MON GRIMOIRE Index du Forum
MON GRIMOIRE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
La légende d'Arthur et sa force dans le Druidisme

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Sciences Occulte -> -> La Celtique / Druidique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Veigsidhe Karvgwenn
Membre Avancé *
Membre Avancé *

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2016
Messages: 127
Localisation: Breizh / Bretagne
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Type de magie le plus utilisé: Druidique, Nordique
Elément: terre
Point(s): 1 118
Moyenne de points: 8,80

MessagePosté le: Lun 6 Juin - 20:45 (2016)    Sujet du message: La légende d'Arthur et sa force dans le Druidisme Répondre en citant

Arthur le roi celte Ours:

Arthur, dont le préfixe"Arth" est en Breton ancien le nom de l'ours et :"arzh" ou au pluriels: "arzed" en Breton. 
Qu'on retrouve dans des expressions telle que: "il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué" en Breton sa donne:
        " arabat gwerzhañ ar vi e revr ar yar"

Mais la phrase en breton a perdu l'ours qui a été remplacer par une poule. Yar = Poule  (dommage)

Ou: " ours en peluche" = "nanarzhig; arzhig feur; arzhig"

Bon pour en revenir a Notre bon roi Arthur, certains historiens et nombre de Druides pensent qu'il sagit d'un nom commun, comme le terme "Brennus" pour les chef Gaulois.
Le premier personnage historique qui c'est fait appeler Brennus ou Brennos etait un chef Gaulois qui a prit le sanctuaire de Delphes tandis que des généraux de son armée s'en allèrent fonder des royaumes Celtique en Galatie (Turquie) .
Un Brennous. Cela suffit sans à en faire un titre ou du moins un surnom.
Vercingétorix selon certains historiens etait aussi un titre Initiatique (après la bataille de Gergovie par le premier Le Vercingétorix historique).
Quand à Arthur, dont les aventures, popularisées par le moine Gallois Geoffroy de Montmouth, puis par Chrétien de Troyes, se peut 'il qu'il n'ait pas été unique? Oui car à l'aube du Moyen Age, soit plus d'un demi-millénaire avant la rédaction sur papier de son cycle et de ses exploits héroïques, il semble que plusieurs chefs de guerre celte aient porté ce nom.

Selon Philippe Jouët , dans Dictionnaire de la Mythologie et de la Religion Celtiques. 
  -"Le Nom d' Arthur est certainement un ancien théonyme celtique,( Nom d’un dieu celte) celui d'une puissance mythologique associée à la régulation des cycles temporels, au nord, à l'axe des mondes et à son maintient, puissance héroïque capable, comme les grands rois du Mabinogo (texte celte Gallois), de Maîtriser les Enfers et d'affermir les royaumes."


Les Arthur: 

Ce qui importe ici c'est  le mythe celtique et la notion de Héros dans le Druidisme, dans les rites de la Gorsedd l'épée prend la place symbolique d'Excalibur et le "Héros" celui qui porte l'épée la place d'Arthur.
On a longtemps cru que l'archétype du Roi Arthur était Arthorius Castus, un Général des Armées Romaines de Bretagne qui vivait au IIIEme siècle et qui alla combatre, en Illyrie, les Arm... oricains. Selon l'épitaphe Gravée sur sa Tombe. Or, on sait aujourd'hui qu"Arthorius n'était pas allé faire entendre raison aux Armoricains, mais aux Arméniens, et ne vivait pas au IIIeme siécles de notre ére mais au second. Ce qui nous éloigne des romains du XII eme Siècle et de la période dite: d'Arthur (historiquement) ou il est censé avoir vécu au Veme ou au VIeme siècle.
Pour nombre d'Auteurs Historiens Arthur serait un chef de guerre originaire du nord de l'île de Bretagne, qui aurait remporté la Grande Victoire du Mont Badon contre les Saxons et les Frisons (Identifié par les Archéologues  comme la forteresse de Badbury Rings, dans le Dorset.)
Le Clerc Nennius assure qu'Arthur vivait à l'époque où le nombre de Saxons de Bretagne s'accroissait, et qu'il combattit les chefs Saxons Hengest et Horsa avec a ses côté les Rois Breton (Rapporté dans L'Historia Brittonum)
Nennius liste aussi douze batailles importantes remportées par Arthur et ses alliés les rois Bretons, celle de l'embouchure du fleuve Glein, celle de Cat Coit Celidon en pleine forêt Druidique Ecossais, on traduit Cat coil Celidon par: "la bataille dans la forêt druidique de Calédonie. La Calédonie et l'un des Ancien nom de l'Ecosse. Et bien sur celle de Badon.
Est-ce à dire qu'Arthur, bien qu'il fût un Breton septentrional, etait parvenu è fédérer toutes les forces combattantes et patriotique de l'île de Bretagne? C'est possible. Mais ceux qui lui assignent une existance historique , et ceux qui le rapproche d'avantage de l'image du roi médiéval qui tente d'unir les forces celtes de Bretagne contre l'adversité, reconnaissent aussi sa dimension Mythique et donc Non- historique. 
Arthur et un personnage bien mystérieux plus on tente te se rapprocher de lui plus on ce rend compte qu'il est complexe.
Loin des Clicher de certains auteurs modernes ou de la série Kaamelott.

Arthur Le Roi-Ours:

Arthur est sans conteste le "Roi Ours", celui qui révélé par son pouvoir a la fête d'Imbolc, à la période où l'Ours, le "Roi des animaux", sort de son hibernation, meurt à Samhain, ou a  Mabon selon certains Druides d'ou le nom de cette fête: "Alban Arthuan" pour Samhain c'est la que commence précisément la période d'hibernation. Selon les auteurs, Arthur aurait été conçu début Février et serrait né début Août, au moment de la fête Druidique de Lughnasadh, féte du Roi et du pouvoir temporel, ce qui donne à sa mére une gestation de six mois...  La même durée que celle de l'Ourse. Beaucoup d'élément plaident ainsi pour la nature divine et animale du roi et pour la dimension mythologique du "Roman Arthurien" 
qui  est une version écrite des recits que les Bardes Gallois transmettaient Oralement depuis des générations.

Arthur, l'Ours, c'est aussi celui qui au moment d'embarquer sur un bateau de verre pour l'îles d'Avalon, serre si fort dans ses  bras "Lucan" (son échanson) qu'il le broie et le tue. Celui dont le fidèle compagnon, Lancelot, séduit la Reine Guenièvre/Gwenhyfar, "le Blanc Fantôme" (en Gallois) et lui fait subir les derniers outrages. Un thème courant de la Mythologie indo-Européene que l'enlévement de la rein par un homme apparenté d'une manière ou d'une autre à la famille Ursine (voir le mythe de sigurdr et de Brunhilde = le chant des Nibelunguns)

-"Comme l'ours est entré en hibernation, le roi- ours s'est endormi dans les brumes de l'automne, et comme tout Héros messianique, il attend son retour parmi les vivants pour régner de nouveau et conduire son peuple sur les chemins du salut."
-Michel Pastoureau- (L'Ours, Histoire d'un Roi Ours)

L' héroisme Celtique d'Arthur dans le Druidisme:

La particularité d'Arthur c'est qu'il n'est pas vraiment mort: il est entré en dormition dans l'autre monde sur l'île d'Avalon (Tir-Na-nOg) et attend son heure au pays des Dieux Celtiques, des Héros et des Fées, ce monde qui est loin et que l'on peut ressentir en nous, les Druides savent que l'image ou la force d'Arthur renaît a chaque fois qu'un Juste s'oppose au mal et aux injustices (c'est a nous de faire revivre Arthur en Nous et dans le monde.)
A Propos du lieu dans l'autre monde où réside Arthur certains Druides disent qu'ils s'agit d'Avalon d'autre que c'et un caverne, dans le monde des dieux. La Caverne nous revoit a l'Ours qui en ressort au printemps, cette symbolique le rapproche encore davantage de son esprit totémique qu'est l'Ours.

Il attend son heure, et son peuple l'attend. 
Le chroniqueur Herman DeTournai nous a laissé un témoignage important sur le voyage d'un moine de Laon entrepris en Cornouaille en 1113 en vue d'obtenir des fonds pour reconstruire leur église détruite par un incendie, Arrivés a Bomin, à la plointe sud ouest de la Bretagne insulaire, les prêtres du l'église engagèrent un discussion plutôt vive avec des Celtes du Pays qui crurent dur comme fer au retour prochain du Roi Arthur et qui tentèrent de les en persuader. 
Français et Bretons Insulaires manquèrent d'en venir aux mains.
Cette ferveur est attestée au Moyen Age, ou les Breton continentaux lancèrent des Pierres aux fortes têtes doutant de l'Immortalité d'Arthur, et répètèrent les récit Bardiques et les chansons mythique des Chanteurs.
Leur assurant ainsi que le Roi des Bretons fut transporté aux île magique d'Avalon, où ses blessures doivent être guéries et d'où il doit un jour revenir "pour gouverner les Bretons" et les libérer.

  -"La popularité dont jouit, Bretagne, le nom d'Arthur, est un des phénomènes les plus curieux de l'histoire de la fidélité Bretonne. Ce nom, primitivement porté par une divinité guérrière, le fut, au VIeme siècle, par un chef illustre, mort en défendant sa patrie, et auquel on accorda plusieurs vertus surhumaines de son homonyme adoré ...
Sa renommée magique, traversant la mer...   Qui reçut en Armorique (en petite Bretagne) une vie toute nouvelle. Il y devint, comme il était dans l'île de Bretagne (le Grande Bretagne), un symbole armé de la liberté national."

-Théodore Hersart de la Villemarqué-  (Barzaz Breiz)

Sources : le livre sagesse celtique de Thierry Jigouel, et le Druide Pascal Lamour
_________________
-"L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre." -Sagesse Druidique-
-"Il existe un pays, très loin à l'intérieur de l'homme, où la végétation est florissante, où le soleil chauffe les pierres, où les oiseaux chantent le matin dans les arbres." -Sagesse Druidique-
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 6 Juin - 20:45 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Sciences Occulte -> -> La Celtique / Druidique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com