellicule de glace mince sur la rivière :
Il faut étre prudent et contourner les obstacles dangereux. (Le Druide contourne l'obstacle sans se faire repérer par les démons du cytraul = oppresseurs).
Quand on est en Danger, on doit, a priori, se méfier de tout le monde.
C'est l'éxperience ou l'aide bienveillante qui averti du danger, pas ce qu'on voit !!!! 
soit : INCONNU = DANGER POTENTIEL. 
Quand on débarque dans une endroit inconnu, on est en danger, tout simplement parce qu'on ne le connait pas. On peut avoir de bonnes surprise, mais aussi risquer la mort par ignorance d'un obstacle ou d'un prédateur (Oppresseur) 
C'est à ce niveau que s'éxprime la méchanceté et la monstruosité humaine (enfin du genre humain. Car pour un Druide les oppresseurs sont inhumains, ils n'appartiennent plus au monde des hommes car plus d'émotions positives). 
On trouve a ce niveau les oppresseur du Cytraul (les Méchants dans le couvercle des Enfers).
Mais le Druide ce doit d'étre courageux et droit, Fort et conscient de ce qui l'entoure car hélas on trouve des oppresseurs en sae blanche dans les ordres druidiques. (Des loups déguisé en sages) 
Dans le monde du travail aussi on trouve ce type de personne, j'en ai déjà vu dans les centre de formations pour personne handicapés. Qui faisaient semblent d'être la pour aider les gens (devant leur chef) et ensuite elles prenaient du plaisir a opprimer et a blesser les gens, au lieux de les assister J'appelle ce type de personnage les faux sauveurs (ils se font passer pour des aident alors qu'ils sont juste la pour ce nourrirent comme des Vampire...) Bon le problème de ce type de situation c'est que plus on y est confronté, plus on s'isole et moins on fait confiance aux autres.
Du Coups faiblir peut conduire à rejoindre les oppresseurs, mais c'est une très très mauvaise idée que d'aller rejoindre les hypocrites.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!ATTENTION LE PLUS GRAND PIEGE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Rencontre avec les Hypocrites : On rencontre des gens qui sourient faussement (les oppresseurs se font toujours passer pour des inoffensifs). 
C'est le monde moderne, la société de sur-consomation qui crée des monstres, les oppresseurs savent manipuler et détruire. De plus le monde industriel ne souhaite pas que les gens soit libre et heureux (enfin pas sans vous refourguer leurs marchandises pourries), On ne souhaite pas que vous quittiez votre état de dépendance. Vous avez alors un terrible choix a faire : 
Rejoindre ceux qui sont apparemment dominants dans ce monde ou vous en sortir par la ruse.
Le Druide de son côté doit étre indépendant lui même et se soustraire aux tordus.

ATTENTION NE DEVENRZ PAS UN DEMONS DU CYTRAUL A VOTRE TOUR :
Si vous voulez rejoindre les oppresseurs, et devenir hypocrite, condoléance vous été mort (a l'interieur, plus aucunes émotions = mort, vous redésendrez l'échelle des émotions au cercle du cytraul au niveau 0).
Le Druide lui ruse face aux oppresseurs pour sans sortir dignement et conserver votre honneur intacte.

4 bis-Hypocisie du Cytraul : (c'est un cul de sac) 
L'hypocrite clame haut et fort qu'il n'y a rien a faire et qu'il n'est pas heureux. 
Mais il ne trouve que des solutions qui ne marche pas ou qui échouent (de façon prévisible bien entendu.) 
Le Druide rusé de sont côté feint de se trouvé à son aise aux milieux des Loups et cherche tous doucement la sortie....

4,5 La Haine : Je sais que ce n'est pas conforme a se que dissent la majorité des religions,
Mais dans le Druidisme vous devez oser haïr vos ennemis (les Vrais ennemis = les Oppresseurs)
pour vous en débarrasser définitivement. 
C'est seulement quand vous aurez fait place nette en ne traitant plus vos ennemis (oppresseurs) en « amis » que vous pourrez rencontrer de vrais amis. La haine juste consiste à détester ce qui est mauvais ou ce qui vous porte préjudice, ou ce qui porte préjudice aux personnes plus faibles qui vous souhaitez aider.
Haïr pour un Druide consiste a désigner ce avec quoi on n'est pas d'accord parce que cela est nuisible et toxique pour vos proches. Ce n'est pas « politiquement correct » mais c'est une nécéssité si on veut échapper aux pièges des oppresseurs et vivre en paix sur cette terre.
Avec la « Sainte Haine », vous extirpez de vous ce qui vous a opprimé, votre lâche consentement à vous faire écraser et laminer la gueule par les oppresseurs et autres malfaiteurs...
Votre désaccord vous l'éxprimez clairement et très nettement, « il sort de vous et retourne à l'envoyeur !! ».
En claire la Saite Haine est une émotion virulente qui nous permet de rejetter de nous même toutes les toxines des gens délétères qui nous empoissonnent a petit feu. C'est une sorte de Purge.
Il nous faut oser haïr le mal pour pouvoir aimer le bien avec sincérité...

5 = Colère et Saite Colère du Druide, Quand il y a moins de glace sur la douce rivière de nos vies :
La vie souvent comme les chutes d'une rivière poissonneuse ressemble a un grand bordel, qui remue de partout.... Mais qui Vie !
On sa lâche, on se fâche contre les piège et autre obstacles et bien sur contre les oppresseurs et autre enm.. eurs, empêcheurs de tourner en rond.
On pique des colères contre tout ce qui opprime. Parfois on se culpabilise d'avoir été aussi naif avec les démons du cytraul et les circonstances de la vie. C'est normal de ce sentir coupable et c'est aussi bénéfique car si on ce sent coupable pour le passé, alors on ne se laissera plus jamais faire contre ceux qui aimeraient faire qu'on retombe dans les pièges.
On se montre brutal contre les oppresseur (moi j'appelle ça faire le Viking = Ne plus ce laisser faire)
Seule cette « Sainte Colère Druidique » pourra nous empècher de retomber en Cytraul (l'enfer froid du coma emotionnel...) Le Druide qui enfin s'autorise la Colère, sait contrairement aux autres qu'il ne retournera pas de son plein gré dans les enfers des oppresseurs. (les gens qui sont en état de cytraul on besoin d'avoir des victimes pour leur tenir chaud l'hiver dans la froidure de cytraul)
Le Druide lui a le cœur chaud et plein d'amour. Ce qui le nourri c'est de voir le gens heureux autour de lui.

5,5 Douleur, Les débris de la glace nous cogne de partout et on a mal :
On a mal partout à cause de l'effort que l'on fait continuellement pour s'en sortir,mais le bout du tunnel et proche ! 
Quand les certitudes inoxydables (imposer pas la société de sur-consomation) tombent et qu'on voie enfin la vie et le vécus comme quelque chose de bénéfique et que l'on tente d'en faire du positif.
L'abandon du superflu, le nettoyage du corps, le rejet des parasites qui encombrent. On commence alors a y voir plus claire et a tirer les leçons de notre existence en cette vie. (c'est alors qu'on commence a obtenir la sagesse, celle du vécu.) Mais on a encore des douleurs mais on les supporte avec de plus en plus de douceurs, car on avance vers une vie plus saine, une conscience plus claire et bien sur en l'absence d'oppresseurs, plus de liberté. Liberté chérie !!!!

Piège : (Moins grave que le prècédent) on porte trop de temps et d'attention a ce qui n'allais pas, ne va pas, ou aux problèmes auxquels on n'a pas encore trouver de solution. Et on oublie de vivre et de profiter des petits plaisirs de la vie.

6= Emotion Neutre, La rivière et devenue un beau fleuve.
La vie devient enfin « un long fleuve tranquille » 
Dans notre vie les jours s'enchainent aux autres simplement, sans problèmes.
On n'est plus soucieux du passé, mais on n'a pas encore décidé du présent, qu'on laisse venir : « On verra bien... ? »
L'essentiel des émotions négatives (de 0,1 à 5,5) a été nettoyé on a vidé de sa vie :
1= Les Gens toxiques et les vampires psychiques qui sont des poids mort pour notre humanité (les gens de 0,1 à 3)
2= Les Oppresseurs qu'ils soient « Hypocrites » ou « Parasites » (les gens au niveau du 4-Hypocrites).
3=On a régler et comprit notre passé et notre cheminement dans la vie depuis l'enfance et on entre en période de résilience.

Alors on aborde une sorte de plateau dans les Montagnes, on et comme au sommet des Monts d'Arrée en hiver tout est blanc (Gwenved) et venté. Que c'est chouette la liberté !
On est quasiment seul, mais bien vivant enfin ! On aborde un état neutre (6) où le monde éxtérieur (les besoins materiels, les gens envers qui on se sent de faux devoirs, ou ceux par qui on s'est fait avoir) n'est plus écrasant. Oui quand on est en etat de Gwenved on ne peut retourner en etat de Cytraul. On ne souhaite plus que les oppresseurs aillent voir ailleurs (pour rester polie!!)
C'est le signe de la sortie définitéve de CYTRAUL... 
Vive la liberté.

6 bis Monotonie, l'eau du fleuve et chaud c'est le printemps :
La vie Calme, La vie est douce, il y a de jolie poissons dans le fleuve, des oiseaux et des fleurs
Ouf ! Enfin seul pour faire tranquillement le ménage chez soi.
Ce moment de solitude devrait toujours précéder le choix d'une voie spirituelle.
La personne qui a fait le ménage dans sa vie passe par un moment de solitude, (surtout les druides solitaires comme moi ! HIHI … que c'est bon cette période de prise de conscience!).
Ce stade est indispensable pour la suite de l'avancement dans la druidité ?
C'est a ce moment la que l'on souvre au monde et qu'on recherche des réponse par soit même.
C'est le moment de l'initiation Druidique (a ce moment la qu'il faudrait le faire)
Car avant on était bien trop occupé a survivre... En mode survie on ne voie rien du monde qui nous entoure ! Ne nous y trompons pas, on ne peut suivre une religion et commencer un chemin spirituel sérieux sans avoir réglé nos problèmes les plus importants.
Hélas celui qui est préocuper a sa survie et ses besoins primaires (manger, dormir, payer les factures etc... ) ne dispose d'aucune énergie pour se tirer des pièges de ce monde et des griffes des oppresseurs...

EMOTIONS POSITIVES = 7 et 8 = SACERDOSE DRUIDIQUE :

7= Le contentement (joie personnelle) On installe sa place dans la vie, et on apprécie enfin les petites joie de celle-ci.
On s'interéssent à des choses positives et on prend le temps de savourer ce qui est bon. On n'a que peu de relations, on a quitté les ennuis et on se montre prudent pour nouer de nouveux liens.
« Contentement » est une étape très importante, tant pour l'initiation druidique que pour la vie de tout les jours et la vie sociale. Il faut être autonome avant de se mêler valablement aux autres.
Vous voilà averti : Celui qui voit le verre à moitié vide n'est pas pr^t pour le travail spirituel de Druide. Celui qui le voit à moitié plein et apprécie d 'avoir au moins cela, a de solides chaussures pour avancer sur le chemin Druidique.

Sacerdotalement = Bon état du Un (de la personne)
Initiation « Disciple » = On apprend a avoir (des choses)

7,5= Joie (Partagée) On s'intéresse aux autres personnes.

On s'associe ou on forme des couples. On choisi un petit nombre d'amis. C'est après avoir été capable d'éprouver le contentement personnel qu'on est capable d'accéder au niveau de la « JOIE PARTAGEE ». On ne devrait jamais songer au mariage si on est déserpéré, ou en état de profonde tristesse, ou alors comme beaucoup de femmes elles épousent un oppresseur qui leur fera du mal par la suite... Si ce n'est pire ?! 
Le Druide lui sait que c'est qu'une fois que l'on a fait sérieusement le tour de soit même qu'on peut sincérement s'intéresser aux autres et a l'amour (dans le sens véritable du terme)


Sacerdotalement = Bon état du Deux 
Initiation de Barde ou d'Ovate (dans les ordres Druidique type Gorsedd ou alors Druid 1th level ou
Druis 2nd level chez les Reformed Druids).
Le Druides solitaire lui commence sont travail initiatique et ses rituels du chamanisme celtique.
Il travail sur lui même par la roue de médecine celte.
On apprend a faire (par soit même ou avec d'autre dans la joie)

8= Enthousiasme (joie transmise) On fait partie du groupe des hommes et de la chaine de la vie. Et on est heureux.
On est accueillant envers toutes sortes de gens, (différents ou peut ordinaire, on n'est pas raciste) les druides qui sont raciste sont au niveau de Cytraul et non de Gwenved et donc sont plus proche des oppresseurs. 
On est accueillant envers toute les formes de vie. Dans la vie de couple, on devrait attendre d'avoir atteint ce niveau émotionnel pour concevoir et accueillir un enfant (le trois dans un couple)
C'est aussi a ce niveau que les équipes devraient se former pour produire des choses saines, robustes et élégantes...
Le Druide ne doit permettre a quiconque de dévaloriser sa démarche spirituelle et son état de Druide , par une druide d'une autre tradition ou ordre. C'est dans ce genre de circonstance quand un druide d'une ordre me dit que je ne suis pas druide, et m'insulte, que je me dit « Tien et si on l'écrivait sans « e » et qu'on y ajoutait le suffixe « -ure » Je rigole. Dans c'est qu'a la il vaut mieux rigoler un grand coups et partir en claquant la porte. 
La démarche spirituel du Druide et belle, il marche dans la beauté et la joie de Gwenved (le monde blanc). Libre à l'imbécile de gâcher sa vie dans les émotions destructrices et les endroit délétères en compagnie de gens toxiques... Gast spontus eo, ya, nul eo. Evel just.
Les oppresseurs n'ont pas le droit d'envahir votre territoire avec ses miasmes toxiques...
Flanquez le dehors. Les Ordures a la poubelle. . . 

Sacerdotalement = Bon état du Trois = Initiation Druidiques
On apprend à étre druide et on assume ce que l'on EST !!!!!!!!!!!
Et on vie dans la joie, on echange avec ceux qui on le cœur ouvert et vivant.
_________________
-"L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre." -Sagesse Druidique-
-"Il existe un pays, très loin à l'intérieur de l'homme, où la végétation est florissante, où le soleil chauffe les pierres, où les oiseaux chantent le matin dans les arbres." -Sagesse Druidique-
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 14 Sep - 18:48 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Sciences Occulte -> -> La Celtique / Druidique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com