MON GRIMOIRE Index du Forum
MON GRIMOIRE Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion
Les 8 fêtes wiccane

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Sciences Occulte -> Druidisme
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lain
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2011
Messages: 326
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 猪 Cochon
Type de magie le plus utilisé: blanche
Point(s): 326
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 5 Oct - 22:38 (2011)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane Répondre en citant

Les 8 fêtes Wiccanes

Les différentes fêtes

Imbolc ou la chandeleur le 02/02
Ostara ou l' équinoxe de printemps le 21/03 ( change par rapport aux années )
Beltane le 01/05
Litha ou solstice d' été le 21/06 ( change par rapport aux années )
Lammas ou Lughnasadh le 01/08
Mabon ou équinoxe d' automne le 21/09 ( change par rapport aux années )
Samhain ou Halloween le 31/10
Yule ou solstice d' hiver le 21/12 ( changen par rapport aux années )


 

Imbolc


Correspondances

Chandelles : blanches, rouges et roses
Encens : basilique, myrrhe et gardénia
Couleur : blanc
Fleurs : perce-neige, lys blanc
Arbre : bouleau
Pierres : améthyste, grenat, onyx et turquoise
Carte du tarot : l'étoile, acarne majeur 17
Planètes : Saturne et Uranus

Les dieux et déesses à invoquer

BRIGID : Déesse Celte du feu, de la sagesse et de la poésie
ARADIA : Fille de la Déesse DIANE et fondatrice de la vieille religion

La décoration de l'autel

L'autel dressé à l'occasion de la célébration de la lumière, est orné de flocons de neige.
Une couronne garnie de 13 bougies rouges, une branche de sapin, d'épinette ou de cèdre, un balai de sorcière (fait de branches pour balayer symboliquement le passé) des chandelles
blanches, des fleurs blanches en général (perce-neige, lys blanc...) pourront servir à le décorer.

La célébration

La sorcière sera vêtue de blanc et portera la couronne de lumière : une couronne garnie de 13 bougies rouges symbolisant la sagesse et la connaissance.
Le rituel commence par un balayage intérieur du cercle consacré afin de bannir les influences négatives.
Une fois prête, elle invoquera les éléments (adressez-vous aux monarques) et les 4 points cardinaux.
Demandez simplement leur aide afin qu'ils joignent leurs énergies magiques.

Le rituel

Dressez votre autel. Allumez les chandelles et l'encens, puis projetez votre cercle magique.
Invoquez la Déesse et le Dieu.
Prononcez ensuite des paroles telles que celles-ci :

« Voici l'époque de la fêtes des flambeaux,
où chaque lampe brille et flamboie pour saluer le Dieu qui renaît.
Je célèbre la Déesse, je célèbre le Dieu.
Sous sa chape de sommeil, toute la terre célèbre. »


Allumez une bougie orange avec la chandelle rouge placée sur l'autel (ou à l'extrémité sud du cercle).
Tenez la bougie devant vous et faites lentement le tour du cercle dans le sens des aiguilles d'une montre.
Dites les paroles suivantes :

« L'hiver a tout recouvert.
L'air est froid, la terre, enveloppée de gel.
Mais toi, Seigneur du Soleil,
Dieu cornu des animaux, de la nature sauvage,
tu nais à nouveau en secret de la gracieuse Déesse Mère, maîtresse de toutes fertilité.
Je te salue, Dieu très grand !
Salut à toi, sois le bienvenu ! »


Arrêtez-vous devant l'autel, levez la bougie orange vers le ciel et gardez votre regard fixé sur sa flamme.
Imaginez votre vie débordante de créativité, d'une énergie et d'une force nouvelle.
Si vous devez jeter un regard sur le passé ou sur l'avenir, c'est une période idéale pour le faire.
N'oubliez pas de remercier la Déesse et le Dieu et de fermer votre cercle magique.

Le repas

Comme c'est un festival du feu et de la lumière, les plats épicés sont à l'honneur.
Faites preuve d'imagination : plat ou dessert flambé, cuisine plus exotique...
Tous les aliments de couleur rouge sont indiqués pour cette célébration : le chou rouge, la sauce tomate, le saumon fumé, le hareng saur, le chili con carne...
Les graines sacrées (pavot, tournesol, sésame...) sont les bienvenues car elles apportent la croissance et l'espoir



OSTARA

Définition

Par cette fête on reconnaît le retour espéré du soleil : les champs commencent à fleurir, les jours et les nuits sont égaux.
On fête l'arrivée du printemps, le retour de la déesse et le réveil de la nature.
Les Saxons dédiaient ce sabbat à Eostre, déesse saxonne de la fertilité ou à Ostara, déesse germanique de la fertilité.
D'autres traditions païennes honorent la déesse verte et le seigneur des bois.
Toutes les festivités reliées à la célébration d'Ostara tournaient autour des champs et des semailles : les invocations étaient destinées à demander le retour du soleil afin de réchauffer le sol.
Le jour d'Ostara correspond à l'équinoxe de printemps, quand la nuit et le jour sont égaux.

Correspondances

•Chandelles : vertes et jaunes
•Encens : jasmin, sauge et fraise
•Couleurs : vert, jaune, mauve et rose
•Fleurs : violette, tulipe, jacinthe et toutes les fleurs printanières
•Arbre : saule
•Pierres : jaspe rouge, aquamarine et 'héliotrope
•Carte du tarot : Lune, acarne majeur 18
•Planètes : Jupiter et Neptune

Les dieux et déesses à invoquer

•EOSTRE : Déesse Saxonne de la fertilité
•OSTARA : Déesse Germanique de la fertilité

La décoration de l'autel

Des oeufs durs décorés ou peints de couleurs vives, des porte-bonheur, des fleurs printanières (tulipes, narcisses, crocus, jancinthes...) et pourquoi pas une petite plante verte décoreront votre autel.
Si vous souhaitez semer un jardin, placez vos paquets de graines ou vos nouvelles pousses sur l'autel.

La célébration

Une des particularités de ce sabbat est d'essence spirituelle.
On prononce les incantations de bannissement pour chasser les mauvaises influences et habitudes.

Le rituel

Commencez par remplir le chaudron d'eau de source et de fleurs.
Dressez votre autel.
Allumez les chandelles et l'encens, puis projetez votre cercle magique (vous pouvez disposer des fleurs autour du cercle et en éparpiller sur le sol).
Invoquez la Déesse et le Dieu.
Debout devant l'autel, le regard posé sur votre plante verte, dites :

" Ô Grande Déesse, tu t'es libérée de la prison glacée de l'hiver.
Voici le temps où tout reverdit, où le parfum léger des fleurs flotte sur la brise.
Voici le commencement.
Par ta magie, la vie renaît, Déesse Terre.
Le Dieu s'étire, il se lève avec une ardeur juvénile, pénétré des promesses de l'été. "


Touchez la plante.
Ouvrez-vous à ses énergies et, par elle, prenez contact avec la nature entière.
En recourant à la visualisation, faites un voyage à partir du centre de votre conscience et remontez le long de votre bras, de vos doigts, jusqu'à l'intérieur des feuilles et de la tige, puis au coeur de la plante elle-même.
Explorez sa nature intime : ressentez les miraculeux processus vitaux qui oeuvrent en elle.
Au bout d'un moment, les doigts toujours posés sur la plante, dites les paroles
suivantes :

" Je parcours la terre en toute amitié, non en dominateur.
Déesse Mère et Dieu Père, par l'action de cette plante, insufflez-moi une
profonde tendresse pour tout ce qui vit.
Enseignez-moi à vénérer la terre et tous ses trésors.
Faites que je n'oublie jamais. "


Méditez sur le passage des saisons.
Sentez le réveil des énergies de la terre qui se produit autour de vous.
N'oubliez pas de remercier la Déesse et le Dieu et de fermer votre cercle magique.

Le repas

Avec le retour du printemps, toutes les pousses sont considérées comme sacrées.
Les oeufs tiennent la place d'honneur, car ils représentent le symbole universel de la fécondité, ils annoncent une période de fertilité et d'abondance.
Pour souligner le retour de Perséphone des enfers, ajoutez comme garniture, des fleurs à vos salades.
Utilisez également comme garniture de la luzerne, du persil, des pétales de rose, de capucine, de violette...
Servez des omelettes, des quiches, des tartes sucrées aux oeufs, des gâteaux au miel, des baklavas, des brioches, des gaufres, de l'hydromel, du lait et des tisanes.



BELTANE

Définition

Roodmas (le jour de la sainte-croix) pour les anglais, Walpurgis pour les allemands, cette fête célébre essentiellement le retour du printemps et du soleil.
Cette fête du « May Day » marque l'arrivée des premiers fruits de la saison.
L'origine de Beltane remonte aux druides qui célébraient, à cette date, un festival du feu.

Correspondances

Chandelles : vertes, roses et mauves
Encens : lilas et muguet
Couleurs : rose, vert, mauve et jaune
Fleurs : lilas, muguet et les fleurs de mai
Arbres : saule, aubépine et les arbres fruitiers en fleurs
Pierres : émeraude, saphir et quartz rose
Carte du tarot : le grand prêtre, acarne majeur 5
Planètes : Vénus et la Lune

Les dieux et déesses à invoquer

FLORA : Déesse Romaine des fleurs
DIANE : Déesse de la Lune
PAN : Dieu Grec des bois et de la fertilité

La décoration de l'autel

Pour le décorer, placez sur votre autel une très grosse bougie ornée de rubans roses, verts, jaunes et mauves, ainsi qu'une couronne de fleurs (marguerite, lilas, muguet...).
Les fleurs sauvages comme les violettes, les primeroses et les boutons d'or sont les plus appropriées à cette fête.
A l'extérieur, célébrez Beltane dans la forêt ou près d'un arbre afin de le transformer mât de mai, poteau décoré de rubans, de fleurs et de guirlandes, qui symbolise l'union sacrée de la Déesse « Mère » et du Dieu « Cornu » et autour duquel vous pourrez danser et chanter.
En l'honneur de l'union de la Déesse et du Dieu, vous pouvez créer de petits objets que vous suspendrez à l'arbre : petits sachets de fleurs parfumées, rangs de perles, petites sculptures, guirlandes de fleurs...
Faites marcher votre imagination !

La célébration

La veille du 1er Mai, nommée nuit de Walpurgis, est dédiée aux Elémentaux ; les Sylphides, Ondines, Gnomes et Salamandres.
C'est aussi la fête des Elfes et des Fées.
Lors de cette nuit magique, le voile entre leur monde et le nôtre est très fin : ces esprits peuvent ainsi être parfois vus par les mortels.
La journée même du 1er Mai, nommée Beltane, est dédiée aux jeux et aux réjouissances.
C'est aussi l'occasion pour lier sa destinée à une autre personne.

Le rituel

Commencez par remplir le chaudron d'eau de source et de fleurs.
Dressez votre autel.
Allumez les chandelles et l'encens, puis projetez votre cercle magique.
Invoquez la Déesse et le Dieu.
Debout devant l'autel, levez votre baguette magique vers le ciel et dites :

« Ô Déesse Mère, reine de la nuit et de la terre.
Ô Dieu Père, roi du jour et des forêts.
Je célèbre votre union pendant que la nature exulte, débordante de couleur
et de vie.
Acceptez ce présent, Déesse Mère et Dieu Père, en l'honneur de votre union. »


Placez le ou les objets que vous avez fabriqués sur l'arbre puis dites :

« De votre union jaillira une vie nouvelle
Une multitude de créatures couvriront la terre
Et souffleront des vents purs et caressants.
Ô Esprits anciens, je célèbre avec vous ! »


N'oubliez pas de remercier la Déesse et le Dieu et de fermer votre cercle magique.

Le repas

Cette fête souligne l'arrivée des premiers fruits de la saison, cependant, l'aliment sacré de Beltane est le lait et tous ses dérivés : fromages, yaourths, crèmes glacées, crèmes fouettées, quiches, fondue au fromage...
Il convient également de servir le Vin de Mai, petit vin blanc sec obtenu après macération de plantes.



LITHA

Définition

Nommée LITHA par les païens, c'est également la fête de la Saint-Jean pour les Chrétiens.
On fête la renaissance et la fertilité.
Il est de coutume de danser des rondes autour de grands feux de joie.
Ces « feux du besoin » sont censés donner de l'énergie au soleil.
Le solstice d'été marque la journée la plus longue de l'année : c'est l'apothéose du cycle solaire.
C'est le moment de placer une couronne de feuilles de chêne sur la tête de Cernunnos, consort de la déesse.
Le jour de Litha correspond au solstice d'été.
Le Soleil est à l'apogée de son pouvoir.

Correspondances

Chandelles : vertes
Encens : rose, jasmin
Couleur : vert
Fleurs : roses et digitales
Arbre : chêne
Pierres : agathe mousse, jade et aventurine
Carte du tarot : le chariot, acarne majeur 7
Planète : Mercure

Les dieux et déesses à invoquer

Toutes les déesses qui symbolisent l'amour et le plaisir :APHRODITE, ASTARTE, FREYA, VENUS...

La décoration de l'autel

Placez-y tous les symboles d'amour, les potions et les philtres que vous avez fabriqués ainsi que les herbes et les huiles utilisées.
Placez aussi des fleurs de saison (rose, digitale...).

La célébration

Il est reconnu, depuis des temps immémoriaux, que les propriétés magiques des plantes coupées à cette date sont vraiment prodigieuses.
C'est donc la journée traditionnelle pour la récolte des herbes magiques qui seront utilisées pour les potions, les philtres et charmes.
C'est aussi une journée de travail intense, car il est reconnu que tous les charmes, toutes les potions et tous les sortilèges préparés au cours de ce festival possèdent une force et des pouvoirs accrus.

Le rituel

Commencez par remplir le chaudron d'eau de source et de fleurs.
Dressez votre autel.
Allumez les chandelles et l'encens, puis projetez votre cercle magique.
Invoquez la Déesse et le Dieu. Debout devant l'autel, levez votre baguette magique vers le ciel et dites ces mots :

« Je célèbre le coeur de l'été par des rites mystiques.
Ô Grande Déesse, Ô Dieu,
vos énergies font vibrer la nature entière et la terre est baignée de chaleur et
de vie.
Voici le temps d'oublier soucis et fléaux du passé ; voici le temps de la
purification.
Ô ardent soleil,
par ta toute-puissance, consume futilités, souffrances et fléaux.
Purifie-moi ! Purifie-moi ! Purifie-moi ! »


Déposez votre baguette sur l'autel.
Prenez le sachet invocatoire et mettez-le en contact avec la flamme de la chandelle rouge qui se trouve sur l'autel (ou dans le feu du chaudron si vous êtes à l'extérieur).
Lorsqu'il a pris feu, laissez-le tomber dans le chaudron et dites :

« Je vous bannis par les pouvoirs de la Déesse et du Dieu !
Je vous bannis par les pouvoirs du soleil, de la lune, des étoiles !
Je vous bannis par les pouvoirs de la terre, de l'air, du feu, de l'eau ! »


Arrêtez vous un instant pour regarder les souffrances, les blessures réduites à néant.
Puis reprenez :

« Ô gracieuse Déesse, Ô Dieu bienveillant,
en cette nuit magique du solstice d'été
je vous prie de charger ma vie d'émerveillement et de joie.
Aidez-moi à m'harmoniser aux énergies qui flottent dans l'air de cette nuit enchantée,
je rends grâce. »


Méditez sur la purification à laquelle vous vous êtes soumis.
Sentez les puissances de la nature qui circulent en vous, sentez-vous lavé par l'énergie divine.
N'oubliez pas de remercier la Déesse et le Dieu et de fermer votre cercle magique.

Le repas

Cette fête joyeuse dédiée au Soleil, souligne également l'abondance de la nature : les fruits y sont sacrés.
Tous les produits de la terre sont également bien représentés.
Rendant hommage à Dionysos, le vin et l'hydromel tiennent une place importante dans ce festival.
Proposez barbecue et grillades, mets flambés, salade de légumes frais, salade de pommes de terre, de pâtes ou de riz, salade de fruits frais, tarte aux fraises ou aux framboises, pain aux raisins, gâteau à la crème et aux fruits, pain blanc...
_________________
Malgré leurs blancheurs immaculés les anges auront tjrs les ailes tachés de sang.....
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 5 Oct - 22:38 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lain
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2011
Messages: 326
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 猪 Cochon
Type de magie le plus utilisé: blanche
Point(s): 326
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Mer 5 Oct - 22:42 (2011)    Sujet du message: Fête wiccane Répondre en citant

LAMMAS

Définition

On fête ici les premières récoltes.
Egalement connue sous le nom de LUGHNASADH (en référence au Dieu celte Lugh, dieu du soleil) c'est le moment où l'on sent imperceptiblement l'approche de l'ombre.
On remercie de ses bontés la Déesse Mère de la terre.
Lammas est le jour de la fête du pain.

Correspondances

Chandelles : vertes, jaunes
Encens : sauge et cèdre
Couleurs : jaune, orange et vert foncé
Fleurs : roses et belladones
Arbres : noisetier et noyer
Pierres : jaspe rouge, jade et malachite
Carte du tarot : la force, acarne majeur 8
Planète : le Soleil

Les dieux et déesses à invoquer

Les déesses et dieux qui président aux récoltes :
LUGH : dieu des druides
DEMETER : déesse des récoltes
CERES : déesse des vendanges

La décoration de l'autel

Du maïs, des gerbes de blé, d'avoine ou d'orge, des légumes frais (qui symbolisent les premières récoltes), des noix, des feuilles de chêne, et toutes les fleurs de la saison (oeillet, rose, belladone...).
A l'aide des feuilles de maïs, vous pouvez confectionner des petites poupées décoratives.
Vous pouvez également disposer une couronne de pain ou une une miche pour représenter le Soleil.

La célébration

Tous les charmes, sortilèges et potions destinés à protéger qui sont conçus lors de cette journée possèdent de grandes propriétés pour combattre les forces du mal ou les influences négatives. Cette journée est également placée sous l'égide de l'énergie cosmique.

Le rituel

Dressez votre autel.
Allumez les chandelles et l'encens, puis projetez votre cercle magique.
Invoquez la Déesse et le Dieu. Debout devant l'autel, les gerbes de graminées dans les bras, dites ces mots :

« Voici le temps de la première récolte,
où la nature répand ses largesses pour assurer notre survie.
Ô Dieu des champs mûrissants, Seigneur du grain,
accorde-moi de comprendre le sens du sacrifice
alors que tu te prépares à t'abandonner à la faucille
de la Déesse, et à partir vers la terre éternel.
Ô Déesse de la lune noire,
révèle-moi les secrets de la renaissance
alors que les forces du soleil déclinent
et que les nuits fraîchissent. »


Frottez les épis de blé entre vos doigts pour faire tomber les grains sur l'autel.
Prenez une bouchée dans l'un des fruits placés sur l'autel, savourez-le et dites :

« Je prends cette partie de la première récolte et mêle ses énergies aux miennes,
afin que je puisse continuer ma quête de la perfection et de la sagesse célestes.
Ô Dame de la lune et Seigneur du soleil,
Ô gracieuses Déités, devant qui s'arrêtent les étoiles,
je vous rends grâce pour la fertilité constante de la terre.
Que les graines des épis dansants soient enfouies
dans le sein de la Mère, assurées de renaître
dans la chaleur du printemps qui vient. »


Consommez le reste du fruit.
N'oubliez pas de remercier la Déesse et le Dieu et de fermer votre cercle magique.

Le repas

A l'occasion des premières récoltes on transforme le grain en farine.
Le pain est donc à l'honneur.
En Italie, au Moyen-Âge, on préparait des tortellinis, qui représentent le nombril de Vénus, déesse de l'amour et de la fertilité.
Vous pourrez les accompagner d'agneau à la broche (méchoui), de riz aux légumes, de pain de maïs, de ratatouille.
Proposez également des tortillas, des tartes aux petits fruits (fraises, framboises, bleuets, mûres...), des gâteaux aux pêches, de la salade de fruits, tous les fruits de saison (pêches, poires...).
Arrosez le tout (avec modération) d'hydromel, de bière et de vin.




MABON

Définition

C'est la fin du cycle productif de la nature pour l'année.
Une légende raconte qu'en ce jour, Hadès, dieu du royaume des morts, aperçut Perséphone et en tomba immédiatement amoureux.
Il l'enleva afin qu'ils règnent ensemble sur les enfers.
Sa mère, Déméter, la déesse des récoltes, ne trouvant plus sa fille, tomba dans un chagrin et un désespoir tel que les fleurs, les arbres et toutes les plantes se flétrirent.
Les dieux de l'Olympe, veillant sur les humains, parvinrent à un compromis avec Hadès, pour le retour de Perséphone : elle passerait 6 mois de l'année avec Hadès dans le royaume des ténèbres et 6 mois sur terre avec sa mère.
Déméter, en guise de représailles, annonça que durant les 6 mois passés avec Hadès, la nature porterait son deuil et que rien ne pousserait sur la terre.
Le jour de Mabon correspond à l'équinoxe d'automne : le jour et la nuit sont égaux.

Correspondances

Chandelles : jaunes et oranges
Encens : lotus, cyprès, de bois de santal et oeillet
Couleurs : brun, jaune et orange
Fleurs : oeillets et chrysanthèmes
Arbre : pommier
Pierres : agathe, cornaline et citrine
Carte du tarot : l'hermite, acarne majeur 9
Planète : Mercure

Les dieux et déesses à invoquer

PERSEPHONE : Déesse du printemps
THOR : Dieu du tonnerre

La décoration de l'autel

Quelques jours avant la célébration de ce sabbat, allez chercher quelques feuilles mortes pour décorer votre autel : prenez en de différentes couleurs, de différentes espèces et de différentes formes.
Puis faites-les sécher.
Placez-les dans un petit panier en osier par exemple.
Ramenez aussi des cônes de pin, des glands, des épis de maïs,
des chaumes de blé.
Placez également sur votre autel, des tresses d'ail ou d'oignons, une grosse chandelle brune ou verte foncée, et des fruits de saison comme des noix, des grappes de raisins et de la grenade mais aussi des fleurs (chrysanthème, oeillet...).

La célébration

Cette fête est axée sur la méditation et l'introspection.
Tous les rites de consécration et de dédication sont de rigueur en cette journée.
C'est une fête sobre où l'on accompagne la déesse à son lit de repos.

Le rituel

Dressez votre autel.
Allumez les chandelles et l'encens, puis projetez votre cercle magique.

Invoquez la Déesse et le Dieu.
Debout devant l'autel, levez le panier de feuilles séchées vers le ciel, puis éparpillez-les pour qu'elles tombent sur le sol à l'intérieur du cercle, en prononçant ces paroles :

« Les feuilles tombent et le temps rafraîchit.
La Déesse ramène sur elle son manteau Terre
et tu fais voile vers l'ouest, Ô Grand Dieu du Soleil,
vers les terres de l'éternel enchantement,
enveloppé du froid nocturne.
Mûrissent les fruits, tombent les graines,
nuit et jour sont d'égale durée.
Le vent du nord souffle et se lamente.
Si les pouvoirs de la nature semblent disparus,
Ô Déesse bénie, je sais que la vie est impossible sans la mort.
Sois béni, Ô Dieu déchu, poursuis ton voyage
dans les contrées hivernales
et dans les bras aimants de la Déesse. »


Déposez le panier sur l'autel, puis ajoutez :

« Ô gracieuse Déesse de toutes fertilité,
j'ai semé et récolté les fruits de mes actions, bonnes et mauvaises.
Donne-moi la force de planter des semences de joie et d'amour
au cours de l'année qui vient, de bannir souffrances et haine.
Révèle-moi comment vivre sagement sur cette planète,
Ô Lumineuse de la nuit ! »


N'oubliez pas de remercier la Déesse et le Dieuet de fermer votre cercle magique.

Le repas

C'est le temps des récoltes, des vendanges et de la chasse.
Tous les produits de la terre sont consommés en abondance.
La pomme reste l'aliment sacré de cette fête. Servez du gibier, des viandes grillées, des côtelettes de porc, de la compote de pommes, des épis de maïs, des tartes aux fruits, des charlottes aux pommes...




SAMHAIN

Définition

C'est le début du cercle des saisons, le 1er jour de l'année des sorcières.
Par cette fête on reconnaît le déclin du soleil.
Les chrétiens ont transformés cette fête automnale en fête de tous les saints, appelée veille de novembre et aujourd'hui Toussaint.
Elle est également connue dans les pays anglo-saxons sous le nom de « Halloween ».
C'est le moment de l'année où la Déesse de l'été transmet son pouvoir au Dieu de l'hiver, le Dieu Cornu.

Correspondances

Chandelles : orange et noires
Encens : de pomme, de cyprès, de sauge et de menthe
Couleurs : orange et noir
Fleurs : marigold, souci et chrysanthème
Plantes : clou de girofle (pour la divination), myrrhe (pour la spiritualité et la protection), cèdre (pour la purification et la protection)
Arbre : cyprès
Pierres : l'onyx, l'agathe, la cornaline, le jais et l'obsidienne
Carte du tarot : la mort, acarne majeur 13
Planète : Pluton

Les dieux et déesses à invoquer

HECATE : Déesse de la Lune, protectrice des sorcières
MORRIGAN : Déesse celte de la mort
OSIRIS : Dieu Egyptien
CERNUNNOS : Dieu Celte de la fertilité

La décoration de l'autel

Une citrouille évidée et décorée avec une bougie, à la façon « Halloween », des pommes, des accessoires de divination (boule de cristal, pendule...), des fleurs (des chrysanthèmes, des feuilles rougies par l'automne, des noix...), des bougies...
Vous pouvez aussi fabriquer la roue de l'année : prenez une assiette où vous peindrez un grand cercle.
Faites un point au milieu de ce cercle et tracez huit traits rayonnant de ce point vers la circonférence du cercle.
On obtient ainsi le symbole de la roue du temps, symbole des Sabbats, symbole de l'éternité.

La célébration

La première partie du rituel se déroule avant minuit.
On profite de l'occasion pour dire adieu à l'année qui s'achève, on se souvient de ceux qui sont disparus au cours des années précédentes.
Allumez seulement une bougie. Lorsque minuit sonne, allumez alors une multitude de bougies. C'est l'occasion de brûler les petits bouts de papier sur
lesquels vous avez noté les mauvaises habitudes dont vous voulez vous débarasser.
Ensuite faites place aux réjouissances...
Accueillez la nouvelle année avec des chansons, des rires...
Du coucher du soleil au 12 coups de minuit, sortez vos pendules, tarots, ouija... le moment est à la divination.

Le rituel

Commencez par écrire sur un papier tout ce qui ne va pas, tout ce que vous aimeriez voir changer ou éradiquer.
Dressez votre autel (n'oubliez pas les fruits et la roue de l'année).
Allumez les chandelles et l'encens, puis projetez votre cercle magique.
Invoquez la Déesse et le Dieu.
Placer les fruits de saison, comme la pomme par exemple, en bas de l'autel et
dites :

« J'offre ces fruits qui sont passés avant moi et qui tiennent leur magie de cette
Terre.
En cette nuit de Samhain, je souligne ton passage du couchant au Pays de
l'éternelle jeunesse, Roi Soleil.
Je souligne aussi la disparition de ceux qui nous ont précédés et de ceux qui
nous suivront dans la mort.
Gracieuse Déesse, Mère éternelloe, toi qui enfantes ce qui est déchu, rapelle-moi
que dans l'obscurité la plus profonde brille la lumière la plus éclatante. »


Prenez une bouchée du fruit qui vous plaît le plus et savourez-en le goût en pensant que c'est la Bonté de la Déesse qui vous a permis de partager cette nourriture.
Posez votre regard sur le symbole des huits rayons dessiné dans l'assiette, la roue de l'année : pensez au cycle des saisons, au commencement et la fin de toute création.
Allumez le feu dans le chaudron (à défaut, allumez une bougie).
Prenez le morceau de papier (où vous avez préalablement noté vos maux) dans la main et concentrez-vous sur la flamme en disant :

« Sage Femme de la Lune,
Déesse de la Nuit étoilée,
Je crée ce feu en ton chaudron pour me libérer de tout ce qui est mon fléau.
Puisse l'Obscurité devenir Lumière
Puisse la Douleur devenir Santé
Puisse la Mort montrer le chemin de la Naissance ! »


Mettez le feu au papier et le laissez brûler.
Pensez que lorsqu'il brûle, tous vos problèmes vous quittent.
Pour finir, vous pouvez allumer une bougie blanche pour chaque âme pour laquelle vous voulez prier.
Attention, ne les évoquez pas.
Laissez les morts en paix et honorez simplement leur mémoire en pensant à eux.
Vous pouvez également vous abandonner à la divination puisque c'est l'époque idéale pour tourner votre regard vers le passé ou l'avenir.
Si vous avez envie, essayez également de vous remémorer vos vies antérieures.

N'oubliez pas de remercier la Déesse et le Dieu et de fermer votre cercle magique.

Le repas

Pour cette fête qui marque la fin et le début de l'année, on utilisera de la grenade, fruit sacré du Samhain, les noix, la citrouille et toutes les racines comme les pommes de terre, les betteraves, les carottes, les panais...
Les grains comme le blé, l'avoine font aussi partie de la fête.
On servira des ragoûts de viande et de légumes, de la tarte à la citrouille, du pain aux noix, de la bière, du punch au vin épicé, des tisanes...




YULE


Definition

La Déesse donne naissance à un fils, le Dieu, en ce moment aux alentours du 21 décembre, ce qui donne aussi le solstice d'hiver.
Le solstice d'hiver est considéré, depuis très longtemps, comme un temps de naissances divines.
On dit que Mithra est né à cette période.
Ce fut adopté par les chrétiens pour leur usage vers l'an 273 de l'ère chrétienne par le pape Télesophe.
D'ailleurs, la plupart des symboles associés à Noël sont païens plutôt que chrétiens : la bûche, le houx et le gui, le sapin, la décoration lumineuse des rues, les rennes dans le ciel...
Yule est l'époque de la nuit la plus longue et du jour le plus court de toute l'année complète.
Les païens modernes célèbrent parfois Yule juste avant l'aube, puis regardent le soleil se lever pour couronner leurs efforts.
Puisque le Dieu correspond au soleil, Yule souligne le moment de l'année où le soleil renaît lui aussi par ce fait, on allume donc des feux ou des chandelles pour accueillir le retour de la lumière solaire.
Plongée dans le sommeil pendant l'hiver de l'enfantement, la Déesse récupère après l'accouchement.
Cette fête nous rappelle que la mort apporte finalement une renaissance.
Dans les pays scandinaves, en particulier en Suède, cette fête est une fête de la lumière (dédiée à Sainte Lucie) où des jeunes filles portent des couronnes de cierges pour fêter l'allongement nouveau des jours après le solstice.

Correspondances

Chandelles : les couleurs de "Noël" : vert, rouge, blanc
Encens : les senteurs associées à Noël : cèdre, pin, sapin ou romarin
Couleurs : or et argent
Fleurs : rose rouge, cactus de Jérusalem et poinsettias, faciles à trouver à cette époque
Plantes : houx (protection, chance dans les nouveau projets), gui (chance),
lierre (avec le houx : amour et chance dans la vie), cannelle (prospérité), pommes (immortalité), oranges (chance, amour et désir), chêne (la Vie), baies de laurier (chance et protection).
Arbres : tous les conifères, le chêne
Pierres : oeil de tigre et rubis
Carte du tarot : la Tempérance, 14e Arcane Majeur
Planète : Jupiter

Les dieux et déesses à invoquer

Lucina : Déesse romaine des mystères de la Lune
Dionysos : Dieu Grec du vin et des libations
Attis : Dieu de la Phrygien de la végétation, et donc de la renaissance


La décoration de l'autel

Utilisez les plantes mentionnées dans les Correspondances ci-dessus : gui, houx, branches de conifère (sapin, pin, épinette), ainsi que des bougies de formes différentes, des fleurs (roses et poinsettias), branchanges teints en blanc, argent ou or... serviront à décorer votre autel.
L'arbre de Yule constitue l'une des traditions de cette époque.
Il peut s'agir d'un arbre coupé [1] ou d'un arbre en pot.
Vous pourrez fabriquer toutes les décorations pour votre arbre, c'est une agréable manière de passer ses longues soirées d'hiver : guirlandes de boutons de roses séchées, figurines d'argile, bâtons de cannelle, sachets parfumés aux épices à suspendre aux branches, étoiles en papier mâché...
Vous pouvez aussi tresser des couronnes de houx pour la porte d'entrée de votre maison.
Brûlez des chandelles aromatisées pour attirer de bonnes énergies dans la maisonnée (aux baies de laurier pour apporter l'abondance, à la cannelle pour apporter la chance, à la rose pour apporter l'amour).
Veillez cependant à ne pas les approcher trop près de l'arbre

La célébration

Dans des temps lointains, les adorateurs du soleil allumaient de gigantesques brasiers pour aider et assurer la renaissance du soleil, car un monde d'obscurité restait leur plus grande peur.
Aujourd'hui ces brasiers extérieurs ont fait place à la coutûme d'allumer une bûche de chêne dans l'âtre.
Une des plantes associées à Yule est la plante sacrée des druides, le Gui.
Une des façons de célébrer Yule consiste à décorer un arbre selon vos goûts et fantasies, mais toujours en gardant une place importante aux reproductions de lunes et d'étoiles.

Le rituel

Commencez par préparer votre chaudron en y plaçant à l'intérieur un peu d'alcool à brûler (alcool dénaturé) ou une bougie rouge.
Placez-le au centre de l'autel ou devant l'autel s'il est trop volumineux.
Si vous célébrez le rituel en plein air, préparez un feu à l'intérieur du chaudron qui sera allumé pendant le rituel.
Dressez votre autel.
Allumez les chandelles et l'encens, puis projetez votre cercle magique.
Invoquez la Déesse et le Dieu.
Placez-vous debout devant le chaudron et regardez fixement à l'intérieur de celui-ci en prononçant ces paroles :

" Malgré le sommeil qui enveloppe le monde,
Malgré la morsure du vent glacial,
Malgré la magie abondante et serrée,
Je ne m'attriste pas ; cela aussi passera."


Allumez le feu à l'intérieur du chaudron (ou la chandelle) avec des allumettes à longue tige.
Lorsque la flamme jaillit, dites :

" J'allume ce feu en ton honneur, Déesse Mère.
Tu as extrait la vie de la mort, la chaleur du froid.
Le soleil vit à nouveau, la lumière va croissant.
Bienvenue à toi, Dieu du Soleil aux éternels retours !
Je te salue Grande Mère ! "


Faites lentement le tour de l'autel et du chaudron en marchant dans le sens des aiguilles d'une montre.
Répétez ce chant pendant quelques minutes :

" La roue tourne, le pouvoir brûle."

Méditez sur le soleil, sur les énergies secrètes qui restent en sommeil pendant l'hiver, non seulement dans la terre, mais également en vous.
Envisagez la naissance non comme le début de la vie, mais comme son prolongement.
Accueillez le retour du Dieu.
Au bout d'un certains temps, revenez prendre place devant l'autel et le chaudron où brûle la flamme et dites :

" Ô Dieu du Soleil, je salue ton retour.
Puisses-tu éclairer la Déesse de tous tes feux !
Puisses-tu éclairer la terre de tous tes feux, répandre des semences et fertiliser le sol.
Sois comblé de grâces,
Ô réincarnation du Soleil ! "


N'oubliez pas de remercier la Déesse et le Dieu et de fermer votre cercle magique.

Gastronomie de saison

Comme c'est un festival qui dure plusieurs jours, les extravagances sont permises (et même encouragées !).
À l'occasion de cette fête, les pommes sont considées comme sacrés et tous les mets qui en contiennent sont à l'honneur.
Le cidre était et reste une boisson de circonstance.
Le gingembre et les épices occupent la place d'honneur.
Il ne faut pas oublier qu'au Moyen Âge, le gingembre, notamment, valait plus que les diamants.
Une version moderne des gâteaux d'antan est la maison de pain d'épices, rappel des pièces montées qu'on présentait aux nobles rassemblés.
Les biscuits sont une partie intégrante des festivités car, à cette époque, le sucre était rare et le miel, difficile à ramasser.
Donnez-leur la forme d'étoile, de lune, de soleil et d'animaux.
Vous continuerez ainsi une coutume qui date de la préhistoire.
Les archéologues ont découvert des gâteaux pétrifiés en forme d'étoile et de lune ou portant l'effigie de déité dans les tombes datant de cette époque.

À servir

Poulet, chapon, oie, perdrix, tous rôtis: cochon de lait rôti, pâté en croûte (gibier et venaison), civet de lièvre ou de lapin, tourte de pigeon, gâteau aux fruits confits, pain d'épices, biscuits au sucre, eggnog, vin chaud épicé, cidre chaud épicé.
_________________
Malgré leurs blancheurs immaculés les anges auront tjrs les ailes tachés de sang.....
Revenir en haut
lifiansa*
Membre Avancé
Membre Avancé

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2012
Messages: 37
Localisation: Nord
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Type de magie le plus utilisé: Verte
Elément: eau
Point(s): 36
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: Jeu 19 Avr - 08:25 (2012)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane Répondre en citant

Rien a dire a part beau travail ;)
_________________
Regarde à travers mes yeux et tu verra à quel point le monde est beau.
Revenir en haut
Aliciamagic
Membre Du Grimoire
Membre Du Grimoire

Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2012
Messages: 16
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mer 25 Avr - 15:42 (2012)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane Répondre en citant

je suis d'accord avec toi lifiansa*
Revenir en haut
aigledefeu
Membre Avancé **
Membre Avancé **

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2012
Messages: 301
Localisation: quelque part en train de proteger ma nourriture des demon.
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 兔 Lapin
Type de magie le plus utilisé: draconique/vibrative
Elément: eau
Point(s): 365
Moyenne de points: 1,21

MessagePosté le: Sam 28 Avr - 11:23 (2012)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane Répondre en citant

Je dirait même plus tres beau travail!
_________________
http://wicconia.leforum.eu/index.php venez mi rejoindre!!!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lifiansa*
Membre Avancé
Membre Avancé

Hors ligne

Inscrit le: 18 Avr 2012
Messages: 37
Localisation: Nord
Féminin Gémeaux (21mai-20juin)
Type de magie le plus utilisé: Verte
Elément: eau
Point(s): 36
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: Lun 14 Mai - 11:35 (2012)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane Répondre en citant

Qui dit mieu ? Very Happy
_________________
Regarde à travers mes yeux et tu verra à quel point le monde est beau.
Revenir en haut
Nyx-Ea-Louna
Membre Du Grimoire
Membre Du Grimoire

Hors ligne

Inscrit le: 06 Oct 2012
Messages: 7
Localisation: Brest
Féminin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Type de magie le plus utilisé: blanche
Elément: terre
Point(s): 5
Moyenne de points: 0,71

MessagePosté le: Mer 10 Oct - 01:12 (2012)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane Répondre en citant

magnifique travail ou mieux éblouissant, ok je sort!!!!!!!!
_________________
si tu veux apprendre de moi je suis un livre ouvert mais sache bien que moi aussi je sais lire...
Revenir en haut
Lige
Membre Avancé
Membre Avancé

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2012
Messages: 32
Localisation: Sud Ouest de la France
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 狗 Chien
Type de magie le plus utilisé: Voyance
Elément: air
Point(s): 91
Moyenne de points: 2,84

MessagePosté le: Mar 11 Déc - 00:15 (2012)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane Répondre en citant

Si je puis juste me permettre de rectifier un point : la Wicca est une ré-adptation moderne d'un ensemble de vieilles croyances et coutumes ésotériques et mystiques dans un ensemble que son inventeur, Gérald Gardner, a défini comme "L'ancienne Religion". Il a notamment reprit, effectivement, d'anciennes fêtes... mais ces fêtes ne sont absolument pas spécifiquement Wiccanes, loin de là.

A l'origine, ces fêtes nous viennent des celtes, et les celtes avaient pour prêtre des Druides. Si le druidisme a été en partie reprit par Gardner, il n'est pas une exclusivité Wiccane non plus.

Ensuite, ces fêtes sont parvenues jusqu'au moyen-âge, car le monde est passé par de nombreuses périodes sombres, et dans ce genre de périodes, on a besoin de fêtes et de jours spéciaux afin de rythmer l'année en la ponctuant d'évènements joyeux, pour oublier cinq minutes que l'espérance de vie ne dépasse pas 40 ans, que tout le monde mange mal et que l'épidémie de peste ou de choléra du village d'à côté ne va sans doute pas tarder à se répandre ici aussi... Bref, en somme, ces fêtes ne sont pas spécialement magiques, elles servent juste à remonter le moral des gens et à rythmer l'année de ceux qui vivent isolés dans de petits villages de campagne où on ne sait guère compter autre chose que les jours et où on ne sait guère lire que l'heure. Elles incluent/conservent alors, certes, toujours un peu du mysticisme conservé de leur origine druidique, mais ce n'est pas le souci principale pour tout le monde. Les sorciers et sorcières d'alors en profitent pour se réjouir aussi et faire de la belle magie à ces grandes occasions, mais sans plus.

Puis, enfin, l'église chrétienne ayant besoin d'affirmer son pouvoir et sa mainmise sur l'occident, il lui a fallut remplacer ces fêtes payardes par des fêtes religieuses... et comme ce n'était pas si simple, ils ont préféré s'approprier ces fêtes, sachant parfaitement qu'ils n'arriveraient pas à les supprimer complètement ils ont préféré les absorber et les transformer juste assez pour les rendre chrétiennes. C'est ainsi que Yule est devenu Noël, Samhain est devenu Halloween, Beltane est devenu la Saint-Jean, etc, etc...

Il s'agit là d'un simple détail, j'en convient, mais qui me tenais à coeur, et qui, je trouves, à son importance historique et culturelle : ces fêtes ne sont pas les huit grandes fêtes wiccanes, ou en tout cas pas seulement et sûrement pas à l'origine (loin de moi l'idée de vexer les wiccans, je n'ai rien contre eux, bien au contraire, je remet simplement les choses dans leur contexte). A l'origine il s'agit des huit Sabbats majeurs (Samhain = Nouvel An, etc...) et mineurs (solstices et équinoxes) qui régissent l'année celte, puis le bas moyen-âge sombre et encore peu christianisé, et enfin qui continuera à régir l'année des sorciers et sorcières qui refusent l'Eglise chrétienne et conserveront secrètement ces traditions... jusqu'à ce qu'elle parviennent à des gens comme Gerald Gardner qui ont eu la bonne intelligence de les ré-utiliser dans un contexte un peu plus correcte que celui qu'a créé l’Église apostolique romaine.

Cordialement,
Lige.
_________________
http://mon.grimoire.leforum.cc/index.php
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Côme
Membre Du Grimoire
Membre Du Grimoire

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2013
Messages: 19
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Type de magie le plus utilisé: meditation
Point(s): 37
Moyenne de points: 1,95

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 02:34 (2014)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane Répondre en citant

On ne lisait pas beaucoup l'heure au moyen age. Sombre con. Desole mais Lige, je lis telement claire en toi.. Tu n'a rien d'un mage. Juste, un pauvre gar :/ triste
_________________
Il y a la compréhension et après la déduction
Revenir en haut
Shadow
Pilier du Grimoire *
Pilier du Grimoire *

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2013
Messages: 1 071
Localisation: Marne (51)
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon
Type de magie le plus utilisé: Ténébrisme
Elément: feux
Point(s): 1 353
Moyenne de points: 1,26

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 10:12 (2014)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane Répondre en citant

Ca valait vraiment le coup de remonter un topic vieux de 7 mois pour pareille contribution. Si si, vraiment.
_________________
Mes cours sur la Magie et la Sorcellerie :
https://www.facebook.com/JohnScopwatcher.Occulte
Revenir en haut
Côme
Membre Du Grimoire
Membre Du Grimoire

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2013
Messages: 19
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Type de magie le plus utilisé: meditation
Point(s): 37
Moyenne de points: 1,95

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 10:22 (2014)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane Répondre en citant

Ca vaux vraiment le coup de passer son temps sur ce forum, pourri... ?
_________________
Il y a la compréhension et après la déduction
Revenir en haut
Shadow
Pilier du Grimoire *
Pilier du Grimoire *

Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2013
Messages: 1 071
Localisation: Marne (51)
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon
Type de magie le plus utilisé: Ténébrisme
Elément: feux
Point(s): 1 353
Moyenne de points: 1,26

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 10:22 (2014)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane Répondre en citant

Humm... Là je te l'accorde... Difficile de te contredire
_________________
Mes cours sur la Magie et la Sorcellerie :
https://www.facebook.com/JohnScopwatcher.Occulte
Revenir en haut
Palicien
Membre Avancé *
Membre Avancé *

Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2010
Messages: 112
Localisation: Belgique, Province namuroise
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Elément: terre
Point(s): 149
Moyenne de points: 1,33

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 20:00 (2014)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane Répondre en citant

ce forum serait peut-être un peu moins pourri si certaines personnes ne venaient pas nous les brouter à essayer de se croire supérieure en lisant a travers les gens, et probablement qu'il le serait encore plus si ils se rendait utiles en créant de nouveaux sujet au lieu de remonter de si vieux topic... A méditer

Toujours cordialement,
Palicien
_________________
Le loup mourra dans sa peau.

Et ne pourra changer le cours de sa destinée d'éternel proscrit. Voué aux gémonies, le loup, associé au Mal absolu sous toutes ses formes, sera la victime idéale de toutes les hypocrites bonnes consciences.
POST TENEBRAS LUX
Revenir en haut
Veigsidhe Karvgwenn
Membre Avancé *
Membre Avancé *

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2016
Messages: 127
Localisation: Breizh / Bretagne
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat
Type de magie le plus utilisé: Druidique, Nordique
Elément: terre
Point(s): 1 118
Moyenne de points: 8,80

MessagePosté le: Mar 29 Mar - 22:20 (2016)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane Répondre en citant

Il me semble que Gerald Gardner (bon je peux me tromper) a juste mit en lumière des coutumes et traditions propres aux sorcières Anglaises, et donc n'a rien inventer! Ou alors il aura broder un peux par dessus en inventant quelque peux certaines pratiques, qui peut étre lui étaient propres.  (bon je peu me tromper, il y a tellement de traditions dans la wicca que c'est bien difficile de tout connaitre).
Et aussi je ne comprend pas le mépris qu'on certains sur le web pour Gerald Gardner ou pour Alex sander??
_________________
-"L'innocent est celui qui subit le mal, contrairement au juste, qui va au devant d'un mal pour le combattre." -Sagesse Druidique-
-"Il existe un pays, très loin à l'intérieur de l'homme, où la végétation est florissante, où le soleil chauffe les pierres, où les oiseaux chantent le matin dans les arbres." -Sagesse Druidique-
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:25 (2016)    Sujet du message: Les 8 fêtes wiccane

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    MON GRIMOIRE Index du Forum -> Sciences Occulte -> Druidisme Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com