MON GRIMOIRE Index du Forum
MON GRIMOIRE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
Panthéon Druidique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Sciences Occulte -> -> La Celtique / Druidique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
kinoustyle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 31 Aoû - 21:50 (2008)    Sujet du message: Panthéon Druidique Répondre en citant

Panthéon Druidique
Aine: Déesse irlandaise de l'amour et la fertilité. Elle était la fille d'Eogabail (le fils adoptif du dieu de la mer de Man (Manannan Mac Lir). En tant que déesse de l'amour entre les hommes. Ceci dit, il ne fallait pas abuser. Le roi Ailill Olom de Munster, qui fut un de ses amants, essaya de la violenter. Mal lui en prit vu qu'elle se servit de ses pouvoirs pour le tuer.

Lors d'une célébration en son honneur, des filles s'étaient attardées. Áine apparut et leur montra une colline dont les habitantes étaient des fées visibles uniquement quand on les regardaient à travers l'anneau magique d'Áine.

Son culte fut toujours lié aux agriculteurs. Elle commandait aux récoltes et annimaux. Pendant des siècles, on célévrait une fête en son honneur la veille de la Saint-Jean.

Airmid ou Airmeith ou Airmed: Déesse des plantes médicinales.

Elle est la fille du dieu-médecin Diancecht, qui est aussi le dieu de la magie. Elle appartient donc aux Tuatha Dé Danann, son nom qui signifie « mesure » est en rapport avec son rôle. Lors de la Bataille de Mag Tured (Cath Maighe Tuireadh), elle est chargée de collecter les plantes médicinales, qui sont mises dans la Fontaine de Santé ; un bain dans cette fontaine guérit les guerriers blessés et ressuscite les morts. Elle a deux frères Miach (« le boisseau ») et Ormiach (un double du précédent).

Arawn: Dieu gallois des morts et de la terreur
Arawn est le roi de l'Autre-monde, l'Annwvyn. Il apparaît notamment dans le premier conte des Mabinogion, intitulé : Pwyll, prince de Dived.

Arawn parcourt les forêts, avec une meute de chiens rouges, poursuivant le cerf. Il a un rival nommé Hafgan qui détient un domaine voisin et a les mêmes pouvoirs que lui. Un matin, il rencontre Pwyll et lui propose d'échanger leurs royaumes pendant un an et un jour. Cependant, il y a une condition : Pwyll devra battre mais ne pas achever Hafgan, lors d'un duel sur le gué. Pour sa part, Arawn n'a jamais réussi à venir à bout de son adversaire. Pwyll réussit dans sa quête et, en outre, respecte l'épouse d'Arawn.

Arianrod: Déesse galloise, unique fille de Dôn, la déesse - mère, Arianrod dont le nom signifie " roue d'argent " est la sœur incestueuse du magicien Gwydion avec lequel elle aurait conçu Llew à la " main habile " dont le nom est certainement la transcription galloise du fameux dieu
irlandais Lug.

Abnoba: Déesse gauloise de la chasse et des rivières tout particulièrement dans la région de la Forêt Noire dont elle est aussi la personnification. Elle était aussi la déesse des accouchements. Elle a été assimilée à Diane.

Andraste: Déesse gauloise de victoire. Andarta est une déesse gauloise de la mythologie celtique qui n’est attestée que par des sources de l’époque romaine. Le sens du théonyme, gravé sur des inscriptions retrouvées dans le sud de la France, est Grande Ourse et s’apparente au nom du roi Arthur et à la déesse Artio.

Dion Cassius en fait une déesse de la guerre sous le nom Andrasta, dans les îles britanniques. Elle aurait été vénérée notamment chez les Icènes, de la reine Boudicca.

Angus Mac Og: Ce dieu c'est fait appelé le Jeune Fils, aprés la mort de sa mére. Il règne sur l'amour, la jeunesse, la musique, et la beauté. Dieu de la jeunesse de l'amour et de la beauté. Il avait une harpe en or de laquelle s'échappait une musique irrésistiblement jolie. Ses baisers se transformaient en oiseaux qui portaient des messages d'amour. Il avait un brugh (palais de fée) situé sur les rives de la rivière Boyne. Fils de Dagda et de la femme de Elcmar (Boann), on dit qu'il aurait rêvé d'une belle jeune fille et qu'il aurait tout fait pour la retrouver dans l'Irlande. Il l'a finallement trouvée en la personne de Caer. Mais Caer, ainsi que 150 autres dames, avait la malédiction de se transformer en cygne à Samhain. Aengus se transforma donc en cygne, et ils étaient si unis, qu'il put la ramener avec lui à Brugh na Boinne (l'actuel New Grange).

Badb: Déesse irlandaise de l'inspiration, de la sagesse et de la vie, Son nom signifie "bouillant", elle avait un chaudron dans lequel bouillait un mixture qui engendrait tout vie. Elle était connue sous le nom de Cath

Anu : En Irlande, cette grande déesse est la Déesse du superflu, de la fertilité,et de l'abondance, un autre aspect de la "Morrigu" (la terre mère). Elle a également pouvoir sur la prospérité et le confort. On dit aussi qu'elle est la déesse florissante de la trinité Dannu/Babd/Macha. Des feux sont allumés pour elle au milieu de l'été. Elle est la prospérité, la fertilité et le confort. Ses prêtresse réconfortaient les mourants. Dans le sud-est de l'Irlande, les deux collines près de Killarny sont appellées "les seins de Anu"

Arianrhod : Connue des Gallois elle est eprésentée par une roue argentée, elle est la grande mère nourrice, déesse des étoiles et du ciel, de la réincarnation, de la pleine lune. Sa demeure se nomme Caer Arianrhod qui se traduit par Aurora Borealis, aurore boréale. Elle est la gardienne du cycle argenté des étoiles, symbole du temps et des karmas. Cette roue est aussi connue comme "Oar Wheel", un navire qui conduisait les guerriers décédés vers le royaume de la lune (Emania). Elle est honorée à la pleine lune par ceux qui désire recevoir la beauté, la fertilité, et une bonne réincarnation. On demandait également son aide pour communiquer avec le monde de la lune ainsi que pour se remémorer ses vies antérieures. On dit aussi qu'elle est l'image de la femme qui refuse la maternité. Une autre version de sa légende prétend qu'elle serait une mère vierge et que lorsque Math se serait accoté sur elle, il aurait su qu'elle était enceinte. Elle se serait alors défendue de s'être laissée toucher par un homme, d'oû le concept de mère vierge.

Badb / Badb Catha: Cette déesse est également connue sous le pseudo du Corbeau du combat ou La bouillante. Déesse de la guerre épouse de Net, dieu de la guerre, soeur de Macha, Morrigan et Anu. Elle forme une triade avec Macha (Nemain) et Morigane. Un aspect du Morrigu en Irlande.Invoquez la pour la vie, la sagesse, l'inspiration et l'illumination et la foi à travers la violence. Son rôle est d'exciter les guerriers au cours des combats. Elle est présente dans les romans de la table ronde en tant qu'épouse de Uryen et mère d'Yvain. Elle prend souvent la forme d'un corbeau.

Banba: Déesse faisant partie de la trinité des filles de Fiachna avec Fotia et Eriu. Cette trinité utilise la magie pour repousser les envahisseurs. Elle représente l'esprit de l'Irlande et est l'épouse du roi MacCuill. Banba est aussi un nom poétique donné à l'Irlande car on croit que Banba aurait été la première à s'y installer. Elle est autant une déesse de la guerre qu'une de la fertilité.

Bel / Belinus / Beli Mawr: Ce Dieu est Bel / Belinus pour les Irlandais et Beli Mawr pour les Gallois. Son nom signifie "brillant". Dieu du soleil et du feu, de la lumière.Il est le Dieu principale lors de la fête de beltaine.Ces pouvoirs s'étendent sur le feu, les sciences, la guérison, le succès, la prospérité, la purification, les cultures et troupeaux, la végétation et la fertilité. Il est l'époux de Belisama, et on pourrait comparer ce couple à Apollon et Minerve. Son emblè est le corbeau et on dit qu'il en aurait envoyé un un jour au secour de la déesse mère. Certains croient que le chaudron de Gundestrüp serait une de ses représentations.

Blodeuwedd: Au pays de Galles, cette Déesse est appelée : Visage de fleur, Fleur Blanche et Jeune Lilas. Elle est créée par Math et Gwydion pour être la femme de Lleu. L'hibou et la lune sont ses symboles. Elle règne sur la sagesse, les mystères lunaires et l'initiation.

Boann: Déesse Irlandaise de la Rivière de Bayne,, mère de Angus Mac Og avec Dagda. Épouse de Nechtan (Elcman). Boann est une déesse guérisseuse que l'on peut aussi invoquer pour recevoir de l'inspiration. Son symbole est la vache blanche sacrée.

La légende: Il y avait un puit entouré par neuf noisetiers magiques. Ces arbres produisaient des noisettes qui donnaient la connaissance de tout ce qui existe dans le monde. Un saumon divin vivait dans le puits et mangeaient les noisettes. Personne, pas même les grands dieux n'avait la permission d'approcher le puit. Mais Boann est allée. Les eux du puit ont monté pour l'éloigner mais ne sont jamais retournées au puit. Elles sont devenues la rivière Boyne et le saumon ses habitants. D'autres légendes disent plutôt que Boann, se sentant coupable de s'être laissée séduire par Dagda, décida d'aller se purifier dans l'eau d'une rivière. Mais cette eau avait le pouvoir de tout dissoudre. Voyant ses membres se dissoudre, horrifiée, elle s'élance en courant vers la mer, poursuivie par les eaux de la rivière, ce serait l'origine de la rivière Boyne. On dit parfois que pour concevoir Aengus, elle a fait durer le soleil pendant neuf mois, afin qu'Aengus soit conçu et né le même jour.

Bran le béni: Ce nom de Dieu Gallois veut dire "Corbeau Béni". Il a pouvoir sur la prophétie, les arts, la musique, l'écriture, le soleil et de la guerre. C'est un géant, frère de manawydan ap Llyr (en Irlande Manannan mac Lir) et de Branwen, fils de Llyr et Penarddun, demi frère de Nisien et Efnisien. Associé aux corbeaux.

Branwen: Cette déesse galloise est la soeur de Bran et épouse du roi Irlandais Matholwchh. La Vénus des mers du nord, fille de Llyr (Lir), une des trois matriarca de Bretagne avec Rhiannon et Arianrhod, la dame du lac. Déesse de l'amour et de la beauté. C'est le corbeau blanc.

Bodva en Gaule.

Belenos: Dieu gaulois de lumière dont le nom signifie "brillant", dieu du soleil et de la santé

Boann: ( Eithne ou Boand) faisait parti de Tuatha Dé Danann, dont le nom signifie "vache blanche" elle était la déesse des eaux et de l'inspiration. Son mari était Elcmar.

Borvo: Dieu gaulois de guérison dont le son nom est associé au printemps.

Cernunnos: Dieu de la virilité, des richesses, des régions boisées, des animaux, de la régénération de la vie et le gardien des portes de l'autre monde (Annwn).

Credne: (Cerd ou Creidne ou Creidhne) était l'artisan du Tuatha dé Danann


Cailleach: Cette grande déesse à l'aspect d'un guerrier est connue en Irlande, Ecosse et Pays de Galles. Elle a pouvoir sur les maladies.

Je fait d'autres recherche sur les autres dieux
Crom Crom Crúaich: est le dieu le plus ancien et le plus vénéré parmi toutes les tribus d'Irlande dont le culte aurait été importé par le légendaire roi Tigernmas

Dagda: Dieu irlandais de la fertilité, de la terre et l'abondance mais aussi des arts, de la connaissance, de la magie, et de la musique.

Dana: Déesse irlandaise honorée par les poètes, les musiciens et les forgerons. Ancestre du Tuatha Dé Danann

Damona: Déesse gauloise de la fertilité et la guérison; son nom traduit comme "la vache divine"

Diancecht: Dieu guérisseur irlandais et dieu des sources thermales.

Dis: pater Dieu Romain des Enfers dont le culte prospéra aussi en Gaule.

Don: Déesse galloise, mère des "enfants de Don" qui luttèrent contre les "enfants de Llyr", de la famille des géants.

Ecne: Dieu de Connaissance

Epona: Déesse gauloise de chevaux et épouse de Corotiagus

Esus: Dieu de la force et de l'éloquence.

Flidais: Déesse des bêtes sauvages

Goïbniu: dieu irlandais des forges dont les festins où la bière et l'hydromel qui coulaient à flot rendaient immortel

Llûdd Nûdd: dieu gallois souvent confondu avec Lug

Llyr Souverain: gallois mythique

Lug, Lugh: dieu irlandais maître des arts

Maeve: Déesse de la guerre.

Morrigan: (Morrighan ou Morrigu ou Morgan ou 'Grande Reine ou 'Reine fantôme') était la déesse de la Guerre, et de la Mort

Nantosuelta: Déesse gauloise de la nature et épouse de Sucellos

Nehalennia: Déesse gauloise de la mer

Nuada: Nom irlandais du dieu gallois Llûd ou Nûdd

Oengus: (ou Angus) " Choix unique " Fils de Dagda (il porte aussi le nom de Mac Oc, " fils jeune "), sa naissance adultère - Dagda l'aurait eu avec la femme d'un certain Elcmar ou Ogma -aurait été camouflée par un subterfuge de son père, lequel aurait arrêté la course du soleil et la marche du temps pendant neuf mois afin que le bébé naisse avant le retour de l'infortuné mari

Oghma: Doyen des Tuatha dé Danann et lutteur exceptionnel.

Ogmios: Dieu gaulois d'éloquence et de la connaissance

Rosmerta: Déesse gauloise qui était l'époux natal du dieu Romain le

Mercure: son nom a de l'importance "le grand fournisseur"

Sirona: Déesse gauloise de la guérison

Sucellus: Dieu gaulois de l'agriculture et des forêts

Sul: Déesse des eaux assimilée à Minerve

Taranis: Dieu gaulois dont le nom signifie "tonnerre"; à comparer à Jupiter

Toutatis: dieu gaulois de la guerre, il est l'équivalent du dieu Romain Mars
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 31 Aoû - 21:50 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Sciences Occulte -> -> La Celtique / Druidique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com